Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

  • : Le blog de republicainedoncdegauche.over-blog.com
  • : Républicaine donc de Gauche, parce que "capitalisme, libéralisme,mondialisation économique" sont antagonistes avec notre devise "liberté, égalité,fraternité" ;la déclaration des droits de l'Homme et du Citoyen ; le préambule de la constitution de 1946 ; la déclaration de Philadelphie et le Conseil National de la Résistance.
  • Contact

Qui a tué nos villages ?

Recherche

5 juin 2011 7 05 /06 /juin /2011 07:24

 

Les manifestations de vendredi dernier en Égypte ont été parmi les plus importantes depuis que le mouvement révolutionnaire des ouvriers et des jeunes a mis fin au pouvoir du dictateur Hosni Moubarak en février 2011. Des centaines de milliers de personnes se sont rassemblées au Caire, la capitale, et dans d'autres villes, pour dénoncer la politique du gouvernement militaire mis en place après la chute du président Moubarak.

Parmi les slogans des manifestants il y avait l'appel à une «seconde révolution. » Dans cette formule se trouve une prise de conscience cruciale, à savoir que la chute de Moubarak, trois mois et demi auparavant, n'a pas satisfait les aspirations démocratiques et sociales fondamentales des manifestations des masses.

Quant aux droits démocratiques, le régime militaire a maintenu en place les lois d'état d'urgence, dont l'abolition était une revendication centrale de la révolution. En mars, les militaires ont mis en œuvre une nouvelle loi interdisant les grèves ou les manifestations qui touchent l'économie. L'armée garde la mainmise sur les discussions concernant les changements constitutionnels et contrôlera étroitement les élections éventuelles, si elles ont jamais lieu.

L'armée a déjà brutalement attaqué les jeunes manifestants sur la place Tahrir. Ses méthodes de répression, cependant, sont destinées à toutes les couches de la classe ouvrière, qui a été la principale force sociale qui a conduit la révolution égyptienne. Les grèves qui avaient éclaté dans les jours précédant le 11 février se sont poursuivies et élargies par la suite, tandis que les travailleurs cherchaient à obtenir satisfaction de leurs demandes pour une plus grande égalité, l'amélioration des salaires, l'annulation des privatisations et le droit démocratique de résister aux diktats des entreprises. Les dernières semaines ont vu une reprise des luttes, y compris par les travailleurs d'usine et les médecins.

En plus de la répression par l'Etat, la classe ouvrière égyptienne est aujourd'hui confrontée à un approfondissement de la crise économique. Le chômage a bondi à près de 12%. La classe dirigeante égyptienne utilisera le chômage de masse pour faire reculer la demande de meilleurs salaires et conditions.



Partager cet article
Repost0

commentaires

 compteur

Campagne 2017

Photos Campagnes

2011
2012
2013
2014
2013
2016-2017
Caranave Insoumis du Haut Vaucluse 1

 

Caravane Insoumis du Haut Vaucluse 2