Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

  • : Le blog de republicainedoncdegauche.over-blog.com
  • Le blog de republicainedoncdegauche.over-blog.com
  • : Républicaine donc de Gauche, parce que "capitalisme, libéralisme,mondialisation économique" sont antagonistes avec notre devise "liberté, égalité,fraternité" ;la déclaration des droits de l'Homme et du Citoyen ; le préambule de la constitution de 1946 ; la déclaration de Philadelphie et le Conseil National de la Résistance.
  • Contact

Sous les pavés, Orange

Recherche

28 janvier 2014 2 28 /01 /janvier /2014 19:57

 

 

Le conseil municipal d'Orange a quelque chose d'effrayant et ne ressemble en rien à ceux auxquels j'ai assisté par ailleurs.

 

Tables de bonne facture disposées en rectangle (sur une estrade) pour les adjoints et le maire ; de chaque côté en contrebas, les conseillers de la majorité, en face du maire, quelques tables quelconques pour les élus d'opposition.

 

Le maire et la majorité dispose d'un micro ; les élus d'opposition, point ! Devant le maire, un sablier et une cloche (le sablier pour le temps de parole, la cloche pour arrêter l'opposition, s'il s'avère qu'elle s'oppose un peu trop.)

 

Des élus d'opposition, il n'en reste plus que 2 sur les 5 qu'il y avait auparavant : l'élue UMP, a préféré se retirer, vue la teneur des débats du conseil de décembre 2013 ; une élue PS, embarquée dans l'équipe du maire pour les municipales de 2014, ne vient plus non pus ; pas plus que le dernier élu PS... Ainsi ne reste-t-il plus que l'élue régionaliste : A-M HAUTANT et celle du Front De Gauche : F. HALOUI.

 

Pas d'appel des présents, pas d'approbation du procès verbal de la séance précédente, aucun amendement sur délibération du côté de la majorité, une question orale proposée par l'élue FDG, refusée par le maire...

 

Début de conseil, une adjointe au maire prend la parole sur le CCAS. Les deux élus d'opposition ne semblent pas être au courant de cette (longue) intervention qui mêle déclarations non vérifiables au pied levé et une suite de chiffres. Les élus d'opposition cherchent à intervenir reprenant comme elles le peuvent à la volée ces affirmations, sous les regards moqueurs du maire et de quelques adjoints.

 

Des regards moqueurs, des apartés non dissimulés, des fous rires entre maire et adjoints j'en observerai durant tout ce conseil. Les arguments du maire font régulièrement référence à ce qui n'a pas été fait par la majorité d'avant, c'est-à-dire il y a … 19 ans. Vous avez bien lu : dix-neuf ans !!

 

Le maire coupe la parole, estimant à la louche que le temps est dépassé (le sablier n'a pas été mis en route une seule fois lors de ce conseil), et soumet au vote la délibération dans un brouhaha de cour d'école : « qui est pour qui est contre qui s'abstient... la délibération est acceptée.. ». Pas la peine de savoir par combien de voix...

 

La séance aura duré à peine une heure ressemblant plus à une chambre d'enregistrement, qu'à un Conseil Municipal censé gérer « en bon père de famille » les intérêts de l'ensemble des citoyens Orangeois, avec des débats dignes de ce nom entre conseillers quelques soient leurs idées politiques.

 

Je me suis posé la question du respect dû aux citoyens qui n'ont pas voté pour cette majorité, mais également au respect dû à ceux qui ont voté pour lui, eu égard à la démocratie Républicaine qui sied à ces séances, sous le regard bienveillant de la statue de Marianne.

 

Je suis ressortie écœurée de tant de mépris pour ceux qu'on flatte régulièrement avec une tape dans le dos les jours de marché ou lors des repas annuels distribués aux anciens, afin d'obtenir les voix nécessaires pour se réinstaller sur l'estrade, devant le buste de Marianne... rien de plus !

 

VMH

 

------------------------------

Ailleurs, dans un autre monde :

 

Article 22 : Déroulement de la séance

 

Le maire, à l’ouverture de la séance, procède à l’appel des conseillers, constate le quorum, proclame la validité de la séance si celui-ci est atteint, cite les pouvoirs reçus. Il fait approuver le procès verbal de la séance précédente et prend note des rectifications éventuelles.

 

Le maire appelle ensuite les affaires inscrites à l’ordre du jour ; seules celles-ci peuvent faire l’objet d’une délibération.

Il peut aussi soumettre au conseil municipal des « questions diverses », qui ne revêtent pas une importance capitale. Si toutefois l’une de ces questions doit faire l’objet d’une délibération, elle devra en tant que telle être inscrite à l’ordre du jour de la prochaine séance du conseil municipal.

 

Le maire appelle ensuite les affaires inscrites à l’ordre du jour. Il soumet à l’approbation du conseil municipal les points urgents (au nombre de … maximum) qui ne revêtent pas une importance capitale et qu’il propose d’ajouter à l’examen du conseil municipal du jour.

 

Le maire accorde immédiatement la parole en cas de réclamation relative à l’ordre du jour.

 

Il demande au conseil municipal de nommer le secrétaire de séance. Le maire rend compte des décisions qu’il a prises en vertu de la délégation du conseil municipal, conformément aux dispositions de l’article L.2122-23 du Code général des collectivités territoriales. Il aborde ensuite les points de l’ordre du jour tels qu’ils apparaissent dans la convocation.

 

Chaque affaire fait l’objet d’un résumé sommaire par les rapporteurs désignés par le maire. Cette présentation peut être précédée ou suivie d’une intervention du maire lui-même ou de l’adjoint compétent.

 

Article 30 : Clôture de toute discussion

 

Les membres du conseil municipal prennent la parole dans l’ordre déterminé par le maire.

 

Variante 1 : La clôture de toute discussion peut être décidée par le conseil municipal à la demande du maire ou d’un membre du conseil.

 

Variante 2 : Il appartient au président de séance seul de mettre fin aux débats.

 

Un membre du conseil peut demander qu’il soit mis fin à toute discussion et qu’il soit procédé au vote.

Partager cet article

Repost 0
republicainedoncdegauche.over-blog.com - dans VAUCLUSE À LA LOUPE
commenter cet article

commentaires

Visiteurs

compteur

Vidéos

Ma page Facebook