Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

  • : Le blog de republicainedoncdegauche.over-blog.com
  • : Républicaine donc de Gauche, parce que "capitalisme, libéralisme,mondialisation économique" sont antagonistes avec notre devise "liberté, égalité,fraternité" ;la déclaration des droits de l'Homme et du Citoyen ; le préambule de la constitution de 1946 ; la déclaration de Philadelphie et le Conseil National de la Résistance.
  • Contact

Qui a tué nos villages ?

Recherche

21 septembre 2022 3 21 /09 /septembre /2022 12:15

Il semblerait que peu de gens voit l'arrivée imminente d'un problème qui s'est passé déjà en Europe : L'extrême droite (re)commence à miter le vieux continent. Dessous la cendre, le feu reprend petit à petit.

Pourtant, nos anciens ont souffert de 4 années de guerre et se souviennent des villes détruites, des tickets de rationnement, des hommes partis se faire tuer sur le front, nos cimetières en sont les témoins directs. Qui n'a pas dans sa famille un ancien mort au combat ou revenu gravement handicapé ?

 

Nos problèmes aujourd'hui sont liés étroitement à la misère qui s'installe dans l'Europe, via un capitalisme qui peu à peu détruit tout sur son passage, que ce soit les Hommes, la nature, l'environnement et j'en passe. Dans pratiquement tous les pays des manifestations sont organisées pour réclamer des salaires permettant de vivre décemment. Et en France, la seule chose que le gouvernement propose, c'est un pourboire via des chèques... La retraite ? Ce qu'on va augmenter c'est la durée de cotisation. Le SMIC, il n'y a qu'à faire plus d'heures etc, etc...

 

Pourtant, ce qui s'est passé en Europe il y a une centaine d'années, est arrivé insidieusement, l'extrême droite gagnait du terrain peu à peu pour en arriver à la "solution finale".

 

Il serait temps de faire remonter nos souvenirs :

  • entre 60 et 70 millions de morts, dont environ 50 millions de civils, entre 1937 et 1945 ;
  • 5,7 des 7,3 millions (78 %) de Juifs vivant dans les territoires occupés par l'Allemagne ont été victimes de la Shoah
  • 21 millions de blessés dont un grand nombre profondément mutilé.
  • Entre 200 000 et 250 000 personnes handicapées physiques et mentales furent tuées dans le cadre du programme Aktion T4 (mise à mort des "inutiles")
  • Entre 10 000 et 15 000 homosexuels périrent dans les camps de concentration nazis
  • Entre 1 000 et 2 000 ecclésiastiques catholiques, environ 1 000 témoins de Jéhovah et un nombre inconnu de francs-maçons périrent dans les camps et les prisons allemandes.
  • Sous l'ère nazie, les communistes, les socialistes, les sociaux-démocrates et les dirigeants syndicaux furent victimes de persécutions

Pendant 4 ans, un déluge de fer et de feu s'abattra sur l'Europe, une partie de l'Asie et de l'Afrique.

 

Le fascisme ne se nourrit que de l'inconséquence de ceux qui ont et ont eu le pouvoir, entraînant une pauvreté et des injustices croissantes. La politique n'est pas un gros mot. La politique c'est ce qui permet à un citoyen de tenir les rennes de son avenir et pas forcément d'un avenir immédiat, ni ne concernant que sa petite personne. La politique c'est la gestion d'une communauté . Que ceux pour qui se déplacer pour aller voter est une perte de temps, réfléchissent un peu à ce qu'ils laisseront à leurs enfants.

 

Citoyens réveillez-vous !

 

Petit memento de la montée de l'ED en Europe :


 

  • 23 mars 1919 Benito Mussolini fonde à Milan les Faisceaux italiens de combat, réunissant notamment des syndicalistes révolutionnaires, des soldats démobilisés, des exclus et des chômeurs.
  • 24 février 1920  Adolf Hitler présente le programme du Parti national-socialiste ouvrier allemand (NSDAP).
  • Mai 1921 Mussolini obtient 32 sièges (sur 517) au Parlement. Il crée le Parti national fasciste (PNF) en novembre.
  • 27 octobre 1922 Mussolini organise la marche des Chemises noires sur Rome pour forcer le roi Victor-Emmanuel III à le nommer président du conseil. Le souverain italien l’appelle au pouvoir le 29 octobre.
  • 13 septembre 1923 Espagne : coup d’Etat du général Miguel Primo de Rivera. Emule de Mussolini, il dissout les Cortès (Parlement), supprime les garanties constitutionnelles et interdit les partis anarchistes et communistes.
  • 8 novembre 1923 Hitler fomente un putsch à Munich, qu’il rate.
  • 18 décembre 1924 France : l’industriel du champagne Pierre Taittinger constitue les Jeunesses patriotes, un mouvement paramilitaire anticommuniste qui se veut l’héritier de la Ligue des patriotes de Paul Déroulède (fondée en 1882). Il sera un fervent soutien de la collaboration pendant l’Occupation.
  • 26 novembre 1927 France : naissance des Croix-de-Feu, une association d’anciens combattants ultranationalistes soutenue notamment par François Coty (propriétaire et directeur du Figaro), lequel finance aussi le Faisceau (1925-1928), un mouvement aligné sur le fascisme italien.
  • 1er mars 1931 L’ex-parlementaire britannique Oswald Mosley forme le Nouveau Parti, rebaptisé l’année suivante Union britannique des fascistes (British Union of Fascists, BUF). La BUF sera interdite en 1940 et Mosley incarcéré (jusqu’en 1943).

1933

  • 30 janvier : Hitler, dont le NSDAP est devenu le premier parti d’Allemagne après avoir remporté 229 sièges au Parlement lors des législatives de 1932, est nommé chancelier. Il s’arroge peu après tous les pouvoirs.
  • 19 mars : Au Portugal, António de Oliveira Salazar, président du conseil depuis 1932 et doté des pleins pouvoirs, abolit la Constitution pour établir l’« Etat nouveau » (Estado novo), un régime autoritaire, corporatiste et catholique construit sur le modèle fasciste.
  • 29 octobre : José Antonio Primo de Rivera, le fils du dictateur espagnol, met sur pied le parti fasciste de la Phalange. Il soutiendra le général Francisco Franco contre les républicains pendant la guerre civile (1936-1939).

1934

  • 6 février. A Paris, une manifestation organisée par les ligues d’extrême droite à la suite d’un scandale politico-financier (affaire Stavisky) vire à l’émeute (quinze morts) et provoque la chute du gouvernement d’Edouard Daladier.

1935

  • 4 mars. En Hongrie, Ferenc Szálasi fonde le Parti de la volonté nationale, remplacé en 1937 par le Mouvement hungariste. En 1939, il prend la tête du Parti des Croix fléchées.

1936

  • Mai. En Belgique, le parti Rex de Léon Degrelle, antisémite, nationaliste et antibolchevique, remporte 11,5 % des voix, 21 députés et 12 sénateurs aux élections législatives. Degrelle constituera la Légion Wallonie en 1941 (transformée en division SS en 1944), qui combattra aux côtés des Allemands.
  • 28 juin. Jacques Doriot crée le Parti populaire français (PPF) pour fédérer la droite autoritaire et nationaliste. Partisan de la collaboration, il fondera avec Marcel Déat la Légion des volontaires français contre le bolchevisme (LVF) en 1941.

1938

  • 9-10 novembre. Pogrom de la Nuit de cristal en Allemagne, organisé par les nazis. Une centaine de Juifs sont assassinés et 35 000 sont déportés dans des camps. Le principe de la « solution finale » sera adopté en novembre 1941 et planifié lors de la conférence de Wannsee, le 20 janvier 1942.
  • Septembre-novembre. S’inspirant des nazis, l’Italie adopte une série de lois raciales visant les Juifs étrangers et transalpins.
  • 1939 Avril. Après trois ans de guerre civile et la victoire des nationalistes, Franco instaure une dictature militaire articulée autour d’un parti unique, la Phalange.
  • 1940 11 octobre. Le maréchal Philippe Pétain, nouveau chef de l’Etat depuis juillet, annonce la « révolution nationale ». Sa rencontre avec Hitler, le 24 octobre à Montoire, ouvre la voie de la collaboration entre la France et l’Allemagne.

BIS REPETITA après guerre :

  • 1984 24 juillet. Le Groupe des droites européennes voit le jour au Parlement de Strasbourg. Il réunit les partis d’extrême droite français, italien et grec (puis britannique en 1985).
  • 1986 16 mars. Trente-cinq députés FN sont élus à l’Assemblée nationale française lors des élections législatives, qui se déroulent au scrutin proportionnel.

1989

  • 21 avril. En Autriche, le chef du FPÖ, Jörg Haider, devient gouverneur de la province de Carinthie.
  • 11 septembre. Le Parti du progrès devient la troisième force politique en Norvège après avoir remporté 13 % des voix lors des élections législatives.

1991

  • Début. Apparition au Royaume-Uni du groupuscule néonazi Combat 18 — lié au BNP —, qui commettra des attentats meurtriers à Londres en 1999.

1993

  • 12 décembre. Le Parti libéral-démocrate de Russie (LDPR), populiste et xénophobe, créé en 1989 par M. Vladimir Jirinovski, rafle 23 % des votes aux élections législatives.

1995

  • Janvier. Disparition du MSI et création d’Alliance nationale (AN) en Italie. Le courant le plus radical du MSI constitue en mars le Mouvement social - Flamme tricolore.
  • 18 juin. Le FN gagne Marignane, Orange et Toulon à l’issue des scrutins municipaux. Il remporte Vitrolles en 1997.

1999

  • 3 octobre. Le FPÖ arrive deuxième (27 % des suffrages) aux législatives autrichiennes. Il forme un gouvernement de coalition avec le Parti populaire (ÖVP, chrétien-conservateur).
  • 24 octobre. En Suisse, l’Union démocratique du centre (UDC) devient la première force politique avec son score de 22,6 % aux élections fédérales.

2002

  • 21 avril. Le FN accède au second tour de la présidentielle après avoir obtenu 17,2 % des voix au premier, derrière M. Jacques Chirac (19,9 %). Lequel est réélu le 5 mai avec 82,2 % des voix.
  • 15 mai. Aux Pays-Bas, la Liste Pim Fortuyn, du nom de son fondateur — tué quelques jours avant le scrutin —, intègre le gouvernement après avoir empoché 17 % des voix aux élections parlementaires.

2005

  • 25 juin. L’Union nationale Attaque (Ataka), parti national-populiste, fait élire vingt et un députés au Parlement bulgare. Son chef, M. Volen Siderov, obtient 21,5% des voix à l’élection présidentielle d’octobre 2006.

2010

  • 25 avril. Le Mouvement pour une meilleure Hongrie (Jobbik, créé en 2003) envoie 47 députés au Parlement (17 % des voix aux législatives).
  • 9 juin. Le Parti pour la liberté (PVV), nationaliste et islamophobe, fondé en 2006 par Geert Wilders, prend part au gouvernement néerlandais à l’issue des législatives (15, 4 %).

2012

  • 6 mai. Aube dorée, un parti néonazi créé en 1980 et reconnu officiellement en 1993, entre au Parlement grec avec vingt et un députés. (Olivier Pironet Extrait du Monde Diplo)

La suite en France on la connaît...

 

"Amis, dessous la cendre, le feu va tout brûler...

la nuit pourrait descendre dessus nos amitiés
Votre mémoire s'atrophie...
Et la sinistre marée noire
Couvre à nouveau notre avenir.
Vous cherchez dans le crépuscule
L'espérance de la survie...
Les bruits de bottes de l'Histoire"
N'éveillent pas vos souvenirs.
(extrait de "Amis dessous la cendre" de Serge Utge-Royo)

 

 

Partager cet article
Repost0
republicainedoncdegauche.over-blog.com - dans ext droite VMH

 compteur

Campagne 2017

Photos Campagnes

2011
2012
2013
2014
2013
2016-2017
Caranave Insoumis du Haut Vaucluse 1

 

Caravane Insoumis du Haut Vaucluse 2