Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

  • : Le blog de republicainedoncdegauche.over-blog.com
  • : Républicaine donc de Gauche, parce que "capitalisme, libéralisme,mondialisation économique" sont antagonistes avec notre devise "liberté, égalité,fraternité" ;la déclaration des droits de l'Homme et du Citoyen ; le préambule de la constitution de 1946 ; la déclaration de Philadelphie et le Conseil National de la Résistance.
  • Contact

Qui a tué nos villages ?

Recherche

28 février 2011 1 28 /02 /février /2011 10:12

 

Ça y est, c'est fait !! Notre président a "causé" dans le poste pour nous annoncer le départ de MAM.

Il n'aura fallu que quelques semaines et beaucoup de papiers dans la presse, pas mal d’interventions de l’opposition à l’Assemblée Nationale, pour que l'Élysée s'émeuve des critiques essuyées par la diplomatie française.

Juppé à l'extérieur et Guéant à l'intérieur.


Jamais dans la Vème, un président a annoncé et expliqué le pourquoi du comment... Normalement il y a un premier ministre et un porte parole du gouvernement... Nous, nous avons un président ...Point !!!


Le meilleur dans ce discours d'une dizaine de minutes a été "les flux migratoires devenus incontrôlables et sur le terrorisme"  Pourquoi le mot "terrorisme", suit immédiatement les mots "flux migratoires" ?


Tout d’abord notre président nous explique les difficultés qu'il a rencontré : une crise européenne (apparemment finie) et maintenant les révolutions Méditerranéennes. Dur, dur d'être président ..

"A peine l’Europe a-t-elle dominée la crise de l’euro, que de l’autre côté de la Méditerranée se produit un immense bouleversement" (…)

 

Le président nous explique que les peuples se sont opposés aux dictateurs, sans oublier de dire que depuis la décolonisation, personne n'avait rien vu.

"TOUS les états occidentaux et tous les gouvernements français qui se sont succédés avaient entretenus des relations (…) malgré leurs caractères autoritaires (…)"

 

Puis il nous rassure en nous disant qu'il ne faut pas avoir peur.

"Ce changement est historique, nous ne devons pas en avoir peur (…) il s’est accompli au nom des valeurs qui nous sont les plus chères celle des droits de l’Homme et de la démocratie."

 

(…) "Nous ne devons avoir qu’un seul but : accompagner, soutenir , aider les peuples qui ont choisi d’être libres" (…)

 

"Si toutes les bonnes volontés ne s’unissent pas, pour les faire réussir ils peuvent aussi bien sombrer dans a violence et déboucher sur des dictatures pires encore que les précédentes. Nous savons ce que pourrait être les conséquences de telles tragédies sur des flux migratoires devenus incontrôlables et sur le terrorisme. C’est toute l’Europe alors qui serait en première ligne. (…) C’est pourquoi la France a demandé que le Conseil Européen se réunisse pour que l’Europe adopte une stratégie commune face à la crise Libyenne dont les conséquences pourraient être très lourdes pour la stabilité de toute la région (…)

 

"L’union pour la Méditerranée fondée à l’initiative de la France, le 13 juillet 2008 doit permettre à tous les peuples de la Méditerranée de bâtir enfin une destinée commune. Le moment est venu de refonder cette union à la lumière des évènements considérable que nous vivons"

 

Et voilà l’Union pour la Méditerranée à nouveau sur la table. Et pourtant...

 

Rappel :

Lancée à grandes pompes le 13 juillet 2008 à Paris en début de présidence française de l'Union européenne, l'UPM devait remplacer, selon Nicolas Sarkozy, le «lamentable» projet Euromed, initié en 1995 pour aider au développement des pays méditerranéens. Source Rue 89 

 

- L’UPM était encore co-présidée par la France et l’Égypte, le 16 février 2011. À cette même date, le secrétaire général avait démissionné. Source France Diplomatie 

 

- Le sommet de l’UPM, prévu à Barcelone le 21 novembre 2010 a été reporté

 

- Le 10 juillet 2008, une tribune de Bernard Kouchner sur l' UPM dans le Monde se terminait ainsi :

 

"Quelle ambition plus noble que de faire de la Méditerranée une des mers les plus propres du monde ? Quelle ambition plus haute que de nous rassembler autour de notre histoire, de partager nos cultures en favorisant les échanges d’étudiants dans le cadre d’un Erasmus méditerranéen, de multiplier les échanges d’universitaires et de scientifiques ? De travailler à un plan solaire méditerranéen pour améliorer l’accès à l’énergie des populations du Sud ? D’aider les PME du Nord et du Sud à investir en Méditerranée et à y créer des emplois ? De mieux mutualiser nos moyens de protection civile face aux catastrophes naturelles ? De développer des autoroutes maritimes pour mieux relier Méditerranée orientale et occidentale ? Cent autres projets sont possibles et réalisables.

Avec eux, avec l’ensemble des Etats partenaires, avec les organisations internationales concernées, Union européenne et Union africaine notamment, et avec l’Assemblée parlementaire euro-méditerranéenne, il nous faudra continuer à innover, trouver des idées et des financements, inventer des projets. Il nous faudra penser en grand, associer toutes les bonnes volontés des pays du Golfe jusqu’à l’Afrique. Il nous faudra surtout agir sur le terrain, au niveau le plus local, avec des projets adaptés aux besoins des populations. Soyons à la hauteur de cette ambition historique, soyons généreux, solidaires, inventifs. Nous sommes tous des Méditerranéens de coeur et de paix."

 

Que c’est beau !! Et la démocratie dans tout cela, pourtant, Nicolas Sarkozy disait bien hier : "Ce changement (…) s’est accompli au nom des valeurs qui nous sont les plus chères celle des droits de l’Homme et de la démocratie" Mais bon, c’était hier ! Et puisque personne n’avait rien vu !!

 

Les pays en voie de démocratie impliqués dans l'UPM :

- Tunisie 

L'UE s'emploie à développer des relations étroites avec la Tunisie, son voisin géographique, et à soutenir les réformes économiques et politiques du pays.

Ces relations privilégient une coopération étroite dans le domaine des réformes démocratiques, de la modernisation économique et des questions liées aux migrations. Le contenu actuel de ces relations est défini dans un plan d'action adopté au titre de la politique européenne de voisinage. La Tunisie et l'UE sont liées par un accord d'association , qui est un acte juridiquement contraignant.

Le programme "droit de l’Homme" a disparu

- L’Egypte 

Plan d’action 

Le programme "Droits de l’Homme" a disparu

- Libye 

Le programme "Droits de l’Homme" a disparu

 

On le voit, l'UPM est une réussite pour les peuples des pays du sud de la Méditerranée, puisque

- personne n’avait vu la pauvreté et la misère,

- personne ne comprenait pourquoi des jeunes allaient mourir dans des embarcations pourries afin de rejoindre notre continent,

- personne ne comprenait pourquoi ils venaient s’échouer dans des centres de rétention...,quand nous, les européens nous leur préparions un avenir si beau, (dans leurs pays)...et bien sûr,

- personne n’avait vu venir les révolutions !!

 

C’est promis, on a vu, mais on ferme les frontières au cas où...et on va les aider en faisant des échanges commerciaux, en organisant une campagne de pub pour le tourisme en Tunisie par exemple...

 

Hier, Nicolas Sarkozy remet son projet sur la table... Déjà, les accords semblent être avancés, puisqu’en octobre 2010, L'Union européenne et la Libye ont signé un "agenda de coopération" sur le thème de la lutte contre l'immigration clandestine.

 

En 2003 déjà, l’Italie avait signé des accords avec Kadhafi pour envoyer ses migrants .....en Libye .

 

Mais c’est vrai que :

À Mellitah commence le Greenstream, le plus long gazoduc sous-marin de la Méditerranée. Il relie la Libye à Gela, en Sicile. Ironie du sort, il passe sur la même route qui conduit les migrants à Lampedusa. Sur la surface de la mer l'Europe envoie ses forces militaires pour bloquer les êtres humains. Tandis qu’au fond des abysses, huit milliards de mètres cube de gaz par an prennent la même route sans problème, dans les conduites posées sur le fond de la mer, au milieu des ossements de milliers d'hommes et de femmes morts aux portes du libre échange. Une image qui résume parfaitement les relations diplomatiques des cinq dernières années, entre Rome et Tripoli, dictées par le slogan "plus de pétrole, moins d'immigrés" Source Observatoire citoyen 


Revoir l’article sur les "échanges migratoires" entre l’Europe et la Libye :

QUAND L’EUROPE (ET LA FRANCE) CONFIAIT LES CLEFS DE SA FORTERESSE ANTI-IMMIGRATION, À KADHAFI

 

Alors, oui !! Je me pose la question "Remaniement, pour quel changement ?" ce qui n'a pas été "vu" hier le sera-t-il demain ?

VMH

Partager cet article
Repost0

commentaires

 compteur

Campagne 2017

Photos Campagnes

2011
2012
2013
2014
2013
2016-2017
Caranave Insoumis du Haut Vaucluse 1

 

Caravane Insoumis du Haut Vaucluse 2