Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

  • : Le blog de republicainedoncdegauche.over-blog.com
  • Le blog de republicainedoncdegauche.over-blog.com
  • : Républicaine donc de Gauche, parce que "capitalisme, libéralisme,mondialisation économique" sont antagonistes avec notre devise "liberté, égalité,fraternité" ;la déclaration des droits de l'Homme et du Citoyen ; le préambule de la constitution de 1946 ; la déclaration de Philadelphie et le Conseil National de la Résistance.
  • Contact

Sous les pavés, Orange

Recherche

4ème circo Vaucluse

F FARYSSY & I BRUET

 

 

Candidats législatives France Insoumise

Orange-Bollène-Valréas-Vaison

***

Rejoindre un groupe d'Insoumis

Valréas

Vaison-la-Romaine 1

Vaison-la-Romaine 2

Malaucène

Gigondas

Piolenc

 

À lire

 

 

 

 

 

 

 

27 avril 2016 3 27 /04 /avril /2016 13:35
Ça leur arrache la bouche !
  • Quelques sondages favorables ont déclenché un intérêt pour moi que je n’ai pas souhaité. Passer à la moulinette des commentaires fielleux et des analyses de gens de média à qui ça tord la bouche d’envisager que je puisse incarner autre chose que leur fantasmes méprisant, leur sempiternels moulins à clichés ronronnant sur mon agressivité et mes relations personnelles avec Hollande, voilà ce que je ne souhaite à personne. Voyez ce bouddha malfaisant d’Alain Duhamel recopier mot pour mot ce qu’il disait déjà de Vercingétorix après l’avoir interviewé : que je n’ai pas de programme, ni de troupes ni de bon sens. Ce type est tellement pontifiant qu’il n’a pas été jusqu’à aller consulter le site qui lui aurait montré l’étendue de sa suffisance. Mais sait-il seulement allumer un ordinateur ? Bref : à quoi bon ? Qu’attendre de l’homme qui avait pompeusement tout prévu dans un livre sur les présidentielles en 2007 sauf la candidature de Ségolène Royal ! Et de bien d’autres ! D’eux tous il ne faut rien attendre non plus, sinon les mêmes questions politiciennes, les mêmes « angles » étroitement franco-français, macronolâtres jusqu’au ridicule, « nuitdebout/opportunistes » à en pleurer !

  • En France la conjonction de l’insurrection civique nommée « Nuit Debout » et de la lutte contre la loi travail n’a pas encore produit tout son potentiel ni tout son effet. L’extension de ville en ville de la « Nuit Debout » est un formidable accélérateur des prises de consciences. Que la demande d’une nouvelle Constitution s’impose progressivement est un formidable accélérateur de la révolution citoyenne qui couve en France. Car la confirmation du front syndical du refus est un atout. La volonté de lutte, perceptible au congrès de la CGT, approfondit le rejet du gouvernement et lui donne une portée politique singulière. En effet, les cris et les huées contre le PS au congrès CGT, montant, descendant et reprenant portent loin ! Ils attestent du fait que la connexion politique traditionnelle du monde syndical ouvrier traditionnel avec le parti dominant de la gauche est finie. Elle cherchera donc à se reconstituer ! Parce qu’elle est nécessaire en temps d’affrontement aussi sévère qu’il l’est aujourd’hui face à un Medef aussi exalté que celui qui a tant obtenu d’un gouvernement veule ! Le mouvement des intermittents pourrait bien être l’étincelle qui met le feu a la plaine. Ayez aussi un œil sur la mobilisation chez les cheminots le dos au mur devant la réforme qui brise le rail français.

  • Dans le poste de pilotage, c’est panique à bord ! Histrions et commensaux jouent des coudes vers les canots de sauvetage tandis que les chefs se disputent l’image du capitaine sur la passerelle. Macron cornaqué par Dray, Hollande soutenu par Le Foll « Hé ho ! Les nuls ! », Valls disjoncté et Cambadélis construisant des décors Potemkine pour que le naufrage ait l’air d’une retraite calculée : autant dire que plus personne ne maîtrise rien et n’est pas prêt d’y parvenir. Quelle déroute ! Car dans le contexte, sur fond de haine populaire et de mépris pour tout et tous, cela prend une tournure de crise de régime. Les chefs n’en croient pas un mot, chacun englouti dans ses calculs médiocres. « Une révolte ? » « Non sire, une révolution ». Les importants ne le savent pas. Ils ne voient qu’une jacquerie ordinaire. Leurs gestes sont et seront donc tous déplacés. La suite sur L'ère du peuple

Repost 0
republicainedoncdegauche.over-blog.com - dans >>JLM2017<<
commenter cet article
27 avril 2016 3 27 /04 /avril /2016 08:59

 

2014-05-25-EUROPEENNES-2014-PLACE-AU-PEUPLE.jpg

Pour lire le PDF, "clic" sur l'image

Repost 0
republicainedoncdegauche.over-blog.com - dans >>JLM2017<<
commenter cet article
26 avril 2016 2 26 /04 /avril /2016 17:23
TAFTA, les Eurodéputés ne s'en occupent pas !!

J'aime ce genre d'affirmation, entendue le matin sur une radio.

Car, pour certaines personnes, une chose qu'elles ne connaissent pas, n'existe pas.

Et pourtant, il suffit de se rendre sur le blog d'un eurodéputé (J-L Mélenchon pour ma part), pour savoir que depuis 2012, il n'a eu de cesse de poser des questions à la Commission et de voter NON dans la majorité des cas. Ça, c'est pour la Commission Européenne, mais déjà en 2009, il nous avertissait du danger.

Voir ici

ici

et là

A décharge de la journaliste en question, il devient urgent d'avoir une chaîne de télévision qui retransmette les séances de la commission européenne, puisque d'une part nombre de directives adoptées en France en sont issues et d'autre part, permettrait aux citoyens de suivre leurs Eurodéputés et de s'emparer des sujets qui y sont traités et qui les concernent en premier chef.

VMH

  1. Questions de J-L Mélenchon à la Commission :
  • Septembre 2014

La Commission tient-elle compte de l’avis des citoyens ?

Des fuites concernant l'accord de libre-échange UE-Canada (CETA) révèle que le volet « mécanisme de règlement des différents » est toujours présent.

Il s'agit de la mise en place de tribunaux d'arbitrage privé qui permettent aux actionnaires de se soustraire au droit des états et de leurs faire infliger cependant de colossales indemnités si leurs profits à venir sont mis en cause. Pourtant une consultation publique avait indiqué que la population européenne y était majoritairement opposée. Ainsi la Commission européenne n'a au final tenu aucun compte de l'avis des citoyens qu'elle avait elle-même sollicité.

Or c'est le même procédé de consultation publique qui a été mis en place cet été au sujet de l'inclusion du mécanisme dérèglement des différents » dans le Grand Marché Transatlantique (GMT). Les résultats complets de cette consultation sont prévus pour novembre.

La Commission envisage t-elle de suivre cette fois-ci les avis formulés lors de la consultation

  • Mars 2014

Le GMT contre l’éducation

Malgré les efforts de la Commission pour tenir les peuples à l’écart des négociations sur le grand marché transatlantique, ils sont de plus en plus nombreux à réclamer un débat public.

C'est au tour l'Union européenne des étudiants (ESU) de s’inquiéter des effets du Grand Marché Transatlantique. L'enseignement vu comme « un service économique ordinaire » n'est pas encore la vision dominante en Europe mais elle pourrait s'imposer. En effet les exemptions proposées pour les services d'enseignement sont très limitées et ne concernent pas les établissements privés. Ainsi du fait de cet accord le secteur de l'éducation sera exposé à des pressions accrues de marchandisation et privatisation.

La Commission entend-t-elle pour une fois défendre l'intérêt général plutôt que quelques intérêts privés ?

On apprend également que les entreprises américaines « d'enseignement à but lucratif » établies sur le sol européen pourraient intenter un procès contre les gouvernements qui refuseraient de reconnaître leurs diplômes ou qui s'opposerait à l'augmentation des frais d'inscription.

La Commission ne devrait-elle pas exclure totalement l'éducation de cet accord ?

  • Janvier 2014

Grand Marché Transatlantique: des experts plutôt que des citoyens

La Commission a annoncé le 27 janvier la création d'un groupe d'experts consultatifs pour assister la Commission dans les négociations autour du Grand Marché Transatlantique. Le groupe, composé de 14 conseillers issus de différentes associations d'entrepreneurs, de travailleurs ou de consommateurs, sera présidé par Ignacio Garcia Bercero, actuellement directeur de la Direction générale du commerce à la Commission européenne. Une fois de plus, les parlementaires sont mis de côté.

Ces experts seront chargés d’orienter les négociations en vue d'assurer « le respect des normes européennes élevées relatives à la protection des consommateurs et de l'environnement ».

De quel droit ces personnes vont-elles recevoir un tel pouvoir ?

Cependant la composition du groupe laisse apparaître une prédominance des milieux d'affaires.

Comment la Commission envisage-t-elle d'assurer la protection des consommateurs avec de tels experts, plus habitués à défendre les intérêts financiers de leurs clients ?

La Commission justifie la création de ce groupe d'experts par une tentative d'améliorer la transparence autour des négociations transatlantiques. C’est une affabulation, puisque tous sont tenus au secret. Mais ces experts seront les seuls, avec les négociateurs directs, à avoir accès aux documents en débat.

Pourquoi en exclure les parlementaires et les citoyens ? Quel est le modèle politique qu’impulse la Commission avec le recours à de telles pratiques ?

  • Novembre 2013

Les secrets de la Commission

On apprend par le magazine danois Notat que la Commission a tenu une réunion secrète le 22 novembre avec des représentants des 28 États membre. Comment la Commission justifie-t-elle le caractère secret de cette réunion ? De qui se cache-t-elle ?

L'objet de cette réunion était le développement d'une stratégie de communication pour rassurer les population quant au Grand Marché Transatlantique en cours de négociation. Il s'agit de « de définir les termes du débat en communiquant de façon positive » pour « réduire les craintes et éviter une multiplication des doutes » Ainsi de l’aveu même de la Commission, les peuples rejettent cet accord. C'est une bonne nouvelle. Aussi plutôt que d’œuvrer pour faire aboutir cet accord la Commission ne devrait-elle pas plutôt interrompre les négociations ?

La Commission justifie ce besoin de communication par la perception d'une faiblesse de la position de l'UE vis à vis des Etats-Unis. Mais cette négociation confidentielle ou les termes exact de l'accord ne sont pas connus, ni des parlementaires, ni des peuples européens, alors que dans le même temps les Etats-Unis espionnent les institutions de l'UE, nous place de fait dans une position de faiblesse. La Commission envisage-t-elle à minima d'informer les parlementaires sur ces négociations pour rétablir le rapport de force ?

  • Septembre 2013

Les négociations secrètes du GMT

Les négociations sur l'accord transatlantique, entamées dans le plus grand secret par la Commission européenne, sont l'objet de comptes rendus, tout aussi secrets. En effet seuls les députés membres de la commission INTA (commerce international) peuvent avoir accès aux compte rendu des négociations au cours d'une réunion se tenant à huis-clos, sans ordre du jour et en anglais uniquement, sans interprétation dans les langues officielles de l'Union, ni même dans les autres langues de travail de la Commission (français, allemand).

Pourquoi la Commission se soumet-elle aux exigences de « confidentialité » du gouvernement Etats-unien, qui nous espionne par ailleurs ?

La Commission attend-t-elle la signature des accords pour informer les représentants des citoyens de leur contenu ?

Pourquoi ces comptes rendus secrets ne sont-ils fait que dans la langue des Etats-Unis ? Devons-nous nous attendre à ce que l'anglais devienne prochainement la langue unique de l'Union européenne ?

2. Votes

  • Les votes de l'Eurodéputé J-L Mélenchon
  • 6-9 juillet 2015 Négociations du partenariat transatlantique de commerce et d’investissement (PTCI) / CONTRE
  • 10-13 juin 2013 Partenariat transatlantique élargi / CONTRE
  • 20-23 mai 2013 Lancement de la négociation du Grand Marché Transatlantique / CONTRE
  • 22-26 octobre 2012 Le Grand Marché transatlantique plus que jamais d’actualité / CONTRE
  • 10-13 septembre 2012 Le nouveau manifeste impérialiste du Parlement européen / CONTRE
  • 12-15 mars 2012 L’UE augmente les quotas de viande bovine nord-américaine sous la pression des USA et du Canada
  • 1-2 février 2012 L’impérialisme de l’UE face aux pays BRICS et autres puissances émergentes / CONTRE
  • 6-9 juin 2011 Vers une « zone de libre-échange plus » UE-Canada / CONTRE
  • 10-11 novembre 2010 Sommet UE-USA: les piliers du Grand Marché Transatlantique tous réunis à Lisbonne / CONTRE

Toutes ses interventions sont sur son blog d'Eurodéputé http://europe.jean-luc-melenchon.fr/

3. Et si on veut aller plus loin, voir aussi ses derniers articles sur le sujet :

http://melenchon.fr/2016/04/26/tafta-france-tient-bougie/

http://melenchon.fr/2016/04/22/a-bas-libre-echange-a-bas-ceta/

Repost 1
republicainedoncdegauche.over-blog.com - dans >>JLM2017<<
commenter cet article
2 avril 2016 6 02 /04 /avril /2016 07:04
Repost 0
republicainedoncdegauche.over-blog.com - dans >>JLM2017<<
commenter cet article
1 avril 2016 5 01 /04 /avril /2016 18:16
Des militants du mouvement &quot;Ensemble&quot; appellent à soutenir la candidature de J-L Mélenchon
  • Selon des militants de "Ensemble" : « L'heure n'est plus à attendre et à tergiverser, mais à agir et rassembler dans la clarté. Une primaire de toute la gauche est une impasse pour notre camp, car nous n’avons rien de commun avec Valls, Macron ou Hollande. A contrario, la candidature de Jean Luc Mélenchon est un premier pas concret pour rassembler tous ceux qui ne se résignent pas ».

  • Nous militants du mouvement politique « Ensemble » appelons à contribuer à la dynamique qui commence à se dessiner aujourd'hui autour de la candidature de Jean Luc Mélenchon à l’élection présidentielle de 2017.

  • Les politiques des gouvernements successifs dictées par le Medef et au seul profit des grands groupes capitalistes privés ou publics et des plus riches sont désastreuses. Ces politiques antisociales, anti-écologiques et antidémocratiques dégradent nos vies, notre travail, notre santé, trahissent, humilient, désespèrent les classes populaires et les classes moyennes et font ainsi le lit du FN. Nous devons au plus vite rassembler toutes les forces de gauche et écologistes qui ne veulent plus de ces politiques de droite menée par le PS actuel ou la droite au gouvernement.

  • Au moment où les salariés, les retraités, les chômeurs et la jeunesse se mobilisent contre la casse du Code du travail, pour la réduction du temps de travail, des inégalités sociales, et la création d’emplois utiles et de qualité, nous devons affirmer dès maintenant que ces politiques doivent être battues dans la rue, mais aussi dans les urnes. Nous devons donc construire ensemble une alternative à gauche défendant l'Humain d'abord, responsable écologiquement par rapport à notre planète et approfondissant la démocratie pour le bien commun. 30 mars 2016 Le blog de Les invités de Mediapart La suite ici

Repost 0
republicainedoncdegauche.over-blog.com - dans >>JLM2017<<
commenter cet article
1 avril 2016 5 01 /04 /avril /2016 08:04
Repost 0
republicainedoncdegauche.over-blog.com - dans >>JLM2017<<
commenter cet article
31 mars 2016 4 31 /03 /mars /2016 09:22
Repost 0
republicainedoncdegauche.over-blog.com - dans >>JLM2017<<
commenter cet article
30 mars 2016 3 30 /03 /mars /2016 12:50
« Le Monde » félicite Poutine et soutient la Russie
  • Que ce jour est suave de ce point de vue. Oui, comment laisser passer cette douce revanche sur les détracteurs permanents de mes positions sur la Syrie, la Russie et ainsi de suite. Que le journal Le Monde me pardonne la légère exagération/contrefaçon dont je me rends coupable avec le titre de ce post. Mais comme la méthode m’a été appliquée au fer rouge par maints de ses collègues, et parfois même par lui-même, sans que nul ne s’en émeuve, je crois donc que le coup est permis pour l’occasion. Il faut bien que le buzz tue le buzz, un jour ou l’autre. Quoi qu’il en soit dans mon cas je ne pars pas de rien. Lisez ces lignes, elles ouvrent l’éditorial du « monde.fr ». Lisez-les attentivement. Savourez-les. Elles sont pour beaucoup d’entre nous une revanche intellectuelle face aux partis de la propagande aveugle : « Grâce à la Russie, l’antique cité de Palmyre a donc été libérée du joug des barbares de l’organisation dite “État islamique”. Un pas important dans la lutte générale contre l’EI a été accompli, à plus d’un titre. »


  • Comment n’acclamerais-je pas cette publication ? « Grace à la Russie » !!! Ces premières lignes de l’éditorial du Monde font justice du numéro pitoyable de dénigrement de la meute après mon passage à « On n’est pas couché ». J’avais dit (éructé) que j’étais satisfait du travail des Russes quand ils ont coupé les voies de sortie de Syrie du pétrole de Daech vers la Turquie. J’avais glissé (asséné) que les Russes allaient régler le problème avec cette méthode. Aussitôt, la clameur médiatique horrifiée monta jusqu’au ciel tandis que le canon à boue fraîche se mit à tonner sans discontinuer de longues heures et même sur trois jours dans les divers bulletins confidentiel du PS et de quelques officines stipendiées. « Mélenchon félicite Poutine en Syrie » etc… Qui une fois recopié de journal en journal donnait « l’appui/ le soutien/ l’adhésion de Mélenchon à Poutine ».


  • Car évidemment Poutine, en plus d’être Poutine, ce qui est déjà beaucoup, en plus d’être ceci et cela de très abominable, Poutine était pour la propagande d’alors l’homme qui ne s’occupait pas de Daech mais de massacrer les opposants à Assad. Que les opposants en question soient eux même de noirs fanatiques religieux au point d’avoir été ensuite exclus du cessez-le-feu était une revanche trop difficile à expliquer. Mais comme je me souviens bien de Yann Moix et Léa Salamé, désolés d’être obligés de démasquer (révéler, décrypter) ma turpitude. Oh, leurs regards navrés : « Vous savez bien (et toc Mélenchon menteur et hypocrite) monsieur Mélenchon que les Russes se contentent d’attaquer les rebelles opposés à Assad » ; « sur trois cent opérations, à peine dix contre Daesch ». « D’où tirez-vous cette information, avais-je demandé (grogné, sursauté) ? » « De la presse », avaient répondu les innocents, stupéfaits qu’on leur pose une question qu’ils auraient pourtant dû eux-mêmes se poser avant ! On connaît la suite. Quand bien même avais-je répondu « non » à la question tout en nuance « alors, on laisse faire Poutine ? » de madame Salamé et ajouté qu’il fallait au contraire que ce soit l’ONU qui mène la sortie de crise avec une coalition universelle, rien n’y fit. Extrait du billet de J-L Mélenchon Lire l'article ici


Repost 0
republicainedoncdegauche.over-blog.com - dans >>JLM2017<<
commenter cet article
30 mars 2016 3 30 /03 /mars /2016 08:39
Repost 0
republicainedoncdegauche.over-blog.com - dans >>JLM2017<<
commenter cet article
23 mars 2016 3 23 /03 /mars /2016 17:55
Mélenchon : le candidat de la raison

Économiste et ancien eurodéputé socialiste Liêm Hoang-Ngoc, appelle à voter Jean-Luc Mélenchon.

  • Le bilan décevant du quinquennat

La loi bancaire devait être proclamée pour arraisonner la finance. Elle fut en deçà des recommandations du rapport Liikanen en faveur d’une directive bancaire européenne. La France ne pressa d’ailleurs aucunement son représentant en charge du dossier à la Commission européenne d’en achever l’élaboration. La taxation des transactions financières, qui devait être mise sur pied en coopération renforcée, ne fait toujours pas l’objet d’un appui ferme de l’exécutif.

La réforme fiscale a été enterrée. Bercy s’est-il arrangé avec le Conseil constitutionnel pour «retoquer» le projet de CSG progressive défendu par les «frondeurs» ? Ce dernier n’en répondait pas moins point par point aux objections faites en 1999 au Premier ministre de l’époque, dépositaire du projet et aujourd’hui membre du «conseil des sages».

La lutte contre le chômage est en passe d’échouer, alors que la Commission et le Conseil ont autorisé la France à déroger au «pacte de stabilité» pendant toute la durée du mandat. Ces importantes marges de manœuvre ont été affectées en pure perte au redressement de la part des profits dans la richesse nationale. Leur octroi aurait pu être conditionné à de l’investissement utile. Elles auraient encore pu être consacrées à la transition énergétique, aux services publics et à la redistribution. Enfin, la loi travail et la réforme constitutionnelle sont aussi symptomatiques du virage conservateur de l’Exécutif, qu’inaptes à inverser la courbe du chômage et à lutter contre le terrorisme. Elles affaibliront inévitablement le salariat et la démocratie.

  • Le piège de la primaire

Certaines voix en appellent à une primaire de toute la gauche pour désigner un candidat susceptible de se «qualifier» pour le second tour afin de faire barrage à l’extrême droite. Nous n’y participerons pas. Pour mobiliser les déçus du quinquennat, ce candidat devrait en effet, au minimum, défendre le programme du Bourget. Or, rien n’est moins sûr. Les expériences de 2007 et 2012 indiquent qu’une primaire, pourtant ultra-médiatisée, ne mobilise que partiellement l’électorat populaire et qu’elle finit par désigner le candidat le mieux placé dans les sondages. Elle musellera pour le reste du débat électoral toutes les forces qui auraient choisi d’y participer dans le but de réorienter la gauche. En participant à cette primaire, ces forces seraient inévitablement perçues comme des forces d’appoint du candidat social-libéral qu’elle aura contribué à légitimer, mais qui aura peu de chance de franchir le premier tour de l’élection présidentielle.

Seule une candidature «hors système», c’est-à-dire dépassant les frontières et jeux des «appareils» existants, est de nature à enclencher une nouvelle dynamique populaire susceptible d’atteindre à un score proche ou égal au seuil de qualification pour le second tour. Son espace politique, au carrefour de la République, du socialisme et de la planification écologique est, à l’évidence, identifiable.

Repost 0
republicainedoncdegauche.over-blog.com - dans >>JLM2017<<
commenter cet article

Visiteurs

compteur

Vidéos

A signer

Soutenez la candidature de J-L Mélenchon