Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

  • : Le blog de republicainedoncdegauche.over-blog.com
  • Le blog de republicainedoncdegauche.over-blog.com
  • : Républicaine donc de Gauche, parce que "capitalisme, libéralisme,mondialisation économique" sont antagonistes avec notre devise "liberté, égalité,fraternité" ;la déclaration des droits de l'Homme et du Citoyen ; le préambule de la constitution de 1946 ; la déclaration de Philadelphie et le Conseil National de la Résistance.
  • Contact

Sous les pavés, Orange

Recherche

4ème circo Vaucluse

F FARYSSY & I BRUET

 

 

Candidats législatives France Insoumise

Orange-Bollène-Valréas-Vaison

***

Rejoindre un groupe d'Insoumis

Valréas

Vaison-la-Romaine 1

Vaison-la-Romaine 2

Malaucène

Gigondas

Piolenc

 

À lire

 

 

 

 

 

 

 

18 juillet 2011 1 18 /07 /juillet /2011 16:19

 

L'Italie adopte un plan d'austérité de 80 milliards et vise un budget à l'équilibre

Avec pour objectif l'équilibre des finances publiques en 2014, le collectif budgétaire voté vendredi soir se traduit par 4.000 euros de hausse d'impôts par ménage sur quatre ans.

L'Italie retient à nouveau son souffle : l'ouverture des marchés, ce matin, donnera une première indication au gouvernement Berlusconi sur la crédibilité de sa politique économique, après le vote définitif, vendredi soir, de son plan de rigueur. A l'issue de quelques courtes heures de débat, les députés ont adopté avec quinze jours d'avance le collectif budgétaire, après que les sénateurs eurent fait de même jeudi. Giulio Tremonti ne voulait même pas en entendre parler il y a encore trois mois, au motif que l'Italie était, selon lui, « plus solide »que ses voisins. Sous la pression du FMI, de l'Union européenne et des agences de notation qui ont placé la note de l'Italie sous surveillance, le ministre des Finances a finalement opté pour un sévère tour de vis. Il a expliqué aux parlementaires qu'à l'instar du « Titanic », l'Europe pouvait couler et que « même les passagers de première classe ne seraient pas sauvés ». Sous-entendu, les Allemands. Une réflexion qui lui a valu les sarcasmes du leader centriste, Pier Ferdinando Casini (opposition), dans une allusion au « Transatlantique », la salle des pas perdus de l'Assemblée nationale où se croisent députés et ministres entre les débats : « Le "Titanic" lui aussi était considéré comme un transatlantique insubmersible. Mais le commandant n'a pas vu l'iceberg et tout le monde est tombé à l'eau. Espérons que ceux qui conduisent le pays sauront voir le danger. »

Un coup de massue

Pour les Italiens en tout cas, c'est le coup de massue. Le plan d'austérité va coûter en impôts quelque 1.000 euros par ménage en moyenne par an pendant quatre ans. Lire la suite sur LesEchos



Repost 0
republicainedoncdegauche.over-blog.com - dans CRISES EUROPÉENNES & MONDIALES
commenter cet article
18 juillet 2011 1 18 /07 /juillet /2011 16:18

 

Élan de solidarité autour de Franck Le Borgne, en grève de la faim - Saint-Allouestre

 

Franck Le Borgne, PDG de One Net Work, entame son 6 e jour de grève de la faim sur le champ de trackers « suiveurs de soleil » du site photovoltaïque de Saint-Allouestre. Un champ pour lequel, avec des associés, il a engagé 1,5 million d'euros, et qui ne peut être raccordé à ERDF (Ouest-France du 12 juillet).

Le chef d'entreprise, suivi par un médecin, ne consomme que tisane, café et eau et reste déterminé, même si fatigue et chute de tension se font ressentir. Messages et visites de soutien arrivent en nombre, y compris de personnalités politiques.

«14 000 salariés au chômage»

« Je réveille seulement les gens en colère. Je ne veux aucune récupération politique, mais, comme des milliers d'autres je me sens abusé par un gouvernement qui nous oblige à nous asseoir sur des années d'investissement et à licencier en masse, lâche Franck Le Borgne. On nous annonce 10 000 emplois pour l'hydroélectrique ! Aujourd'hui nous sommes 160 personnes dans le même cas de figure qu'ici. 14 000 salariés ont été mis au chômage. Ce n'est pas fini. Une entreprise morbihannaise va licencier prochainement 35 personnes. Tout cela pour sauvegarder le nucléaire français. » Lire la suite sur OuestFrance 



 

Repost 0
republicainedoncdegauche.over-blog.com - dans ENVIRONNEMENT- ZAD...
commenter cet article
16 juillet 2011 6 16 /07 /juillet /2011 14:56

 

 

La polémique sur le 14 juillet "Fête Nationale Française" aura eu l’avantage de poser la question sur cette Fête Nationale et de mettre en lumière ce que certains pensent de la nationalité quelle soit française ou issue de ces pays qui font partie intégrante de l’Europe. Car là, on voit poindre des motivations bien différentes de la pub qui nous avait été faite pour nous vendre la création même de cette Europe qui devait rapprocher les peuples, leur permettre de s’y déplacer, d’y travailler, de voter et même d’y être élus dans certaines conditions. Pourtant, depuis quelques années on nous a bien vanté l’unification de l’Europe, avec des régiments "étrangers" défilant sur les Champs, le jour de la Fête, non pas Européenne, mais Nationale !!

 

Mais voilà, il est des gens qui gênent... Eva Joly en fait peut-être partie. Eva Joly Juge d’instruction au Palais de Justice de Paris, qui n’a pas hésité à s’attaquer à du "lourd". Eva Joly , candidate à la primaire d’EELV, que certains sondeurs donnaient perdante face à Nicolas Hulot, et qui l’a emporté haut la main. Eva Joly candidate à la présidentielle 2012. Eva Joly avec son accent, Eva Joly avec ses lunettes et j’en passe...Mais surtout, Eva Joly, citoyenne Française depuis une cinquantaine d’années qui a été (en France!) :

- Substitut du procureur de la République à Orléans

- Détachée au Comité interministériel de restructuration industrielle (CIRI), organisme rattaché au ministère des Finances, qui épaule les entreprises en difficulté dans les zones sinistrées. Elle en devient la première secrétaire générale adjointe à ne pas sortir de l'ENA.

- Juge d'instruction au pôle financier au Palais de Justice de Paris

- Lauréate du prix de l'intégrité décerné par l'ONG Transparency International

- Dont l'École nationale de la magistrature a choisi le nom pour la promotion 2007 (source Wikipédia)

 

Aujourd’hui, on voudrait faire passer le message d’un dénigrement de la part d’Eva Joly sur l’armée en général et les militaires en particulier. Une remise en cause, qui viendrait de "l’étranger". Quelle horreur !

C’est oublier un peu vite qu’à une certaine période, de bons Français et parfois pas des moindres ont pactisé avec l’ennemi de l’époque, quand des "étrangers" rejoignaient les maquisards.

 

Qu’Eva Joly ait proposé un défilé citoyen, ne me choque pas. Et pourtant, (puisqu’on est obligé de présenter ses origines) je suis française (Républicaine et de gauche), j’ai la culture française, mon grand-père a été gazé de guerre (†52 ans) et ma grand-mère était engagée infirmière (14-18) ; mon oncle, conducteur du Belfort IV, char de la 2ème DB durant la guerre 39-45, est mort en Indochine en 1949 (†26 ans), rapatrié en 1973 "ses restes mortels restitués à la famille après 24 ans en terre étrangère" comme ils disaient dans les journaux... "Respect !!" ( C’est vrai qu’il n’était français que depuis 3 générations et que le nom n’a pas une consonance gauloise)

 

Et bien moi, la 4ème génération, j’ai cru comprendre ce que voulait dire Mme Joly :

 

Fête Nationale

 

Tout d’abord, le 14 juillet symbolise un moment important de notre histoire: la Révolution française. Entre 1789 et 1795, la France a connu une période de troubles et de violences, où le peuple s’est révolté contre le pouvoir des nobles. Après avoir été gouvernée pendant des siècles par des rois, la France est ainsi devenue une République.

 

Cette fête devrait donc être la fête de TOUT le peuple qui fait la France, puisque c’est le peuple qui a permis la Révolution, pourquoi ne participerait-il pas à de grands défilés nationaux, d’autant qu’il n’y a plus de conscrits dans l’armée Française d’aujourd’hui . Un défilé de la France toute entière : la France des services publics de l’enseignement, de la Justice, de la sécurité, de l’armée, de la santé..., la France des commerçants, des artisans, des agriculteurs, la France des jeunes, des plus âgés, la France des précaires, la France des 1ère, 2ème, 3ème et 4ème génération... bref, la France qu’on appelle lorsque la patrie est en danger.

 

Hommages aux militaires

 

Ensuite, rendre hommage aux militaires, lors d’une date choisie, plutôt que de tout diluer au travers des commémorations du 8 mai, du 11 novembre, de la guerre d’Indochine, de la guerre d’Algérie... Tiens, au passage, les anciens se souviendront qu’à une certaine période, il y avait des défilés organisés un peu partout en France, que ce soit le 14 juillet ou le 11 novembre. Depuis, Paris semble être devenu la France.

 

 

Je m’étais souvent posé la question de ce qui me semblait être une confusion entre la Révolution Française et le défilé du 14 juillet (qui auparavant était accompagné de la fameuse Garden Party à laquelle le Peuple n’était pas convié) merci à Eva Joly d’avoir soulevé une question, à laquelle j’ai eu envie d’apporter mon grain de sel et qui mériterait peut-être un référendum (mais ce n'est peut-être pas notre culture ?).

 

VMH

Repost 0
republicainedoncdegauche.over-blog.com - dans INTERVENTIONS DIVERSES
commenter cet article
14 juillet 2011 4 14 /07 /juillet /2011 14:15
Repost 0
republicainedoncdegauche.over-blog.com - dans CAMPAGNES FDG
commenter cet article
14 juillet 2011 4 14 /07 /juillet /2011 14:11

 

 

Le peuple yéménite est implacable dans ses revendications pour la démocratie. Des millions de personnes continuent d’organiser des rassemblements à travers le pays, affichant une volonté qui se révèle être la plus robuste de toutes les révolutions arabes.

 

Les Yéménites font cependant face à de grands défis, avec parmi ceux-ci les hésitations politiques de leur opposition nationale et les intérêts militaires et stratégiques des Etats-Unis au Yémen.

Al-Jazeera décrit Abdul Hameed Abu Hatem comme un simple « contestataire ». Cependant, les exigences de cet homme montrent une pureté et une authenticité qui s’accordent avec les slogans de millions de Yéménites dans tous les coins du pays. « Nous appelons à la liberté, à la justice, à l’ordre et à un gouvernement civil. Nous exigeons que le revenu public soit utilisé par le public et que tout le monde aient des chances égales pour un emploi », a déclaré Abou Hatem, lors d’un rassemblement pro-démocratie à Sanaa en présence de quelque 250 000 Yéménites. Lire la suite sur InfoPalestine 



 

Repost 0
republicainedoncdegauche.over-blog.com - dans CRISES EUROPÉENNES & MONDIALES
commenter cet article
14 juillet 2011 4 14 /07 /juillet /2011 14:10

 

DAKAR — Le mouvement "Y'en a marre", créé en janvier par des rappeurs pour exprimer "le ras-le-bol" au Sénégal, a bousculé partis et syndicats en s'affirmant comme un levier dans le combat pour pousser le président Abdoulaye Wade à renoncer à briguer un troisième mandat en 2012.

"Nous voulons faire une révolution démocratique au Sénégal, en changeant les choses par le vote", déclare Fadel Barro, journaliste et coordonnateur du mouvement créé par un groupe d'amis dont le plus âgé a 33 ans.

"Le 16 janvier, il y avait 20 heures de coupures d'électricité (à Dakar). Nous avons dit qu'il fallait faire quelque chose. Le mouvement a été porté par des rappeurs du groupe "Keur Gui" qui avaient un passé dans la contestation" des pouvoirs, ajoute-t-il.

Le mouvement, qui se veut "volontaire, pacifique, laïque et indépendant des partis", mobilise une large population, la jeunesse surtout qui se reconnait dans ses appels à "changer le système et s'occuper des préoccupations des Sénégalais", selon Fadel Barro.

L'opposant Ibrahima Sène y voit lui "l'expression d'un ras-le-bol" de la jeunesse. Lire la suite sur HostedNews 



Repost 0
republicainedoncdegauche.over-blog.com - dans CRISES EUROPÉENNES & MONDIALES
commenter cet article
14 juillet 2011 4 14 /07 /juillet /2011 14:07

 

Le rapport que vient de rendre public la Cour des Comptes, sur « l’organisation et la gestion des forces de sécurité publique » (intégralement consultable sur le site du Monde), suscite une polémique qui n'a pas lieu d'être et qui menace de ridiculiser le gouvernement, pour au moins trois raisons.

1) Ce rapport n'a rien de révolutionnaire dans son contenu

Quiconque travaille sur les questions de sécurité comprend à la lecture de ce rapport qu'il n'a rien de révolutionnaire. On peut certes discuter quelques points précis et relever quelques erreurs factuelles. Mais, pour l'essentiel, il entérine les constats que les professionnels et les chercheurs font depuis plusieurs années. Ainsi en est-il :

 

Repost 0
republicainedoncdegauche.over-blog.com - dans SÉCURITÉ
commenter cet article
14 juillet 2011 4 14 /07 /juillet /2011 14:04

 

 

Trois ans après la publication de son 1er palmarès en février 2008,
la Fondation a souhaité refaire le point sur l’application de l’article 55 de la loi
Solidarité et Renouvellement Urbains (SRU) qui impose aux communes de disposer
d’au moins 20% de logement sociaux sur leur territoire.

Sur la période étudiée par la Fondation (2002-2009), les communes soumises à la loi SRU ont contribué au financement de 195 873 logements sociaux, soit 29% de l’ensemble de la production nationale sur la même période.

Un constat qui vient renforcer le rôle déterminant de la loi SRU dans le développement de l’offre locative à vocation sociale même si la part des logements très sociaux demeure trop limitée au regard de de l’ampleur des besoins sociaux.

Un bilan détaillé par commune montre que 343 des 682 communes étudiées n’ont pas respecté leur objectif de rattrapage (soit 50,3%). Parmi elles, 175 ont réalisé moins de la moitié de leur objectif de production et 9 n’ont financé aucun logement social sur l’ensemble de la période.

Sur les 682 communes, 330 comptent moins de 10% de logements sociaux, et parmi elles, 109 en détiennent moins de 5%. La Fondation note que les villes qui détiennent moins de 10% de logement sociaux sont le plus souvent de petites villes (moins de 10 000 habitants dans 82% des cas).

Alors que cette loi juste et vertueuse est aujourd’hui la cible d’une nouvelle attaque parlementaire, la Fondation appelle au contraire à son renforcement :

  • porter la part minimale de logements sociaux à 25% dans l’ensemble des communes,

  • multiplier par 3 les contributions financières de solidarité en cas de non-respect de la loi,

  • mettre en œuvre le droit de préemption urbain afin que le préfet se substitue aux communes qui ne remplissent pas leurs obligations,

  • retirer les droits à permis de construire au maire et les confier au préfet lorsque la commune oppose un refus systématique aux opérations de logement social.

Consulter le palmarès 2011 des communes [pdf - 1,7 Mo]

 

Repost 0
republicainedoncdegauche.over-blog.com - dans LOGEMENT-SDF
commenter cet article
14 juillet 2011 4 14 /07 /juillet /2011 14:00

 

 

Quelques exemples : Mantes, Die, La Seyne sur Mer, Créteil...

1- à Mantes136 élus se mobilisent (en date du 10/08/2011)
POUR UN SURSIS DE 18 MOIS POUR L’UNITE DE CARDIOLOGIE INTERVENTIONNELLE DE L’HOPITAL DE MANTES
UN APPEL DES ELUS : Nous nous opposons à la fermeture du service de cardiologie interventionnelle de l'Hôpital de Mantes. Ce service, en six mois d'existence, a déjà fait la preuve de son utilité pour la population. Il répond à un besoin vital. Je demande à Monsieur le Ministre de la santé, à Monsieur le Directeur de l'ARS, aux pouvoirs publics en général, que l'Hôpital de Mantes soit tout simplement autorisé à faire ses preuves pendant 18 mois.
Contact : coeur.hopital.mantes@orange.fr & blog ==> http://www.coeur-hopital-mantes.fr



2-
Diefait barrage : NON A LA FERMETURE DE LA MATERNITE ET DE LA CHIRURGIE:  Nous venons d’apprendre que la Commission Spécialisée de l’Organisation Sanitaire (CSOS) Rhône-Alpes, réunie le 6 juillet 2011, a donné un avis défavorable aux demandes d’autorisation de fonctionnement pour la maternité et la chirurgie de Die. C’est maintenant au Directeur de l’ARS de décider… Il y a urgence ! La maternité et la chirurgie peuvent fermer rapidement. Afin de montrer notre volonté, pour appuyer les 5 000 signataires de la pétition et informer au-delà du Diois, un barrage routier filtrant aura lieu le vendredi 15 juillet 2011, à partir de 10 heures, à Die, rond point  de Chamarges.Soyons nombreux pour montrer notre détermination et faire savoir que nous ne céderons pas. Sur notre terre dioise, continuons à porter l’esprit de résistance.

Le lundi 18 juillet, à 20 H 30, une réunion publiqueaura lieu, salle Joseph Reynaud, pour faire le point de la situation et examiner ensemble la suite à donner à cette action.
Contact: jean-pierre.rambaud3@wanadoo.fr & Blog. http://www.collectifhopitaldie.org


 3- la Seyne sur Mer passe à la vitesse supérieure ! Superbe initiative du maire que nous devons relayer et accueillirRegarder le parcours proposé

 Bonjour, Je me permets de vous contacter afin de vous informer d'une initiative qui aura lieu au mois d'août 
concernant la sauvegarde du service de maternité de l'hôpital de la Seyne/mer. La maternité de l'hôpital de la
Seyne/mer (2ème commune du Var, plus de 1400 accouchements par an) risque de fermer à la fin de l'année.
Face à ces enjeux, un Collectif départemental a été créé en mars 2010 (départemental car il y a également des
risques de fermetures de services sur d'autres établissement du département). Il regroupe des syndicats,
associations, partis politiques, professionnels de santé et usagers de l'hôpital public. Des actions médiatiques
ont été menées et de nombreux élus (e) (de tendances politiques diverses) soutiennent ce mouvement avec bien
évidemment, les usagers de l'hôpital public.
Des pétitions ont été recueillies depuis plus d'un an et le Maire de La Seyne/mer va partir de sa ville pour
un périple en vélo, le 1er août prochain, pour porter ces pétitions au Ministère de la Santé (arrivée
prévue le 17 août).
Bien entendu, cette initiative va bénéficier d'une couverture médiatique particulière et le parcours prévoit plusieurs
étapes dans des hôpitaux publics de proximités menacés.
Lien avec le tracé du parcours Lien de notre Collectif ou vous trouverez tous les renseignements concernant nos actions

 
4- Créteil prépare un bon tour !

Le 8 juillet s'est tenu la dernière réunion de la Coordination avant la  longue période estivale. Nous avons pris plusieurs orientations:

  • la première, c'est de ne pas relâcher pendant tout l'été la mobilisation, par la tenue d'une table de signature de pétition pendant toute cette période estivale, avec un tract, dont vous trouverez une proposition ci-jointe.  

  • Cette table se tiendra tous les MARDI de 12h30 à 14h dans le Hall de Mondor

  • la seconde, c'est d'être présent au départ du Tour de France sur Créteil,  le 24 juillet. Il a été retenue d'être présent au départ de la boucle cristolienne dés 11h devant la Préfecture, avec le tract, la pétition et le badge. La présence de toutes celles et tous ceux qui ne sont pas en vacances est souhaitée tant des syndicats, des élu-es que des usagers. un rendez-vous dont on espère qu'il sera relayé par la Coordination des Hôpitaux et maternités de proximités, des associations d'Elu-es, des Unions départementales des syndicats du 94.

  • la troisième, c'est d'adresser une lettre à l'IGAS pour demander à être reçu. Une première rencontre ayant déjà eu lieu sur place avec les responsables médicaux et universitaires, ainsi qu'avec la direction de l’Hôpital. Une réunion qui ne semble pas avoir été infructueuse. de son côté M.Herbillon, a rencontré aussi les enquêteurs.d'autres réunions sont prévues ou à prévoir comme comme celle de la Coordination et l'intersyndicale, mais aussi avec le Président du CG ou le député-maire de Créteil.   

  • la quatrième, de faire parvenir à Evin et Faugere un courrier leur rappelant la demande d'une table ronde issue de la réunion du 5 mai dernier

 

Repost 0
republicainedoncdegauche.over-blog.com - dans SANTÉ
commenter cet article
14 juillet 2011 4 14 /07 /juillet /2011 13:57

 

Dernière intervention sur "l'équilibre des finances publiques"

Je vous avais déjà entretenu-e-s du projet d'inscription dans la Constitution des dogmes libéraux, sous prétexte de lutte contre les déficits publics. Dans le langage UMP, ça se dit "équilibre des finances publiques", voire "règle d'or". Au matin de ce dernier jour de la session extraordinaire, le texte revenait en troisième lecture. Voici mon intervention dans la discussion générale. Source Blog Martine Billard

Voir la vidéo.

 

Blocage du SMIC mais pas des prix

Mardi 12 juillet 2011

Dès lors que l'inflation atteint 2 %, une revalorisation du SMIC est obligatoire. Le gouvernement a la possibilité de décider d'aller plus loin, c'est le fameux "coup de pouce"... aux abonnés absents depuis cinq ans ! Une hausse avait été refusée au 1er juillet, mais pouvait intervenir au 1er août, sous réserve que les 2 % soient atteints (avec une base de calcul de l'inflation qui laisse songeur quand on passe à la caisse). Pour 0,04 % de différence, le gouvernement a eu la mesquinerie de refuser toute revalorisation.

Voici la réaction que j'ai adressée à la presse au nom du Parti de Gauche :


Blocage du SMIC mais pas des prix

Ouf !semblait dire ce matin le Premier ministre, il n'y aura pas de revalorisation du SMIC, l'inflation n'atteint « que » 1,96%.

Cette situation est choquante alors que les revenus des plus riches de ce pays ne cessent de s'envoler et que l'impôt sur la fortune vient d'être largement amputé. Le SMIC restera encore à 1073 euros net mensuels pour un temps plein.

Cela fait maintenant 5 ans qu'il n'y a eu aucun de coup de pouce. Il est vrai que pour la droite et le MEDEF, le SMIC est encore trop élevé.

A l'inverse de la politique menée, le SMIC doit être réévalué rapidement à 1600 euros net. Les 3 millions de Smicards et plus largement la moitié des de salariés qui gagnent moins de 1600 euros en ont un besoin urgent pour boucler leurs fins de mois.

Le quinquennat de Sarkozy est et restera celui des riches et même des très riches.

 

Les entreprises du CAC40 doivent payer !

Mercredi 6 juillet 2011

L'inégalité devant l'impôt, au profit des plus fortunés, c'est aussi une réalité pour les entreprises ! Un rapport vient d'être rendu à ce sujet.

Voici le communiqué que j'ai adressé à la presse en réaction à sa publication :


Les entreprises du CAC40 doivent payer !


Un rapport d'information parlementaire présenté aujourd'hui à l'Assemblée Nationale fait état de l'écart considérable entre les PME-PMI et les groupes du CAC40 en matière d'impôts sur les sociétés. On savait déjà que Total ne payait pas d'impôts en France mais le rapport montre que la tendance est largement généralisée aux quarante groupes cotés à Paris.


Quand les petites entreprises payent en moyenne 40% d'impôts, les multinationales n'en payent elles qu'à peine 20%. Voilà la réalité de la politique de Sarkozy qui fait payer les cadeaux fiscaux faits à ses amis par les petites entreprises et les salariés. La seule niche Copé, qui exonère d'impôts les bénéfices réalisés sur la vente d'actions, coûte à elle seule 22 milliards d'euros par an aux contribuables.


Tous les mécanismes que les financiers nous vendent comme techniques ne sont en fait que des choix politiques pour favoriser les plus riches, entreprises comme particuliers.


Le Parti de Gauche demande l'abrogation immédiate des niches fiscales et sociales qui profitent au multinationales au détriment des recettes publiques. De l'argent, il y en a pour mener une autre politique, il suffit d'arrêter avec les cadeaux inutiles.

 

Repost 0
republicainedoncdegauche.over-blog.com - dans PARLEMENT (Sénat - A.N.)
commenter cet article

Visiteurs

compteur

Vidéos

A signer

Soutenez la candidature de J-L Mélenchon