Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

  • : Le blog de republicainedoncdegauche.over-blog.com
  • : Républicaine donc de Gauche, parce que "capitalisme, libéralisme,mondialisation économique" sont antagonistes avec notre devise "liberté, égalité,fraternité" ;la déclaration des droits de l'Homme et du Citoyen ; le préambule de la constitution de 1946 ; la déclaration de Philadelphie et le Conseil National de la Résistance.
  • Contact

Qui a tué nos villages ?

Recherche

23 novembre 2011 3 23 /11 /novembre /2011 12:37

 

Il y a quelques temps, c’était Jean-Luc Mélenchon. Vous savez celui qui ne sait pas "se tenir" face aux médias. Celui qui dit tout haut ce que bien d’autres pensent tout bas. Celui qui n’entre pas dans la pensée unique du moment...

 

Quel est le problème avec Eva Joly, candidate à la présidentielle 2012 du groupe EE-LV ?

Tout d’abord, je tiens à rappeler les termes des propositions d’adhésions à ce parti : 

Europe Écologie – Les Verts entend changer durablement les manières de « faire de la politique ». Pour répondre à la crise de l’engagement, pour ne pas reproduire la confiscation de l’action et de la parole politiques par quelques-uns, pour permettre au plus grand nombre de participer à la politique, aux échanges et à l’action collective, la construction d’Europe Écologie Les Verts sera ouverte, décentralisée, multiple(...). " Source EE-LV Aquitaine

Alors, que s’est-il passé, pour qu’Éva Joly prenne du recul face à un accord qui ne correspondait plus à la détermination du début, en particulier pour l’arrêt programmé du nucléaire ?

Comme l’annonçait Cécile Duflot dans Le Point du 16/11, donc après la signature de l’accord :

Sur l’EPR : "Personne n'a cédé. On aurait cédé si on avait reconnu qu'on allait poursuivre la construction de l'EPR", a-t-elle commenté sur Canal+. "On a toujours dit que ce ne serait pas possible." "On a acté qu'on avait un désaccord sur cette question", a poursuivi Cécile Duflot. Mais sur "l'engagement de la transition énergétique, et pour nous, de la sortie du nucléaire avec la fermeture de 24 réacteurs, l'engagement de non-construction de réacteurs", on "a vraiment une rupture", selon la numéro un du parti écologiste. Lire 

Mais petit bémol : Sur le plateau du «Grand Jury», la secrétaire nationale d'Europe Écologie-Les Verts (EELV) a martelé que les «désaccords» avec le PS, comme sur l'arrêt du chantier de l'EPR de Flamanville ou la construction de l'aéroport de Notre-Dame-des-Landes près de Nantes, n'empêchaient pas un accord parlementaire. Lire 

Sur le MOX : François Hollande, candidat socialiste à la présidentielle se déclarait favorable à la poursuite du retraitement des combustibles nucléaires, tandis que la secrétaire nationale d'Europe Ecologie – Les Verts, Cécile Duflot rappelait le PS à sa "parole donnée" d'engager la reconversion de la filière Mox.

Autre petit bémol : EELV et le PS ont diffusé des moutures différentes de l'accord électoral qu'ils ont conclu mardi : la version "verte" stipule que la filière de fabrication du Mox sera reconvertie dans le traitement des déchets - une proposition qui ne figure pas dans le document "rose"."Je suis pour qu'il y ait encore du retraitement du combustible", a expliqué François Hollande au journal de 20h de TF1. "Il le faut pendant le temps nécessaire." Et de rappeler que le Mox est "le combustible qui sert à alimenter une vingtaine de centrales". "Bien sûr qu'il va falloir continuer à en fabriquer !", a ajouté le député de Corrèze. Lire 

 

Alors on a signé quoi ? Pourrait-on, nous électeurs avoir la transcription des accords signés ?


Pourtant,

Éva Joly était très claire, le 6 Novembre dans le Monde : Eva Joly a érigé l'arrêt du chantier de l'EPR,projet de réacteur nucléaire dans la Manche, comme condition sine qua non. "Si François Hollande dit non pour arrêterle chantier de Flamanville, il n'y aura pas d'accord", affirme-t-elle. "Si nous achevons cet EPR-là, nous aurons l'énergie nucléaire pour les cinquante prochaines années, ce qui rend la sortie du nucléaire impossible. Nous voulons sortirdu nucléaire", a insisté l'ancienne magistrate. Lire

Sur Ouest-France, le 13 novembre :L'intransigeance d'Europe Ecologie Les Verts - Eva Joly, candidate d'Europe Ecologie-Les Verts (EE-LV), et Cécile Duflot, la dirigeante du mouvement, jugent indispensable l'arrêt du réacteur EPR de Flamanville pour que les négociations (…)

Pour Cécile Duflot sans arrêt de l'EPR, pas d'accord - Mais Cécile Duflot, également dans le JDD, pose une nouvelle fois comme condition l'arrêt du réacteur. "S'il n'y a pas d'arrêt de l'EPR de Flamanville, il n'y aura pas d'accord", assure-t-elle, tout en se défendant de poser un ultimatum.

Pour Eva Joly: François Hollande aura «besoin» des écologistes pour battre Nicolas Sarkozy. Elle a souligné que François Hollande aura "besoin" des écologistes pour battre Nicolas Sarkozy car"la gauche n'a jamais rien fait d'important ou de grand sans être unie. Nous ne sommes pas prêts à brader nos idées pour quelques dizaines de circonscriptions", a cependant mis en garde l'ancienne magistrate sur Canal +. "Nous espérons que la semaine qui reste, nous allons négocier, convaincre je l'espère, la sortie du nucléaire ne peut pas être à moitié", a-t-elle ajouté. Lire

Donc, Cécile Duflot était celle qui devait signer ou pas les accords PS/EELV et dans sa précédente déclaration, elle était très claire. Or, les dés étaient pipés par avance, puisque Cécile Duflot avait sa candidature (et d’autres) en balance avec ces accords. Cécile Duflot n’était donc pas la meilleure négociatrice.

Il aurait suffit, de faire un référendum sur le sujet du nucléaire !

Dans une tribune publiée aujourd'hui dans Le Monde, (13/05/2011) quatre des principales figures de l'écologie française - Daniel Cohn-Bendit, Nicolas Hulot, Eva Joly et José Bové - réclament un référendum sur la question de l'énergie nucléaire en France.Lire  Référendum réclamé également par J-L Mélenchon


Aujourd’hui, les "biens-pensants" s’attaquent à Eva Joly, parce qu'en désaccord avec les "accords" précédents, elle s’est retirée quelques jours, parce qu’elle n’a pas voulu donner de consignes de vote pour le deuxième tour (après tout, comme elle le dit aussi, est-ce que Hollande appellera à voter pour moi?)

C’est vrai, qu’en tant qu’électeurs il est lassant d’entendre toujours ce genre de réflexion, car avant un second tour, il y en a un premier !! Et personne, pas même les sondeurs (qui se plantent souvent) ne sont en mesure aujourd’hui de dire quels seront les élus désignés. Les médias nous encourageraient-ils pas à ne pas nous déplacer pour le premier tour, puisque tout est déjà plié ?


Bref, Éva Joly maintiendra-t-elle sa candidature ? Cette question doit la tanner, car pour une femme intègre, il doit être difficile de répondre à certaines questions quand pour plaire à la classe politique on doit mentir. Cette femme, est celle qui peut faire bouger les lignes de la politique telle qu’elle se "joue" aujourd’hui. Qui ne rêve pas d’une République irréprochable ?

Je ne sais pas ce qu’elle décidera. Mais que son choix est difficile !


A l’instant, suite à ce que les médias appellent un "rétropédalage" Noël Mamère souhaitant l’aider, déclare qu"Éva Joly n’est pas une politicienne, qu'elle est issue de la société civile." Bef on va l'aider à changer. Ah bon ? je croyais que "EE-LV entend changer durablement les manières de « faire de la politique ». Pour répondre à la crise de l’engagement, pour ne pas reproduire la confiscation de l’action et de la parole politiques par quelques-uns, pour permettre au plus grand nombre de participer à la politique, aux échanges et à l’action collective."

"Eva n'est pas une politicienne" ! Le mot est lâché !! Pour faire de la politique, il ne faut surtout pas être de la société civile. On est si bien entre nous !! Ce que je trouve bien plus grave et complètement en opposition avec les déclarations d'EE-LV ci dessus.!


VMH 

Partager cet article
Repost0
republicainedoncdegauche.over-blog.com - dans VMH

 compteur

Campagne 2017

Photos Campagnes

2011
2012
2013
2014
2013
2016-2017
Caranave Insoumis du Haut Vaucluse 1

 

Caravane Insoumis du Haut Vaucluse 2