Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

  • : Le blog de republicainedoncdegauche.over-blog.com
  • : Républicaine donc de Gauche, parce que "capitalisme, libéralisme,mondialisation économique" sont antagonistes avec notre devise "liberté, égalité,fraternité" ;la déclaration des droits de l'Homme et du Citoyen ; le préambule de la constitution de 1946 ; la déclaration de Philadelphie et le Conseil National de la Résistance.
  • Contact

Qui a tué nos villages ?

Recherche

9 décembre 2011 5 09 /12 /décembre /2011 17:15

 

 

Pas moins de cinq sommets de l’Eurozone ! Chacun se flattant d’avoir trouvé la solution totale et définitive. Chacun enflant dans la démesure spectaculaire de surenchères et de l’autocongratulation : nouveaux montages financiers, montants de plus en plus pharaoniques obsolètes dès le lendemain. On crie pourtant que ce sera définitif, que tout est sauf pour de vrai. Il a suffi qu’un référendum s’invite pour irriter l’entre soi des princes et les démasquer, mettant ainsi à nu les arrières pensées anti Etat, antidémocratiques viscérales du néolibéralisme. Le coupable fut convoqué et sommé immédiatement de laisser la place. Il s’exécuta !


Voilà de quoi émouvoir les nations, les peuples et les citoyens de l’Europe !tous furent frappés, tous s’indignèrent. La suite confirma les craintes et surtout les nôtres : abandons de souveraineté, éloignement programmé des peuples de tout contrôle démocratique, de toute réappropriation de souveraineté.

 

L’Euro est-il sauvable ? Et à quel prix pour les peuples qui n’y sont pour rien (cf. référendum de mai 2005) Comment protéger les acquis de progrès de la république dans un tel contexte ? Il faut bien reconnaitre que le problème est de taille. Peut-on encore penser la constituante dans un cadre franco-français pour la république française ?

 

Première sommation en 2008.On nous déclara que tout était arrangé et que la crise était derrière nous ! (dixit le premier discours de Toulon du Président Sarkozy). On croit entendre le Président Hoover, en pleine crise des années trente, déclarer « La prospérité est au coin de la rue » peu avant la montée des tragédies à venir. 2008 n’était que la première vaguelette avant le tsunami. Nous étions déjà engagés dans un choc récésionniste durable avec un creusement exponentiel des déficits dû aux monomanies obsessionnelles de l’orthodoxie néolibérale. Dès les années 80, l’Etat « providence » fut la première cible. Il devait « maigrir », puis maintenant l’Etat « social » L’objectif étant l’Etat régalien bien sur réduit au pouvoir sans peuple, nous faisant passer de « sujet-citoyen » (1789), au « citoyen-sujet »(1980), comme les marchés rêvent de profits sans usines, sans redistribution et sans partage, sans création de valeur réelles par le peuple !(En 1978, 30% des actifs employés dans l’industrie contre 14% en 2008 !). Mais qu’en faire ? L’assister « a minima ». Cela y ressemble mais ce n’est pas la République sociale, bien au contraire : C’est de la charité d’Etat !, le néo dix-neuvième siècle : la misère croissante du peuple. La république ne sera jamais achevée tant qu’elle ne sera pas sociale. C’est à nous de faire passer cet esprit à travers de la constituante. Lire la suite sur Agora Vox

Partager cet article
Repost0
republicainedoncdegauche.over-blog.com - dans EUROPE & U.E

 compteur

Campagne 2017

Photos Campagnes

2011
2012
2013
2014
2013
2016-2017
Caranave Insoumis du Haut Vaucluse 1

 

Caravane Insoumis du Haut Vaucluse 2