Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

  • : Le blog de republicainedoncdegauche.over-blog.com
  • : Républicaine donc de Gauche, parce que "capitalisme, libéralisme,mondialisation économique" sont antagonistes avec notre devise "liberté, égalité,fraternité" ;la déclaration des droits de l'Homme et du Citoyen ; le préambule de la constitution de 1946 ; la déclaration de Philadelphie et le Conseil National de la Résistance.
  • Contact

Qui a tué nos villages ?

Recherche

9 novembre 2012 5 09 /11 /novembre /2012 15:05

Au terme d’une nouvelle séance de négociations à rallonge comme le dossier en a beaucoup connues depuis le premier sauvetage de septembre 2008, les deux Etats se sont également entendus, dans la nuit de mercredi à jeudi, pour faire évoluer la répartition de la charge des garanties publiques accordées à la banque.

La Belgique, qui bataillait depuis des mois en ce sens, a obtenu d’abaisser sa part de 60,5% à 51,4%, tandis que la France a consenti à voir la sienne remonter de 36,5% à 45,5%. Celle du Luxembourg reste inchangée à 3%.

Le ministre belge des Finances, Steven Vanackere, a salué un accord « équilibré et dans l’intérêt » de la Belgique.

Le plafond de ces nouvelles garanties (d’autres avaient déjà été apportées en 2008) a été réduit de 90 à 85 milliards d’euros.

La banque bénéficie actuellement de garanties temporaires, validées par Bruxelles, qui l’autorisent à emprunter jusqu’à 55 milliards d’euros sur les marchés pour se financer.

La Commission européenne a consenti fin septembre à la prolongation jusqu’au 31 janvier 2013 de cette garantie temporaire. Elle doit désormais se prononcer sur le plan de restructuration dans son ensemble.

« Nous sommes satisfaits de la négociation et d’avoir finalisé ce plan qui sera remis certainement la semaine prochaine » à la Commission, a indiqué l’administrateur délégué de Dexia, Karel De Boeck, lors d’une conférence de presse.

« Nous espérons qu’elle se prononcera fin janvier » comme prévu, a expliqué le dirigeant.

Les Etats se sont également accordés sur le coût facturé à Dexia en échange des garanties, qui a été très nettement revu à la baisse, de 0,90% à 0,05%, sous réserve de validation par la Commission européenne, ce qui doit éviter à la banque d’être perpétuellement asphyxiée.

Sur les neuf premiers mois de l’année, l’établissement a, en effet, dû verser aux Etats 273 millions d’euros au titre de la rémunération de ces garanties.

 

1,2 milliard de pertes au 3e trimestre – La suite sur La Gazette des Communes 

Partager cet article
Repost0

commentaires

 compteur

Campagne 2017

Photos Campagnes

2011
2012
2013
2014
2013
2016-2017
Caranave Insoumis du Haut Vaucluse 1

 

Caravane Insoumis du Haut Vaucluse 2