Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

  • : Le blog de republicainedoncdegauche.over-blog.com
  • : Républicaine donc de Gauche, parce que "capitalisme, libéralisme,mondialisation économique" sont antagonistes avec notre devise "liberté, égalité,fraternité" ;la déclaration des droits de l'Homme et du Citoyen ; le préambule de la constitution de 1946 ; la déclaration de Philadelphie et le Conseil National de la Résistance.
  • Contact

Qui a tué nos villages ?

Recherche

13 février 2019 3 13 /02 /février /2019 13:22
Cliquez sur la flèche pour voir les 6 propositions
Cliquez sur la flèche pour voir les 6 propositions
Cliquez sur la flèche pour voir les 6 propositions
Cliquez sur la flèche pour voir les 6 propositions
Cliquez sur la flèche pour voir les 6 propositions
Cliquez sur la flèche pour voir les 6 propositions

Cliquez sur la flèche pour voir les 6 propositions

Dans le cadre de la journée parlementaire de la France Insoumise, la commission des lois de l'Assemblée National, planche aujourd'hui sur ces 6 propositions de lois présentées par le groupe LFI

Partager cet article
Repost0
17 janvier 2019 4 17 /01 /janvier /2019 11:04

Jean Luc Mélenchon, le président de FI à l’Assemblée nationale, interpelle l’opinion et les décideurs politiques Français, depuis 2017, sur la situation sociale déplorable de très nombreuses personnes vivant des métiers de la création, qu’ils soient dessinateurs, peintres, cinéastes, auteurs, photographes ou autres.

D’après Mélenchon, environ 40 % des créateurs vivraient sous le seuil de pauvreté, notamment ceux ne bénéficiant pas du régime protecteur de l’intermittence du spectacle, alors même que ce sont ces personnes qui font l’art et « nourrissent la culture qui, une fois partagée, devient collective ».
 

La culture en commun
cliquez pour ouvrir

Afin de mettre un terme à la précarité des créateurs les plus touchés par l’absence de protection sociale, la FI a entrepris des démarches au sein de l’assemblée nationale au travers du programme « l’Avenir en commun » qu’elle a initié. Ce dernier propose de réformer le système, notamment en modifiant la réglementation sur le droit d’auteur, afin que l’ensemble des créateurs ait les moyens « de se consacrer à leur travail et d’en vivre dignement, malgré l’irrégularité intrinsèque de leurs activités ».

À l’heure actuelle, les œuvres littéraires et artistiques sont soumises aux droits d’auteur et de ce fait, une redevance doit être reversée pour leur reproduction ou leur interprétation. La FI a donc suggéré de mettre en place un « domaine public commun » qui serait constitué de toutes les œuvres n’étant plus soumises à droits d’auteurs et prévu l’instauration d’une taxe inférieure au droit normal sur ce « domaine public commun » qui permettrait de financer en partie le régime de Sécurité sociale des artistes en situation précaire.

« Cette redevance serait instaurée uniquement pour l’utilisation commerciale des œuvres du domaine public. Ainsi, l’utilisation ou la reproduction d’œuvres pour des buts non lucratifs (notre exemple de la troupe de théâtre amateur) resteraient gratuites », avait écrit Mélenchon dans son blog.

La FI souhaite désormais que l’assemblée nationale étudie la possibilité de déployer un programme d’aide qui profiteraient aux créateurs de plusieurs disciplines : arts cinématographiques, audiovisuels et photographiques, arts plastiques, graphiques et visuels, littérature et illustration. Une liste plus détaillée serait fixée par décret.

Les fonds récoltés au travers de cette nouvelle taxe sur l’utilisation commerciale des œuvres élevées dans le domaine public devraient, sous la houlette du ministère de la Culture, contribuer « au développement de l’activité des artistes auteurs par l’attribution d’aides ponctuelles à la création et par la mise en œuvre d’un droit au soutien à la création ».

Ce fond de soutien serait administré par un conseil mixte formé en grande partie de représentants des artistes auteurs relevant de la liste des disciplines fixées par décret et de représentants du gouvernement. Le projet de loi introduit par le FI suggère l’instauration d’une taxe de 1 % sur les bénéfices tirés de l’utilisation commerciale d’une œuvre élevée dans le domaine public. Source développez.com

Proposition de loi : Assemblée Nationale

Lire aussi l'article de Jean-Luc Mélenchon du 22 février 2017

S'informer : livret thématique  la culture en commun du programme l'Avenir en Commun

Partager cet article
Repost0
republicainedoncdegauche.over-blog.com - dans CULTURE
6 février 2017 1 06 /02 /février /2017 16:16
Partager cet article
Repost0
republicainedoncdegauche.over-blog.com - dans La France Insoumise L'Avenir en commun J-L Mélenchon CULTURE Vidéos
13 juillet 2014 7 13 /07 /juillet /2014 09:20
Partager cet article
Repost0
republicainedoncdegauche.over-blog.com - dans CULTURE
7 juillet 2014 1 07 /07 /juillet /2014 07:09
Partager cet article
Repost0
republicainedoncdegauche.over-blog.com - dans CULTURE
1 août 2013 4 01 /08 /août /2013 10:34
Partager cet article
Repost0
republicainedoncdegauche.over-blog.com - dans CULTURE
17 juillet 2013 3 17 /07 /juillet /2013 09:03

 

Chaque année, le festival d'Avignon sert de baromètre du climat social dans la culture et les arts. On peut dire que l'année 2013 est sensible. Un an après l'élection de François Hollande, le mécontentement, ou le doute, se lit jusque sur les affiches de spectacle du off.

"Le changement, c'est maintenu ?", interroge la pièce d'Yves Cusset, à l'espace Alya, en souvenir du slogan du candidat François Hollande. Les raisons du mécontentement sont multiples : le ministère de la culture verra son budget diminuer en 2014 ; le dégel des crédits ne touche que le spectacle vivant en région, ainsi que les arts plastiques, mais pas les grands opérateurs (opéras, théâtres nationaux...) ; le mot "culture" ne figure pas dans le projet de loi de décentralisation, etc. Le premier ministre, Jean-Marc Ayrault, qui fait les arbitrages, est dans la ligne de mire. L'ancien maire, qui a fait de Nantes une ville culturelle, déçoit. "Jean-Marc Ayrault, vérité à Nantes, erreur au-delà", résume François Le Pillouër, patron du Syndeac, qui regroupe les employeurs des plus gros établissements culturels.

Lire le point de vue de Catherine Tasca(Sénatrice, ancienne ministre de la culture (2000-2002)) : "Alerte sur le budget de la culture"

Mais un sujet occupe particulièrement les esprits : l'assurance-chômage des artistes et des techniciens. Les annexes 8 et 10 de l'Unedic prévoient des règles spécifiques pour compenser les aléas de l'emploi artistique. Depuis 2003, les techniciens doivent réaliser 507 heures en dix mois – et les artistes 507 heures en 10,5 mois – et ouvrent des droits sur une période de 243 jours (soit 8 mois). Auparavant, les 507 heures pouvaient être réalisées sur douze mois, et l'indemnisation courait sur autant.

ANNULATION DU FESTIVAL D'AVIGNON EN 2003

La réforme de 2003, signée par le Medef et la CFDT, avait été à l'origine de l'annulation du festival d'Avignon. Dix ans plus tard, il s'agit d'endiguer la contestation : en septembre, les négociations sur l'assurance-chômage vont commencer entre les partenaires sociaux. En période de crise, les annexes 8 et 10 vont-elles être rabotées ? Samedi 13 juillet, dès 9 heures du matin, et avant la manifestation des professionnels du spectacle vivant, vers 11h30, les deux ministres en charge du dossier, Aurélie Filippetti pour la culture, et Michel Sapin pour le travail, ont tenu à réunir les organisations syndicales et patronales du secteur, sans oublier la Coordination nationale des intermittents. La suite sur Le Monde

Partager cet article
Repost0
republicainedoncdegauche.over-blog.com - dans Sous Hollande CULTURE
20 mai 2013 1 20 /05 /mai /2013 20:12

"Nous sommes la lumière chez les barbares": le co-président du Parti de gauche (PG) Jean-Luc Mélenchon était samedi en "terre de mission" dans la région cannoise, où il est venu parler "marché transatlantique" et "valeur du travail" avec des professionnels du cinéma et des salariés de l'hôtellerie.

"Ici, on est en terre de mission. Nous sommes la lumière chez les barbares. Ici c'est le règne de l'argent et de toutes les valeurs qui vont avec", a estimé le responsable politique, interrogé par l'AFP en marge de son déplacement.

Pour lui, ce déplacement à Cannes est une forme de "retour". "On reprend le terrain partout", a-t-il ajouté, entouré de militants ou sympathisants du Front de gauche et du Parti de gauche venus assistés au festival "Visions sociales" qui se déroule du 18 au 26 mai à Mandelieu-La-Napoule, près de Cannes (Alpes-Maritimes).

"Le Festival de Cannes a été créé à la Libération par la CGT, les communistes et les socialistes, peu de gens le savent (...), pour répliquer à la Mostra fasciste à Venise. (...) Et on se l'est fait piquer, progressivement, c'est devenu le +top lieu+ du pognon", a-t-il dit.

Pourtant, "c'est dans le champ culturel que viennent sous une forme particulièrement aiguë des questions politiques très contemporaines": celles du "grand marché transatlantique" ou de "la valeur du travail des gens", notamment ceux qui sont "derrière la caméra". "C'est ce qui a motivé le fait que je vienne", a-t-il expliqué. La suite sur Google

Partager cet article
Repost0
republicainedoncdegauche.over-blog.com - dans J-L Mélenchon CULTURE
6 juillet 2012 5 06 /07 /juillet /2012 12:06

Valreas1.png

Valreas2.png

Partager cet article
Repost0
republicainedoncdegauche.over-blog.com - dans CULTURE
16 mai 2012 3 16 /05 /mai /2012 20:18

 

16-affiche_PrintempsArtsResistance_web.jpg

 

Il y est question des "résistances", de la mémoire collective et du patrimoine mondial. Ce festival rassemble toutes les générations dans des rencontres professionnels, conviviales familiales et festives. Résister même avec les moyens artistiques c'est ne pas laisser faire et ne pas se taire.

 

Le Collectif Ogma et Ogma Productions

 

(collectif de cinéastes, d’artistes et de citoyens)

 

présente

 

« 2ème Festival de Cinéma du Printemps des Arts en Résistances »

 

les 1, 2 et 3 juin 2012 à la ferme de Dousselin

26220 Comps – (Canton de Dieulefit)

 

Le vendredi 1er juin de 15h00 à 2h00 du matin

le samedi 2 juin de 10h00 du matin à 2h00 du matin

le dimanche 3 juin de 10h00 du matin à 2h00 du matin

 

 

 

Tarifs journée :

 

gratuit : - 10 ans

 

5 € : 10 / 17 ans

 

8 € : Tarif réduit

 

10 € : Plein tarif

 

Pass 3 jours : 24 €

 

Tout le programme sur http://www.collectif-ogma.com en en PJ le Dossier presse / Programme + visuel

 

Partager cet article
Repost0
republicainedoncdegauche.over-blog.com - dans CULTURE

 compteur

Campagne 2017

Photos Campagnes

2011
2012
2013
2014
2013
2016-2017
Caranave Insoumis du Haut Vaucluse 1

 

Caravane Insoumis du Haut Vaucluse 2