Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

  • : Le blog de republicainedoncdegauche.over-blog.com
  • : Républicaine donc de Gauche, parce que "capitalisme, libéralisme,mondialisation économique" sont antagonistes avec notre devise "liberté, égalité,fraternité" ;la déclaration des droits de l'Homme et du Citoyen ; le préambule de la constitution de 1946 ; la déclaration de Philadelphie et le Conseil National de la Résistance.
  • Contact

Qui a tué nos villages ?

Recherche

22 février 2011 2 22 /02 /février /2011 10:43

 

Ce dimanche 20 février 2011 les Iraniens ont de nouveau manifesté à l’appel de groupes de l’opposition et de comités étudiants.

Le lundi 14 février 2011 (25 Bahman 1389), les forces de répression de la république islamique d’Iran s’en sont violemment prises aux manifestants qui exprimaient pacifiquement leur solidarité avec les révolutions populaires de Tunisie et d’Égypte, commettant les meurtres d’au moins deux jeunes manifestants, Saneh Jaleh et Mohammad Mokhtari.

Aujourd’hui 20 janvier, des groupes proches de l’opposition et des comités étudiants appellent à commémorer partout en Iran la mémoire de Saneh et Mohamad.

Premiers rapports de la journée

12h50

Selon le site Saham News il y a des mouvements de foules dans le quartier de la place Enghelab, dans le quartier de la rue Valiasr, dans le quartier de Haft Tir Circle. Dans la rue Sohrevardi, où on commence à entendre des slogans, un autre mouvement est en train de se rassembler dans le quartier de Jame Jam.

12h45

Des rapports nous disent que les employés de l’administration de la gestion régionale de l’électricité Farabi située à 200 mètres de la place de l’Imam Hossein se sont vus empêchés de venir à leur travail par les forces répressives de sécurité qui occupent maintenant leur immeuble. [1]

12h35

Les forces anti-émeutes sont présentes rue Azerbaïdjan, sur la place Pasteur et à Kargar Square. Environ 150 agents des forces répressive sont stationnés dans le quartier sud de Enghelab Square. Des agents municipaux font également la collecte de toutes les poubelles pour empêcher la foule d’y mettre le feu.

12h25

Des éléments des bassidji’s et de la police anti émeutes errent dans les rues à moto. Sur la base de ce qui a été entendu comme rumeur dans la rue, les forces répressives pensent que le bureau Keyhan serait l’un des lieux susceptibles d’être attaqué par les manifestants.

D’autres sources nous ont rapporté la présence de forces répressives près de la place Engelab et Azadi square.

11h20

Envoi de centaines de milliers de faux SMS du régime annonçant une prétendue annulation des manifestations.

En utilisant une nouvelle tactique pour empêcher les manifestations, les agents de sécurité ont envoyé des messages aux citoyens déclarant que la manifestation avait été annulée.

Sur la base de ce rapport, le message du texte qui a été envoyé dans la soirée du samedi 18 février 2011, à partir du numéro 0983000 contient ce message : "compte tenu de la pression extrême qui est mise sur les dirigeants du mouvement vert et la possibilité de leur arrestation, les assemblées du mouvement ont annulé et reporté les manifestations à une date différente. Aussi les partisans du mouvement vert appellent de préférence à se rassembler dans les mosquées pour commémorer la mémoire des martyrs du 14 février."

Il est à noter à la fin de ce texte, qu’il est signé comme émanant d’une organisation du nom de " Green coordination council ". Compte tenu du fait qu’en l’Iran aucune personne réelle ou morale n’a le droit d’utiliser les messageries SMS sans l’autorisation des ministères des télécommunication et du renseignement, ce texte est bien sûr une nouvelle astuce fixée par le gouvernement pour décourager les manifestants de se joindre à des rassemblements d’aujourd’hui.

Dernières nouvelles parvenues en ce début d’après-midi

Téhéran, 16 heures environ, heure locale :

On signale déjà un mort place Haft Tir à Téhéran ; les manifestants tentent toujours d’approcher de la place Azadi.

Freedom Messenger, 20 février 2011 – 16 heures (heure de Paris) :

Une personne a été tuée par balles par les forces répressive du régime iranien sur la place Haft Tir à Téhéran lors de la répression des manifestations du 20 février. La police et les bassidj’is sont partout et plusieurs personnes ont été blessées. La personne a été tuée sur le coup. Le régime iranien avait indiqué il y a quelques jours qu’il « répondrait » à tout mouvement de la population par la force et la violence.

Cette nouvelle a également été confirmée par le site Daneshjoo news qui signale également le décès de ce manifestant place Haft Tir. [2]

Minute par minute, les informations sur les manifestations à Téhéran, Rasht, Chiraz, Machhad, Ispahan, Zahedan,et les régions du Kurdistan– Mahabad et Marewan : Live blogging sur freedom messenger

Les rapports qui nous parviennent via Persian2english, blog qui consacre sa une à toutes les manifestations :

Tabriz - 20 février :

Des protestations ont éclaté à Abresan et à Tabriz. Sur l’une des plus grande place de la ville, les agents des forces répressives ont tenté de les arrêter et on signale des arrestations dans certains autres quartiers de la ville.

La plupart des manifestants sont des étudiants. On a entendu le bruit des grenades assourdissantes. Les force répressive ont plusieurs fois chargé les manifestant sur la place Saad dans cette ville.

Soulèvement en Iran – Kurdistan, Sanandaj – 20 février 2011 :

A Chiraz de violents combats avec les forces répressives du régime et des arrestations. [3]

Mahabad (Kurdistan) :

La ville de Mahabad est en flammes. Les agents du gouvernement ont perdu le contrôle de la ville. Une très grande foule avance depuis la Place Esteghlal et d’autres lieux autour de la ville. Les agents du gouvernement sont incapable de contrôler la foule. La foule crie des slogans contre le gouvernement et jette des pierres en avançant vers les agents du régime. Les flammes sont visibles à plusieurs endroits dans et autour de Mahabad.

Téhéran – Nord de Vanak :

Un courriel reçu par Freedom Messenger indique : « Les voitures vont vers le nord de Vanak. Environ 300-400 personnes vont depuis Miradamad vers la maison de la télévision. Il y a des grands affrontements et combats entre les gens et les forces anti-émeute. Mais le plus important c’est que les gens ont un très bon état d’esprit et qu’il est au top ! ».

Téhéran – Université :

Violents affrontements autour des dortoirs de l’Université de Téhéran. Les forces répressives attaquent la foule en voitures et en motos.

Téhéran – Place Enghelab :

Criant « mort à Khamenei », les gens jettent des objets enflammés sur les forces de répression et les font reculer. Ils chantent aussi « Said Ali (= Khamenei) doit savoir qu’il dégagera bientôt ».

Ispahan :

Selon les premiers rapports des correspondants du Parti Communiste-ouvrier d’Iran, une foule importante s’est rassemblée aujourd’hui place Enghelab à Ispahan à laquelle se sont joints les étudiants. Ispahan était noir de monde, les gens chantaient "Said (= Khamenei) dégage" ou "Mort à Khamenei." [4]

Les Cybercafés situés dans les rues principales ont été fermés et plusieurs unités de flics en civil et d’unités anti émeutes à moto ont été postées dans le quartier d’Amir Abad. Des affrontements entre forces répressives et manifestants ont éclaté. Les gens ont jeté des pierres pour se défendre des tirs tendus de grenades lacrymogènes.

Kurdistan, Sanandaj :

Pour protester contre l’assassinat d’étudiants kurdes et de Sane Zhaleh par les forces de sécurité au cours du 14 Février 2011, des protestations ont éclaté dans cette ville. Le peuple du Kurdistan iranien a décidé d’une grève générale et le bazar dans cette ville a été fermé depuis ce matin.

Rasht, fin d’après midi :

Arrestations d’une centaine de jeunes. On ne connait pas encore leur lieu de détention.

Francfort (Allemagne) colère des militants solidaires des luttes en Iran

Selon HR Online (20 février 2011) « des manifestants en colère ont attaqué et abîmé dimanche le consulat iranien à Francfort. Les volets et une vitre ont été détruits. » Selon l’article, entre 50 et 100 manifestant(e)s en colère protestaient devant le consulat, lorsque certains s’en sont pris aux locaux du consulat.

Dernière minutes

Nous savons maintenant aussi que la dictature a fait pression sur la plateforme You Tube pour d’obscures histoire de droits d’auteurs.

Ce 20 février2011, Le gouvernement iranien a lancé une nouvelle campagne contre les militants et les blogueurs qui utilisent YouTube comme un moyen de diffuser des vidéos des protestations en Iran. Des agents du régime ont bombardé de requêtes sur les droits d’auteurs la chaine Youtube du site freedom messenger. Elle est ainsi coupée depuis 19 heures (heure de paris), alors que la chaine Youtube freedom messenger comptabilise plus de 15 millions de visites depuis sa création.

Il y a des rapports qui nous sont parvenus en persan sur comment la dictature procédait pour faire pression sur Youtube. [5]

Ces rapports nous indiquent que cette méthode est utilisée pour cibler et faire baisser l’audience des vidéos et des chaînes qui publient des vidéos des protestations en Iran.

Le site freedom messenger reviendra plus en détail sur cette affaire [6] et demande au niveau international à tout les usagers de You Tube au niveau international d’écrire à la direction de la plateforme pour que sa chaine soit rétablie.

Des vidéos des manifs et de la répression restent cependant visibles sur les chaines suivantes :

http://www.youtube.com/user/sherlock72

http://www.youtube.com/user/UNITY4IRAN

http://www.youtube.com/user/TheIran...

http://www.youtube.com/user/onlymehdi

http://www.youtube.com/user/20071305

A suivre ...

D’autres infos sur l’Iran en Français sur

http://www.iranenlutte.wordpress.com/

http://www.soliranparis.wordpress.com/

http://www.iran-echo.com/


Contact soliran Paris : nomore@riseup.net

Notes

[1] http://www.freedomessenger.com/?p=23153

[2] http://persian2english.wordpress.co...

http://www.freedomessenger.com/?p=23229

[3] Vidéos : affrontements et charges des motards anti émeutes à Chiraz

http://www.youtube.com/watch?v=81R3...

http://www.youtube.com/watch?v=L2j2...

Vidéos des manifs également visibles sur la chaine :

http://www.youtube.com/user/sherlock72

[4] http://iranenlutte.wordpress.com/20...

[5] http://iraniandiamond.blogspot.com/...

[6] http://www.freedomessenger.com/?p=23472

Source Collectif solidarité Iran Paris

Partager cet article
Repost0

commentaires

 compteur

Campagne 2017

Photos Campagnes

2011
2012
2013
2014
2013
2016-2017
Caranave Insoumis du Haut Vaucluse 1

 

Caravane Insoumis du Haut Vaucluse 2