Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

  • : Le blog de republicainedoncdegauche.over-blog.com
  • Le blog de republicainedoncdegauche.over-blog.com
  • : Républicaine donc de Gauche, parce que "capitalisme, libéralisme,mondialisation économique" sont antagonistes avec notre devise "liberté, égalité,fraternité" ;la déclaration des droits de l'Homme et du Citoyen ; le préambule de la constitution de 1946 ; la déclaration de Philadelphie et le Conseil National de la Résistance.
  • Contact

Sous les pavés, Orange

Recherche

4ème circo Vaucluse

F FARYSSY & I BRUET

 

 

Candidats législatives France Insoumise

Orange-Bollène-Valréas-Vaison

***

Rejoindre un groupe d'Insoumis

Valréas

Vaison-la-Romaine 1

Vaison-la-Romaine 2

Malaucène

Gigondas

Piolenc

 

À lire

 

 

 

 

 

 

 

27 novembre 2014 4 27 /11 /novembre /2014 09:47

 

Dans le débat récurrent sur l'efficacité - ou l'inefficacité - comparée des aides à la personne et des aides à la pierre, l'étude publiée par l'Insee sur "L'impact des aides au logement sur le secteur locatif privé" apporte plutôt de l'eau au moulin des secondes. En effet, ce travail ne met pas vraiment en évidence un impact significatif et positif des aides à la personne - aide personnalisée au logement (APL), allocation de logement familiale (ALF) et allocation de logement sociale (ALS) - sur le niveau des loyers, l'offre de logements et la qualité de ces derniers

 

15,8 milliards d'euros et 5,7 millions de bénéficiaires

 

Les enjeux ne sont pas minces, car ces trois aides, qui totalisent 15,8 milliards d'euros pour 5,7 millions de ménages, dont 8,1 milliards concernant des allocataires logés dans le parc privé, constituent "un des outils majeurs de la politique du logement". Après avoir détaillé un certain nombre de précautions méthodologiques et exposé sa méthode de mesure de l'impact, l'Insee conclut que "les résultats obtenus par cette méthode indiquent que les loyers sont significativement plus élevés dans les agglomérations de plus de 100.000 habitants, suggérant un lien causal entre les aides au logement et le niveau des loyers privés". Ces résultats ne font au demeurant que confirmer ceux d'autres études menées en France et en Europe.

 

Cet effet semble particulièrement significatif sur les logements situés en zone II (ensemble des agglomérations de plus de 100.000 habitants hors Paris, plus quelques agglomérations plus petites mais présentant un marché immobilier tendu). Les loyers sont en effet plus élevés en zone II qu'en zone III (reste de la France), ce qui n'est pas vraiment surprenant, sauf que cet écart s'observe aussi lorsque la taille des agglomérations était comparable en 1975, c'est-à-dire avant la montée en charge des aides.

 

De même, cet écart dans les loyers apparaît également lorsqu'on se cantonne aux seules agglomérations situées juste en dessous et juste au-dessus de la barre des 100.000 habitants. Dans ce cas de figure, il est en effet difficile d'invoquer des considérations démographiques, économiques ou sociologiques pour expliquer les écarts de loyers.

 

Pas d'effets sur la quantité et la qualité des logements la suite sur LocaltisInfo

 


Si les aides au logement sont indispensables pour permettre à des personnes aux revenus modestes d'accéder à un logement décent, il n'en demeure pas moins, que ces aides atterrissent in fine dans l'escarcelle des propriétaires qu'ils soient privés ou public.

 

J'ajouterai également un mot sur l'allocation de rentrée scolaire, qui bien que créée pour aider les familles, pousse ces dernières vers les hypermarchés qui chaque année proposent des articles décorés différemment de l'année précédente, à « la mode » et donc plus cher. L'enfant ainsi est éduqué à la consommation, la scolarité passant au second plan.

 

« L'allocataire», souvent décrié comme profitant des aides, n'est en réalité qu'un intermédiaire entre la CAF et le propriétaire, l'hypermarché etc...

 

Si on éradiquait les revenus modestes, les salariés pourraient payer leurs dépenses incompressibles, on n'aurait ainsi pas besoin d'avoir recours à ces «aides», qui au final se retrouvent sur nos feuilles d'impôts .

Partager cet article

Repost 0
republicainedoncdegauche.over-blog.com - dans LOGEMENT-SDF
commenter cet article

commentaires

Visiteurs

compteur

Vidéos

A signer

Soutenez la candidature de J-L Mélenchon