Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

  • : Le blog de republicainedoncdegauche.over-blog.com
  • Le blog de republicainedoncdegauche.over-blog.com
  • : Républicaine donc de Gauche, parce que "capitalisme, libéralisme,mondialisation économique" sont antagonistes avec notre devise "liberté, égalité,fraternité" ;la déclaration des droits de l'Homme et du Citoyen ; le préambule de la constitution de 1946 ; la déclaration de Philadelphie et le Conseil National de la Résistance.
  • Contact

Sous les pavés, Orange

Recherche

4ème circo Vaucluse

F FARYSSY & I BRUET

 

 

Candidats législatives France Insoumise

Orange-Bollène-Valréas-Vaison

***

Rejoindre un groupe d'Insoumis

Valréas

Vaison-la-Romaine 1

Vaison-la-Romaine 2

Malaucène

Gigondas

Piolenc

 

À lire

 

 

 

 

 

 

 

8 avril 2015 3 08 /04 /avril /2015 17:10
Greve - La gauche unie contre l'austérité

La gauche était rassemblée, hier soir, pour un meeting unitaire afin de dénoncer la loi Macron, qui arrivait, le même jour, au Sénat.

La loi Macron passe en deuxième lecture au Sénat.

Et la gauche "de gauche" n’entend pas demeurer silencieuse. Jean-Luc Mélenchon, Olivier Besancenot, Clémentine Autain, Gérard Filoche... Mais aussi la juge Evelyne Sire-Marin, Laurent Degousé (de SUD Commerce) ou Jean-Baptiste Eyrault (du DAL). A quelques heures de la grève du 9 avril où ils espèrent rassembler des centaines de milliers de personnes, les principaux animateurs des courants politiques, associatifs et syndicaux "anti austérité", se réunissaient, mardi soir, devant quelque 400 convaincus, au gymnase Japy (Paris 11e), à l’initiative du Collectif AAA (Alternative A l’Austérité).

La loi macron anti progressiste

A la tribune, on n’a pas eu de mots assez durs pour dénoncer cette loi, "coup porté au monde du travail", "une absurdité, un anachronisme", a estimé, en introduction, Olivier Dartigolles, numéro 2 du PCF. Le socialiste Gérard Filoche a tenté, en dépit des cinq minutes chrono imparties à chaque intervenant, de revenir sur quelques uns des 106 articles de ce texte "aussi dur à lire que le Traité Constitutionnel Européen", afin de montrer comment, du travail du dimanche à la suppression de la référence au lien de subordination entre l’employeur et l’employé, il détricotait "un siècle de droit du travail". "Ce qu’on fait ce soir, c’est le travail de TF1, France 2 et France 3 réunis", a lancé l’ancien inspecteur du travail qui, depuis des semaines, s’emploie à faire l’exégèse de la loi Macron dans les salles communales de France et de Navarre...

Qui peut encore admirer "Tatcher" hormis Macron ?

Sagement assis entre Martine Billard et Eric Coquerel, et non loin du journaliste Daniel Mermet, Jean-Luc Mélenchon a écouté, sans mot dire, pendant près de deux heures, les interventions. Le ministre de l’Economie, dont l’admiration pour Thatcher a été maintes fois raillée à la tribune, en a pris pour son grade. "Macron, c’est le renard libre dans le poulailler plein !", a lancé Malika Zediri, au nom des associations des chômeurs et précaires. Le "liberal killer Emmanuel Macron" représente la "nouvelle noblesse d’Etat, qui ne connaissent pas notre monde", a ajouté Eric Coquerel, du Parti de gauche.

Comparant Alexis Tsipras "qui résiste à la loi d’airain du capitalisme financiarisé" et François Hollande "qui a capitulé depuis longtemps", le conseiller régional d’Ile-de-France a emprunté aux accents du Podemos ! : "Il faudra un jour que Valls et Hollande rendent des comptes sur ce qu’on peut qualifier de trahison envers l’intérêt des peuples et de la nation [parce qu’en réalité, ils] défendent l’intérêt de leur caste, de l’oligarchie financière".

Un gouvernement de comptables la suite sur Le Temps Quebec

Partager cet article

Repost 0
republicainedoncdegauche.over-blog.com
commenter cet article

commentaires

Visiteurs

compteur

Vidéos

A signer

Soutenez la candidature de J-L Mélenchon