Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

  • : Le blog de republicainedoncdegauche.over-blog.com
  • : Républicaine donc de Gauche, parce que "capitalisme, libéralisme,mondialisation économique" sont antagonistes avec notre devise "liberté, égalité,fraternité" ;la déclaration des droits de l'Homme et du Citoyen ; le préambule de la constitution de 1946 ; la déclaration de Philadelphie et le Conseil National de la Résistance.
  • Contact

Qui a tué nos villages ?

Recherche

28 mars 2014 5 28 /03 /mars /2014 07:20

Florian Philippot affirme que le Front national a assaini les finances des villes qu’il a dirigées à partir de 1995 espérant ainsi en gagner quelques unes cette année. Et de citer la ville d'Orange...Ici

C'est vrai que le maire, Jacques Bompard (ex FN) utilise fréquemment  une phrase de la Chambre Régionale des Comptes (CRC) : "la situation financière de la commune d'Orange est bonne, notamment au regard de son faible endettement (...) » Cette phrase n'est qu'un tout petit passage dans un rapport de 45 pages et ne concerne QUE la politique comptable bien ancrée dans un monde libéral où il ne faut pas de dettes (surtout pour le peuple)...

Il s'agit donc de la situation financière POINT !!! Quid de la situation des Orangeois ?

Car la conclusion de la Chambre Régionale des Comptes (CRC) est on ne peut plus claire :« A Orange, les crédits consacrés aux politiques locales sont en diminution, notamment les crédits consacrés à la culture. Quand à la politique d’aide aux quartiers, elle est inexistante ». Ici

Ce qui se passe dans l'Europe d'aujourd'hui : pour réduire la dette, et plaire aux agences de notation, on réduit les charges du coup, salaires et retraites en baisse , chômage en hausse, délocalisations... est à peu près à l'image de la ville d'Orange : peu de dettes, les services publics en délégation de préférence (transports, cantines...), des commerces qui ferment, peu d'entreprises créatrices d'emplois, des jeunes sans avenir, des pauvres en déshérence...

Qu'est-ce qu'une ville bien gérée ? Une ville non endettée et qui se meure ou une ville avec une dette raisonnable et qui vit ?

Petite visite de cette ville bien gérée : 

  • Un centre ville bien pavé et des commerces qui ferment les uns après les autres

 

  • Un tour de ville abandonné dont les trottoirs ressemblent à des terrains de cross

  • Un réseau de transports publics à l'abandon (pas d'arrêts protégés, pas de fiches d'horaire...) La chambre régionale des comptes précisait dans son rapport d’observations (page18) «que le contrat n’intègre pas suffisamment la notion d’exploitation aux risques et périls de l’exploitant (…) De plus, aucune clause du contrat ne met à la charge de l’exploitant une réelle obligation d’augmenter les recettes».

  • Des quartiers entiers sans éclairages publics dignes de ce nom ;

  • Des déchets non ramassés un peu partout ;

  • Des immeubles à l'abandon, quand il y aurait des possibilités de préemption ou d'aides pour réhabilitation ; 

  • Des immeubles neufs, vides ..

  • Près de trois ans sans piscine pour avoir voulu faire plier le gouvernement et le Patrimoine qui ne peuvent accepter un parc aquatique sur la colline St Eutrope site classé, dont la proximité du Théâtre antique classé lui-même monument historique inscrit sur la liste du patrimoine mondial de l'UNESCO et qui de toutes façons ne pourrait supporter un balai de voitures ; ici page 2272 et voir vidéos ci-dessous

  • Exception faite de quelques associations sportives bien servies, un tissus associatif en déliquescence (la dernière étant une privation d'une subvention de 1000€ aux restos du cœur car le maire exige de connaître les noms des bénéficiaires) ici

  • Un chômage à 13,7% ;

  • Aucune activité pour la jeunesse (emplois, culture, logements, loisirs...) qui part sur Avignon ;

  • Des anciens se promenant avec des sièges portatifs en bandoulière (offerts par la mairie), ainsi, moins de bancs publics à installer etc...

 

On le constate tous les jours. Sans investissement, la ville se meure.

 

Le leurre (qui a l'air de fonctionner) est d'utiliser une seule phrase de la CRC « La situation financière de la commune est bonne, notamment au regard de son faible endettement» sans aller éplucher les pages 45 pages du rapport (1) ; sans venir visiter la ville autrement qu'en assistant aux Chorégies. Car cette phrase ne concerne QUE la situation comptable face à son endettement, pas la situation humaine.

 

Une belle vitrine, qui mérite qu'on visite le magasin. Grâce aux réseaux sociaux et à Internet, on trouve de plus en plus de témoignages visuels de l'état de la ville :

 

Lire aussi sur

- Le Monde : La gestion d'Orange par Jacques Bompard critiquée par la chambre régionale des comptes

- Télérama : A Orange, la culture est réduite à peau de chagrin

 

(1) Bien d'autres petites phrases du rapport de la CRC sont tout aussi intéressantes :

Page 26 Les frais de représentation et l’usage des véhicules

La presse s'en est fait largement l'écho, on ne va pas revenir dessus. voir ici et

Page 30 Les cessions d’immobilisation de la ville 

  • (…) des désordres comptables ont été observés De mauvaises comptabilisations des cessions entachent la fiabilité des comptes et nuisent à la comptabilité patrimoniale de la commune.

  • La commune semble également être en difficulté pour suivre certains dossiers (…)

  • L’information du conseil municipal est insuffisante. La collectivité ne retrace qu’une partie de ses cessions en annexe obligatoire du compte administratif. Des cessions ont été autorisées par délibération mais accordées à des personnes autres que celles autorisées, ce qui a détourné ainsi l’autorisation accordée par l’assemblée délibérante.

  • Des anomalies dans la procédure d’encaissement ont pu être observées pour les cessions formalisées par acte administratif ou notarié.

  • la chambre a observé, dans certains cas, que l’acte ne mentionnait pas la présence du comptable et que le maire certifiait avoir reçu les fonds et donnait quittance du paiement, alors qu’il ne peut manier de fonds publics et ne peut fournir d’acquis libératoire

  Page 39 « Liste des cessions mal imputées et sans constatation de plus-value »

Ces anomalies qui portent sur la fiabilité des comptes concernent une mauvaise imputation du produit des cessions (...)

  Page 41  « Évaluation des domaines obsolète ou inexistante » 

  • la commune a fait savoir qu’elle n’avait pas demandé l’avis des domaines (pourtant obligatoire)

  • Cession d’une parcelle à Monsieur et Madame B, comptabilisée en 2007 (titre n° 958) pour un montant de 1 4172 €, par acte administratif du 14 août 2007, sans que le comptable y participe.

  • Cession d’une parcelle à Monsieur et Madame C, fonctionnaire de la commune, comptabilisée en 2007 (titre 957) pour un montant de 2002 €, par acte administratif du 14 août 2007, sans que le comptable y participe.

  • l’ordonnateur n’a pas le droit de manier l’argent de la collectivité et n’est donc pas habilité à donner quittance, seul le comptable public (ou le notaire) le peut

Page 45 :

  • L’inorganisation des services entraîne un retard dans la prise en charge d’une recette budgétaire. Source Rapport CRC

Partager cet article
Repost0
republicainedoncdegauche.over-blog.com - dans VAUCLUSE À LA LOUPE VMH

 compteur

Campagne 2017

Photos Campagnes

2011
2012
2013
2014
2013
2016-2017
Caranave Insoumis du Haut Vaucluse 1

 

Caravane Insoumis du Haut Vaucluse 2