Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

  • : Le blog de republicainedoncdegauche.over-blog.com
  • Le blog de republicainedoncdegauche.over-blog.com
  • : Républicaine donc de Gauche, parce que "capitalisme, libéralisme,mondialisation économique" sont antagonistes avec notre devise "liberté, égalité,fraternité" ;la déclaration des droits de l'Homme et du Citoyen ; le préambule de la constitution de 1946 ; la déclaration de Philadelphie et le Conseil National de la Résistance.
  • Contact

Sous les pavés, Orange

Recherche

4ème circo Vaucluse

F FARYSSY & I BRUET

 

 

Candidats législatives France Insoumise

Orange-Bollène-Valréas-Vaison

***

Rejoindre un groupe d'Insoumis

Valréas

Vaison-la-Romaine 1

Vaison-la-Romaine 2

Malaucène

Gigondas

Piolenc

 

À lire

 

 

 

 

 

 

 

15 octobre 2014 3 15 /10 /octobre /2014 11:15

 

 

evo-morales C'est dès le premier tour, que le président de gauche a été réélu, avec 61% des voix. Le candidat de l'opposition de droite n'en a recueilli que quelque 21%, lors d'élections qui se sont déroulées dans une parfaite régularité (il est vrai que le vote est obligatoire dans le pays). Comment expliquer cet exploit ? Par la croissance du pays, 5,2%, la plus élevée du continent, et dont les effets se font sentir dans la population : le gaz arrive progressivement dans les logements des plus pauvres, des routes, des hôpitaux, des stades, des usines, ne cessent de sortir de terre. Contrairement à ce que prédisaient certains, la nationalisation de l'énergie par rachat d'actions aux industriels, voici deux ans, n'a pas conduit le pays au bord du gouffre, au contraire. Le président a pu aussi compter sur le soutien des classes moyennes, qui se sont massivement portées sur son nom. Et même le patronat lui est reconnaissant de la stabilité du pays.

Une telle nouvelle, un matin, devrait logiquement occuper une bonne partie des journaux d'information.Haletants, les présentateurs devraient interroger leurs envoyés spéciaux : expliquez-nous ! Un président de gauche réélu ? En tenant ses promesses, et au-delà ? Des nationalisations bénéfiques pour tout le monde ? Quelles sont les recettes ? Quelques unes d'entre elles seraient-elles, par miracle, transposables ? Mais non. Dans le meilleur des cas, la réélection d'Evo Morales en Bolivie est traitée en brève dans les journaux du matin. Le plus souvent, elle passe à l'as.

Du côté de la presse libérale, ce silence se comprend.Voici deux ans, Le Figarosoulignait le risque des nationalisations : l'effondrement de la production pétrolière. Celle-ci ne s'étant apparemment pas produite, Le Figaroreconnait, sportivement quoique brièvement, le succès de la politique Morales. Quant au Monde, sa correspondante à Lima, même si elle a constaté la prospérité économique bolivienne, l'attribue à...la croissance chinoise, qui a dopé ses exportations de minerais et d'hydrocarbures. L'explication par les nationalisations est simplement suggérée en seconde place, au conditionnel, et prudemment placée dans la bouche de Morales lui-même.

A gauche aussi, il n'est pas impossible que le cas Morales dérange :pensez, un président de gauche qui a légalisé le travail des enfants à partir de dix ans, et apparemment à la demande des enfants eux-mêmes: qu'en penser ? Voilà qui bouscule toutes les catégories. Les débats se poursuivent jusque dans nos forums. Même Mélenchon, pourtant doté d'antennes surpuissantes en Amérique latine, semble l'avoir perdu de vuesur son blog. Le miracle bolivien n'aura pas de savants docteurs. Par Daniel Schneidermann le 13/10/2014 Arrêt sur images

Repost 0
republicainedoncdegauche.over-blog.com - dans INTERNATIONAL
commenter cet article
15 octobre 2014 3 15 /10 /octobre /2014 11:14

2014-10-16-Manif-Avignon.jpg

Repost 0
republicainedoncdegauche.over-blog.com - dans AGENDA
commenter cet article
10 octobre 2014 5 10 /10 /octobre /2014 13:02

Le Front de Gauche partage cet appel et soutient cette initiative.

 

banner-fr.png

 

Avignon
Rassemblement devant la préfecture(Bd Limbert)
Samedi 11 octobre 2014 à 10h30.


Les associations, syndicats, organisations paysannes et militantes de tous les pays de l'Union européenne appellent à une journée d’action pour stopper les négociations en cours du TAFTA (Traité Etats-Unis / Union européenne), contre la ratification du CETA (Traité Canada / Union européenne), et tous les autres accords de libre-échange (avec l'Afrique occidentale notamment).

Le TAFTA ou Grand Marché Transatlantique est un parfait exemple de la façon dont les politiques commerciales et d’investissement sont négociées de manière non démocratique et dans le seul intérêt des grandes entreprises. Les négociations se mènent dans le plus grand secret, avec très peu d’informations livrées à l’examen public, alors que les lobbies, qui eux sont représentés, y exercent une influence grandissante.

Si ces accords devaient aller de l’avant, comme le dessine le mandat voté par le conseil européen en juin 2013, les multinationales auraient le droit exclusif de poursuivre les gouvernements devant des organes internationaux d’arbitrage, indépendants des systèmes juridiques nationaux. Ils permettraient de réduire les normes sanitaires et de sécurité via le marchandage d’une « harmonisation » transatlantique, et saperaient la capacité des gouvernements nationaux et locaux d’empêcher des pratiques dangereuses telles que la fracturation hydraulique (1). Ils provoqueraient la braderie des services publics et conduiraient les travailleurs et les droits sociaux à une course au moins-disant.

Ces politiques visent au démantèlement complet des normes sociales qui subsistent encore, et à la pression pour privatiser les services publics au nom de « l’austérité », des « politiques de crise » et de l’augmentation de la « compétitivité ».

La journée d’action du 11 octobre rendra publiquement visible dans les rues européennes notre opposition à ce projet de société. Nous mènerons ce débat sur la place publique, de laquelle la Commission européenne et les gouvernements européens tentent de nous tenir à l’écart.
Le TAFTA, le CETA, et les autres accords de libre-échange ne pourront être arrêtés que par l’énergie que les citoyens d’Europe, du Canada et des États-Unis mobiliseront pour faire entendre leurs voix.

Nous appelons les organisations, les collectifs et les citoyens du Vaucluse à participer au rassemblement du 11 octobre, devant la préfecture, première étape d'une large mobilisation contre le TAFTA.
 

Le collectif STOP TAFTA Vaucluse

(
1) Nous remettrons au préfet les photocopies des réponses des citoyens qui ont participé à la consultation publique du ministère de l'écologie, relative au permis du Calavon (fin de la consultation le 10 octobre). Si vous ne pouvez pas participer au rassemblement sur Avignon le 11 octobre, renvoyez votre réponse à l'adresse suivante : stoptaftavaucluse@gmail.com ou attacsorguecalavon@laposte.net.
Nous les remettrons au préfet ainsi qu'un message du collectif départemental pour demander au gouvernement français de se retirer de la négociation sur le TAFTA.

 

Voir la carte des manifestations

 

Repost 0
republicainedoncdegauche.over-blog.com - dans AGENDA
commenter cet article
9 octobre 2014 4 09 /10 /octobre /2014 08:48

 

 

Les Amis du Monde Diplomatique, ATTAC, la Ligue des Droits de l'Homme et le Cinéma Utopia Manutention

 

Vous invitent à une soirée débat autour du film de Pierre Carles sur Rafael Correa président de la République de l’Équateur qui a osé défier la puissance financière à la fois du FMI et des États Unis.

Ce film est sans doute pour nous l'occasion de réfléchir sur ce qu'est "La Gauche" aujourd'hui, de réfléchir à ce que sont les échanges internationaux qui ne sont pas marchants , la concurrence qui est source d'un néo-esclavagisme au profit des grands groupes industriels, la croissance comme seul remède au chaumage et surtout à cette notion à la fois si simple et si ambiguë qu'est "le bien commun" (lire à ce sujet le livre de Pierre Dardot et Christian Laval - la découverte).

 

Du "remue méninges" en perspective et surtout la joie de se retrouver.

 

José Ruiz

 

le Jeudi 30 octobre à 20h 30

 

Utopia manutention - Avignon

ciné-débat avec

«Opération Corréa»

En présence du réalisateur

Pierre Carles

 

 

2014-10-30 Opération Correa 1

 


 
Repost 0
republicainedoncdegauche.over-blog.com - dans AGENDA
commenter cet article
9 octobre 2014 4 09 /10 /octobre /2014 08:46

 

 

 

...sort en librairie.

 

« Que François Hollande soit menteur, fourbe, servile et que son projet soit glauque, est-ce une raison pour nous condamner à ne penser qu'à lui et au risque de la disparition de l'idée de gauche qu'il a usurpée ?

 

Je propose de voir plus loin que l'horizon désespérant du présent. Regardons le monde fascinant qui s'est constitué sous nos yeux, en quelques décennies.

 

Un monde plein d'êtres humains, couvert de villes, où l'occupation de la mer elle-même a débuté. Mais un monde engagé dans un changement climatique irréversible et un bouleversement de la hiérarchie des puissances qui menacent l'existence même de la civilisation humaine.

 

Un monde où surgit un acteur nouveau : le peuple.

 

Les puissants se moquent de lui, le méprisent, lui bourrent le crâne et insultent tous ceux qui lui donnent la priorité.

 

Mais si les puissants n'ont plus peur de la gauche édentée par Hollande, ils ont plus peur que jamais du peuple. Sa révolution citoyenne peut tout changer, en commençant par faire entrer la France dans la 6e République. »

 

Fayard - 160 pages - 10 euros

 

2014-10-09-Livre-JLM.jpg

Repost 0
republicainedoncdegauche.over-blog.com - dans PARTI DE GAUCHE- J-L MÉLENCHON
commenter cet article
9 octobre 2014 4 09 /10 /octobre /2014 08:45

 

 

 

 

Repost 0
republicainedoncdegauche.over-blog.com - dans INTERNATIONAL
commenter cet article
9 octobre 2014 4 09 /10 /octobre /2014 08:44

 

 

 

Repost 0
republicainedoncdegauche.over-blog.com - dans PARTI DE GAUCHE- J-L MÉLENCHON
commenter cet article
9 octobre 2014 4 09 /10 /octobre /2014 08:42

 

Les coupures d’eau sont illégales : la justice vient de donner raison à une victime de coupure d’eau et interdit à la Lyonnaise des Eaux de procéder à toute coupure sous peine de 100€ d’astreinte par jour. Dans ce cas, il ordonne le versement de 8000€ d’amende.


Coupures d’eau : c’est illégal !

Après avoir collecté plus d’une centaine de témoignages de coupures d’eau, la Fondation Danielle Mitterrand France Libertés et la Coordination Eau Ile-de-France ont attaqué en justice la Lyonnaise des Eaux, un distributeur d’eau. Les deux organismes se sont portés partie civile aux côtés d’une victime et ont déposé un référé le 10 septembre 2014 pour demander le rétablissement immédiat du service ainsi que des dommages et intérêts pour les frais qu’a engendré la coupure d’eau illégale.


Et la justice a tranché : les coupures d’eau dans une résidence principale sont bien illégales en France, et ce depuis février 2014 et le décret d’application de la loi Brottes n°2014-274.

« Aujourd’hui, les opérateurs font semblant d’ignorer le changement de la loi et continuent de couper l’eau, négligeant la situation économique et sociale des usagers, parfois sans préavis ou sans même chercher un arrangement. Ils privent ainsi arbitrairement des personnes, souvent en situation de grande précarité, d’une vie digne » déclare E.Poilane Directeur de France Libertés.


Revendiquées par les opérateurs privés du service public de l’eau comme la « seule arme » contre les « mauvais payeurs », les coupures d’eau sont nombreuses et effectuées avec une véritable stratégie commerciale depuis longtemps.


« Les témoignages qui nous sont parvenus montrent qu’une coupure d’eau, ça peut arriver à tout le monde, à cause d’une erreur, d’un dysfonctionnement, d’une difficulté économique temporaire (…) les responsables, ce sont presque exclusivement des entreprises privées » déclare S. Molinari, qui suit ce dossier pour la Coordination Eau Ile-de-France.


Un foyer sans eau, ce que subissent plus de 100 000 familles tous les ans, cela signifie qu’il n’y a plus d'eau à boire, plus de toilettes, plus de possibilité de cuisiner, de faire la vaisselle et la lessive, de prendre sa douche, de laver ses enfants.


Priver des personnes d'accès à l'eau est une action inhumaine et maintenant illégale en France !

Redonnons vie et dignité à tous et contraignons les opérateurs de l’eau à appliquer la loi, pour que le droit à l’eau pour tous devienne enfin une réalité en France. SourceFrance Liberté

PDF - 483.4 ko
Ordonnance du jugement
PDF - 806.8 ko
Dossier de presse

 

Repost 0
republicainedoncdegauche.over-blog.com - dans ENERGIE - FLUIDES
commenter cet article
6 octobre 2014 1 06 /10 /octobre /2014 08:14
Repost 0
republicainedoncdegauche.over-blog.com - dans PARTI DE GAUCHE- J-L MÉLENCHON
commenter cet article
6 octobre 2014 1 06 /10 /octobre /2014 08:14

 

 

 

Autrefois, il n’y a pas si longtemps, le débat budgétaire était le plus important d’une année parlementaire.

 

Chacun, avec des jouteurs reconnus, se faisait fort d’y incarner le clivage gauche-droite. C’en est devenu la négation. Il s’est même trouvé des députés « de gauche », enfin du P « S », pour réclamer une ponction supplémentaire sur la consommation populaire à travers une hausse record de la TVA. A croire qu’ils préfèrent les satisfecit de la Commission européenne à ceux de leurs mandants. Sinon ils auraient applaudi la proposition de Sarkozy qui n’allait pas jusque-là. Seul Valls l’avait alors fait. Reconnaissons-lui le mérite de la continuité, en pire. Les autres avaient rebaptisé anti-sociale cette TVA pour mieux prendre le contre-pied de Sarkozy. Il ne fallait pas tout brouiller. Autrefois.

 

Le détail du budget Valls sera connu avec le Conseil des ministres de mercredi. Mais l’essentiel est déjà fixé. Il s’agit de l’argent pris au peuple au nom de la dette. Les 50 milliards d’ici 2017 claironnés par Hollande aux oreilles du Medef. Pour 2015, ce sont 21 milliards pour commencer : 7,3 dans les caisses de l’Etat, 3,7 dans celles des collectivités locales, 10 milliards dans la sécu. Tout en découle. C’est-à-dire des mesures d’austérité dont la seule justification est cette absurde règle comptable. La discussion porte sur la technique. L’impôt devient un auxiliaire de la rente : il est là pour faire rentrer l’argent qu’elle prélève. Passionnante discussion, à laquelle nous ne sacrifierons pas.

 

Car le résultat d’ensemble est déjà connu. Il ridiculise les pointages doctement compilés par les médiacrates et diverses officines « indépendantes » pendant la dernière présidentielle. Hollande avait promis de ramener le déficit public à 3% en 2013. On sait ce qu’il en fut. 4,2% cette année-là. Plus encore prévu pour l’année prochaine. La preuve est faite que l’austérité creuse les déficits. C’est pas faute de l’avoir annoncé dès le premier jour. Les prévisions de croissance faites par l’INSEE sont durablement faméliques. Et ne parlons pas de la fameuse courbe du chômage. C’est pourtant le chiffre qui pèse le plus sur le pays. Mais les savants pointages de Hollande lui avaient valu d’être raisonnable.

 

C’est donc un autre budget et une autre politique dont il faudrait parler. Il est urgent de soutenir la consommation populaire, de relancer l’activité par la planification écologique. Les propositions concrètes regorgent dans les contre-budgets du PG. Gageons que ce débat n’aura pas lieu. Le Parlement n’est plus le lieu où s’expriment et se structurent les contradictions qui traversent la société. C’est un Parlement de la Vème République. Vidé de toute substance. Juste bon à voter la confiance après avoir donné 5% tout mouillés au candidat Valls à la primaire. Il y manque trop de choses : des députés liés à leurs mandants, et donc fidèles à ceux-ci, un pluralisme véritable, des frondeurs qui préparent autre chose qu’un congrès du PS… Il est temps d’avoir un Parlement de la VIème République pour un autre budget, et une autre politique.

 

François Delapierre

Secrétaire national du Parti de Gauche

 

 

Repost 0
republicainedoncdegauche.over-blog.com - dans LE CHANGEMENT - C'EST QUAND
commenter cet article

Visiteurs

compteur

Vidéos

A signer

Soutenez la candidature de J-L Mélenchon