Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

  • : Le blog de republicainedoncdegauche.over-blog.com
  • : Républicaine donc de Gauche, parce que "capitalisme, libéralisme,mondialisation économique" sont antagonistes avec notre devise "liberté, égalité,fraternité" ;la déclaration des droits de l'Homme et du Citoyen ; le préambule de la constitution de 1946 ; la déclaration de Philadelphie et le Conseil National de la Résistance.
  • Contact

Qui a tué nos villages ?

Recherche

5 juillet 2011 2 05 /07 /juillet /2011 07:22

 

Hervé Ghesquière est revenu en détail sur sa captivité, ces 547 jours au cœur des montagnes afghanes en compagnie de son collègue Stéphane Taponier.

La liberté retrouvée de DSK a vite éclipsé celle de Hervé Ghesquière et de Stéphane Taponier. Un répit sans doute bien accueilli par les deux journalistes, otages en Afghanistan jusqu'à leur libération le 29 juin dernier. « On m'aborde dans la rue, je suis un héros malgré moi », déplore Hervé Ghesquière, dans un entretien accordé à l'AFP au sujet de sa détention. Une renommée involontaire que le reporter de France 3 dit espérer de courte durée : « J'espère que dans quinze jours, on ne me reconnaîtra plus. Pour être un journaliste d'investigation, il vaut mieux pouvoir être discret ».

Mais journalisme oblige, le témoignage s'impose. Le nordiste a accepté de revenir pour l'AFP sur ses 18 mois de captivité avec ses compagnons d'infortune.


Le piège

La sortie du 30 décembre 2009, au nord-est de la capitale afghane Kaboul, avait été « la mieux préparée » de tout leur séjour, explique Hervé Ghesquière. Une mise au point supplémentaire à l'adresse de ceux qui ont fustigé « l'inconscience » de l'équipe de France Télévisions. « Il n'y a pas de risques zéro dans notre métier », résume-t-il. Après trois semaines à suivre les soldats français, Ghesquière et Taponier veulent des images de la construction d'une route au nord-est de Kaboul. Embarqués dans une Corolla blanche, voiture très commune en Afghanistan, et habillés aux couleurs locales, les journalistes tombent d'abord sur un check-point de l'armée afghane, qui les laisse passer. « On a appris deux semaines plus tard qu'on avait été donnés par un taliban infiltré au premier check-point », explique Hervé Ghesquière. Après avoir croisé un blindé de la Légion française, le groupe arrive à Omarkehil, une bourgade près de Kaboul. « Il y a de la poussière, une lumière très blanche, très belle, un goût d'Apocalypse, quand on voit un homme hésiter à traverser ». Il se retourne, pointe sa kalachnikov. Deux talibans arrivent, puis d'autres. « On s'arrête, on ne bouge plus. J'ai une kalachnikov sur la colonne vertébrale », se souvient Hervé.« Stéphane me dit : "Bon, et bien Bon Noël" ».

Lire la suite sur FranceSoir 



 

Partager cet article
Repost0
republicainedoncdegauche.over-blog.com - dans MÉDIAS
1 juillet 2011 5 01 /07 /juillet /2011 17:30

 

Lorsqu’il n’y avait que trois chaînes de télévisions, on en espérait plus : une chaîne pour le sport, une pour l’info, une pour la culture, pour les sciences, la nature, les mômes, les vieux...

 

Qu’en est-il aujourd’hui ? Toutes les chaines jouent la surenchère l’œil rivé sur "l’audimat".

 

De l’autre côté de l’écran nous nous retrouvons "otages" de ces journalistes qui décident de l’organisation de nos vies devant la télé. (Certains diront qu’on a qu’a éteindre le poste) . Sauf que je pense à ces personnes isolées, âgées ou malades, qui attendent leur programme quotidien ou hebdomadaire quand une soit disant information "capitale" les prive de leurs petits bonheurs.

 

Chaque jour amène son scoop, ressassé plusieurs fois par jour et par quasi toutes les chaines.

 

Dernièrement, la situation s’est aggravée : nous avons eu le droit en vrac :

- tout d’abord à la primaire du PS avec ou sans DSK : viendra, viendra pas, chacun y allant de son pronostique, avancé comme une certitude,

- puis nous avons eu le mariage "princier" en Grande Bretagne : la robe, la fiancée, les tasses souvenir...

- puis DSK au Sofitel, DSK et son logement, DSK au tribunal qui ne revenait pas à son domicile quand les journalistes l’attendaient devant la porte, répétant les mêmes mièvreries à chaque prise d’antenne...

- La libération des otages (dont je me réjouis), mais à la fin de la journée j’ai trouvé la gestion de cette info, lourde, très lourde.

Aujourd’hui, on remet ça avec à nouveau l’affaire DSK : toute la journée se sont succédés les copains, les avocats, les journalistes, avançant pour certains les pronostiques les plus extraordinaires... A l’heure de la convocation au tribunal, des émissions spéciales avec des directs sur TF1, France 2 et LCP, quand ce genre de direct devraient se cantonner sur les chaines d’infos : BFM et Itélé.

 

Demain, le mariage princier du rocher. Suivi du tour de France..

Puis le 18 juillet suite de l’affaire DSK au Tribunal...

 

Pendant ce temps, quel journaliste était devant le tribunal pour Xavier Matthieu quand il s’agit d’un salarié qui défend son outil de travail ? Et s’il y en avait comment et quand la télévision nous l’a relaté ?

J’attends des directs sur ces ouvriers qui occupent leurs usines censée fermer, j’attends plus d’infos sur les "indignés" qu’ils soient d’Espagne, de Grèce, de France ou d’ailleurs... J’attends de l’info sur ce qui se passe réellement dans mon pays, en Europe, dans le monde et qui concernerait un plus grand nombre de personnes.

 

 

 

Partager cet article
Repost0
republicainedoncdegauche.over-blog.com - dans MÉDIAS
29 juin 2011 3 29 /06 /juin /2011 14:29

 


 

Confirmé par France 3 (leur employeur) et annoncé à l'assemblée Nationale.

Partager cet article
Repost0
republicainedoncdegauche.over-blog.com - dans MÉDIAS
13 mai 2011 5 13 /05 /mai /2011 08:08

 

Voilà aujourd’hui 500 jours que les journalistes de France 3, Hervé Ghesquière et Stéphane Taponier, et leurs trois accompagnateurs afghans, ont été enlevés en Afghanistan. La dernière preuve de vie remonte à novembre dernier. Aujourd’hui de nombreuses manifestations de soutien sont prévues à travers la France.  

C’était le 30 décembre 2009. Hervé Ghesquière et Stéphane Taponier se trouvaient en Afghanistan pour le magazine de reportage "Pièces à conviction", lorsqu’ils sont enlevés dans la province de Kapisa, à 60 km de Kaboul, avec leurs trois accompagnateurs afghans. Lire la suite 



Stéphane Taponier et Hervé Ghesquière : rappel des évènements

Partager cet article
Repost0
republicainedoncdegauche.over-blog.com - dans MÉDIAS
24 novembre 2010 3 24 /11 /novembre /2010 17:34

Je suis excédée d'entendre certaines personnes interviewées par les médias, se comparer à des otages, parce-qu'ils n'arrivent pas à faire le plein ou qu'ils n'ont pas leur transport habituel etc...

 

journalistes FR31

 

                          Aujourd'hui, cela fait  293 jours que Stéphane, Hervé et leurs accompagnateurs

sont OTAGES en Afghanistan.


Sans commentaire !!

Rejoignez le comité de soutien

Partager cet article
Repost0
republicainedoncdegauche.over-blog.com - dans MÉDIAS

 compteur

Campagne 2017

Photos Campagnes

2011
2012
2013
2014
2013
2016-2017
Caranave Insoumis du Haut Vaucluse 1

 

Caravane Insoumis du Haut Vaucluse 2