Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

  • : Le blog de republicainedoncdegauche.over-blog.com
  • Le blog de republicainedoncdegauche.over-blog.com
  • : Républicaine donc de Gauche, parce que "capitalisme, libéralisme,mondialisation économique" sont antagonistes avec notre devise "liberté, égalité,fraternité" ;la déclaration des droits de l'Homme et du Citoyen ; le préambule de la constitution de 1946 ; la déclaration de Philadelphie et le Conseil National de la Résistance.
  • Contact

Sous les pavés, Orange

Recherche

4ème circo Vaucluse

F FARYSSY & I BRUET

 

 

Candidats législatives France Insoumise

Orange-Bollène-Valréas-Vaison

***

Rejoindre un groupe d'Insoumis

Valréas

Vaison-la-Romaine 1

Vaison-la-Romaine 2

Malaucène

Gigondas

Piolenc

 

À lire

 

 

 

 

 

 

 

6 novembre 2013 3 06 /11 /novembre /2013 17:08

 

 

OPIAM,  fait régulièrement le point sur la diabolisation de J-L Mélenchon dans les médias extrait :

 

  • Deux analyses très complémentaires sont réunies ici. D’abord, une analyse iconographique d’André Gunthert, historien, enseignant-chercheur en culture visuelle et maître de conférences à l’EHESS. Puis quelques montages réalisés par la presse, et des variations à l’infini sur le thème de la diabolisation visuelle (trouvés sur le forum « Sans entraves« ) 12/05/2013

  • Voici un bel exercice de journalisme neutre-et-objectif : Mélenchon et la bouche béante, grande tendance depuis le mois de juin 2013. Une même illustration a été choisie dix-huit fois depuis le mois de juin, au minimum, pour l’ensemble de la presse écrite. Le record est détenu par le journal Libération, qui l’a utilisée quatre fois. 26/09/2013

  • Gros titre innocent et objectif avec grosse illustration très neutre du journal gratuit Metro, ce 3 novembre 2013 : « Belgique : le « Mélenchon wallon » inculpé du meurtre de son épouse ». Le journaliste s’appelle Rémy de Souza. 3/11/2013 Ajout le lundi 4 novembre, 00h00 :Quelques minutes avant minuit, le titre a été changé, et est devenu « Bernard Wesphael, le député belge inculpé pour le meurtre de sa femme ». Mais pas la première phrase de l’article : « Outre-Quiévrain, l’événement fait la Une. Bernard Wesphael, un député régional de 55 ans présenté par certains comme « le Jean-Luc Mélenchon wallon », est soupçonné du meurtre de sa femme [...] »

 

Il semblerait que les médias fassent la pluie ou le beau temps en guidant nos mains vers le bulletin de vote qui leur convient. Aujourd'hui il diabolise J-L Mélenchon... Tout comme il y a 7 ans, lors du référendum sur le TCE. Souvenez-vous de quelle façon les « Nonistes » étaient traités et comment les tenants du OUI avaient tapis rouge déployé. Et pas que les médias Français, " puisque les politiques étaient pour le OUI, il fallait leur embôiter le pas...

 

Quelques articles de l'époque glanés sur le Net :

 

  • Jon Henley, The Guardian : « On doit choisir entre le plein emploi ou un système de protection sociale généreux, on ne peut avoir les deux. » 

  • Financial Times : Premier recul du non en France

  • Süddeutsche Zeitung Schröder fait campagne pour le oui en France 27/04/2005 et Les Français mettent en danger la Constitution européenne 01/04/2005

  • Le plus grand quotidien polonais, Gazeta Wyborcza, publie "Lettre ouverte aux Français au sujet du référendum du 29 mai" signée par l'ex-président Lech Walesa, Adam Michnik, ancien Premier ministre Tadeusz Mazowiecki ou Marek Edelman, l'unique survivant des dirigeants de l'insurrection du ghetto de Varsovie ; Bronislaw Geremek, enseignant au Collège de France ; et les cinéastes Andrzej Wajda, Krzysztof Zanussi, Andrzej Zulawski, Agnieszka Holland, ainsi que l'acteur Andrzej Seweryn, sociétaire de la Comédie-Française

  • Courrier International. Correspondant à Paris de plusieurs journaux italiens, Alberto Toscano donne son analyse de la nature du non français et des conséquences à attendre s’il l’emporte. « Un 21 avril bis ? Les clés de l’Europe sont aujourd’hui en France. Le choix français du 29 mai est déterminant pour la suite de l’intégration communautaire à la fois sur le terrain de l’organisation de l’Union européenne et sur celui des volontés politiques. La non-ratification française du traité signé par Jacques Chirac le 29 octobre dernier avec les autres chefs d’Etat et de gouvernement produirait en Europe une réaction en chaîne contre la cohésion communautaire. » …

  • Sans parler des débats télévisés lourdement guidés vers le OUI des partis politiques et leurs meetings tels ceux du PS largement appuyé par le gotha européen sous la bannière « L'Europe sociale passe par le OUI » voir ici François Hollande, Ségolène Royal, accueillant Zapatero  (Espagne); Gerard Schoder (Allemagne) accueilli par DSK. ; .. Oubliant bien sûr les voix qui se mobilisaient pour le NON, dont … J-L Mélenchon entre autres et... 55% des Français.

 

Et aujourd'hui, où en est « leur » Europe ? Après leur plan B (Le TCE transformé en Traité de Lisbonne voté entre eux pour être sûr d'obtenir un OUI), cette Europe nous mène à la catastrophe. Le dumping social détruit les systèmes sociaux des pays qui jusqu'alors s'en sortaient plutôt bien ; des services publics qui fonctionnaient ; des industries qui tournaient... mieux qu'aujourd'hui... Le résultat ? Les pays sont de plus en plus endettés, les citoyens ne joignent plus les deux bouts, les entreprises délocalisent vers les pays de l'UE où le salaire est plus bas, le chômage explose, les jeunes s’expatrient, les vieux crèvent, les services publics sont exsangues … mais, les libéraux se démasquent un peu en nous répétant chaque jour que le « coût » du travail est trop élevé en France. Demain ils nous expliqueront que 400€ de SMIC sauveraient  les entreprises... C'est clair, non ?

 

Nous, les « nonnistes » majoritaires dans ce pays, étions affublés de noms d'oiseaux, traités d'antieuropéens ayant peur du « plombier Polonais » ...quand nous réclamions D'ABORD une Europe sociale ! Hier, tous pour le OUI, aujourd'hui tous (ou presque) contre Mélenchon. Ce n'est que la suite de cette politique que nous ne voulions pas et que nous ne voulons toujours pas.

 

Les médias cherchent à nous diriger dans nos choix, voire dans nos idées. Restons sur nos gardes, dressons l'oreille vers les propositions différentes de ceux qui ont un autre langage mais surtout prenons garde aux médias qui cherchent à les bâillonner...

 

VMH

Partager cet article

Repost 0
republicainedoncdegauche.over-blog.com - dans MÉDIAS
commenter cet article

commentaires

Visiteurs

compteur

Vidéos

A signer

Soutenez la candidature de J-L Mélenchon