Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

  • : Le blog de republicainedoncdegauche.over-blog.com
  • : Républicaine donc de Gauche, parce que "capitalisme, libéralisme,mondialisation économique" sont antagonistes avec notre devise "liberté, égalité,fraternité" ;la déclaration des droits de l'Homme et du Citoyen ; le préambule de la constitution de 1946 ; la déclaration de Philadelphie et le Conseil National de la Résistance.
  • Contact

Qui a tué nos villages ?

Recherche

28 janvier 2013 1 28 /01 /janvier /2013 17:36

 

 

"La Provence" s'est procuré le rapport de la mission d'inspection du logement social. Entre conflits d'intérêt et mauvaise gestion, ses conclusions sont sévères pour sa présidente, la PS Fournier-Armand

 

Ce rapport, nombreux sont ceux qui espéraient le voir tomber pendant la campagne des législatives, histoire de mettre sur la sellette la candidate PS de la 1ere circonscription, Michèle Fournier-Armand. Mais les conclusions de l'inspection interministérielle conduite à Mistral Habitat au cours de l'automne 2011 se sont fait attendre pendant plus d'un an. Et MFA, vice-présidente PS du Conseil général, à la tête depuis 2001 de l'office public de l'habitat du département de Vaucluse, est devenue entre-temps député d'Avignon.

 

"Nombreuses irrégularités"

 

Pas sûr que la face de l'élection en eut été changée mais la question mérite d'être posée car le rapport définitif de la Miilos (Mission interministérielle d'inspection du logement social) est particulièrement sévère à l'égard de sa gestion et de ses pratiques. La Provence s'est procuré un exemplaire de ce document encore confidentiel, qui a été présenté hier en conseil d'administration de Mistral Habitat. On peut y lire par exemple que la gestion de l'office est "peu efficiente" et marquée "par de nombreuses irrégularités, une qualité de service rendu aux locataires et une gestion de proximité insuffisante". Surtout, insistent les inspecteurs, "l'organisme doit enfin prendre des mesures pour se prémunir des risques de conflits d'intérêt relevés par la Mission". Conflits d'intérêt dus en particulier à la présence de nombreux membres de la famille de Michèle Fournier-Armand, mais aussi de proches politiques, dans le personnel de l'office. Cette dernière est également épinglée pour son train de vie en tant que présidente de Mistral Habitat et sur le cas très particulier de son ancien Directeur général, Lucien Stanzione (par ailleurs maire PS d'Althen) qui a occupé des mois durant un emploi... fantomatique. Sollicitée, Michèle Fournier-Armand se refusait hier à tout commentaire, pour l'heure du moins. De même que Claude Haut, président PS du Conseil général, sollicité hier soir lors de ses voeux au Pontet, qui aura pourtant à réagir officiellement s'agissant d'un office HLM qui dépend directement du Département.

 

Des nuits dans des palaces cinq étoiles à l'occasion de congrès... sur les HLM

 

Les inspecteurs de la Miilos ont épluché des milliers de documents. Au cours de leur enquête, ils ont visiblement eu quelques surprises. Ils reprochent par exemple à la présidente d'utiliser régulièrement un véhicule du Conseil général dans le cadre de ses fonctions à Mistral Habitat. Ils signalent aussi un train de vie peu en adéquation avec la vocation même de l'office, en particulier à l'occasion de déplacements pour des congrès sur les HLM. "La présidente bénéficie toujours des hôtels de la catégorie supérieure proposés par l'union HLM ou, le plus souvent, d'hôtels de grand luxe (quatre ou cinq étoiles) pris en dehors des réservations ordinaires" peut-on lire dans le rapport. Idem pour les directeurs généraux et le directeur de la communication. "Ce traitement particulier n'est pas en adéquation avec la mission d'intérêt général des OPH" notent les inspecteurs. L'office a tenté de se défendre en expliquant que les réservations se font parfois tardivement... et qu'il faut bien prendre les hôtels qui ont toujours des chambres libres. Réponse cinglante des inspecteurs : "Même dans ces cas, il aurait été envisageable de réserver un hôtel de catégorie inférieure dès lors que la présidente acceptait de se loger à une trentaine de kilomètres de Bordeaux, comme ce fut le cas en l'espèce dans un hôtel cinq étoiles au milieu des vignobles (Château Smith Haut Lafitte)". Pour info, cet établissement très très "select" propose des chambres à partir de 250€.

 

Des "avantages particuliers" pour les membres de sa famille embauchés à l'office La suite surLa Provence 

 


Voir en fin de vidéo la "Résidence de l'Aygues" à Orange

 

 


Partager cet article
Repost0
republicainedoncdegauche.over-blog.com - dans VAUCLUSE À LA LOUPE
28 décembre 2012 5 28 /12 /décembre /2012 11:02

 

 

Orange : charges de fonctionnement en 2011*

 

Montant

Montant

par habitant

Moyenne nationale

par habitant

Total des charges

de fonctionnement

33 262 000 €

1 100,00 €

669 €

Charges de personnel

16 288 000 €

539 €

232 €

Achats et charges externes

8 980 000 €

297 €

204 €

Dépenses de contingents

1 688 000 €

56 €

70 €

Charges financières

88 000 €

3 €

23 €

Subventions versées

1 986 000 €

66 €

34,00 €

*La somme des charges de personnel, des achats et charges externes, des dépenses de contingents, des charges financières et des subventions versées ne correspond pas au total des charges de fonctionnement.

 

Les charges de fonctionnement ont évolués ainsi :

 

En 2000, 1032 €/ habitant (Moyenne nationale : 522€/hab)

En 2005, 1283€/ habitant (Moyenne nationale : 607€/hab)

En 2011, 1 100€/habitant (Moyenne nationale : 669€. hab)

Orange : emplois d'investissement en 2011**

 

Montant

Montant

par habitant

Moyenne nationale

par habitant

Total des

emplois d'investissement

13 766 000 €

455 €

476 €

Dépenses d'équipement

12 765 000 €

422 €

383 €

Remboursement d'emprunts

et dettes

909 000 €

30 €

65 €

Charges à répartir

0 €

0 €

0 €

Immobilisations

affectées, concédées

0 €

0 €

0 €

** La somme des dépenses d'équipement, des remboursements d'emprunts, des charges à répartir et des immobilisations affectées ne correspond pas au total des emplois d'investissement.

Orange : données d'endettement en 2011

 

Montant

Montant par habitant

Moyenne nationale par habitant

Encours de la dette

2 588 000 €

86 €

595 €

Annuité de la dette

995 000 €

33 €

87 €

Avance du Trésor

16 067 000 €

532 €

67 €

 

Source Journal du Net d'après le Ministère de l'Économie

 

----------

Il est vrai que le maire d'Orange met un point d'honneur à faire peu d'emprunt, donc ...

 

 





Partager cet article
Repost0
republicainedoncdegauche.over-blog.com - dans VAUCLUSE À LA LOUPE
13 décembre 2012 4 13 /12 /décembre /2012 18:10

 

JB

 

« Jacques Bompard, député maire de Vaucluse appelle tous les français qui veulent défendre le mariage traditionnel et les droits de l'enfant, à venir manifester à Paris le 13 janvier 2013. (...) »

 

Cet appel, relayé sur son blog de député, Jacques Bompard pose avec un enfant dans les bras et son suppléant, le maire de Piolenc à ses côtés.

 

Surprenant de voir le maire de Piolenc illustrer cet appel, quand on sait qu'il était prêt à célébrer non pas un, mais deux mariages gay au cours de l'été 2012 :

 

Vaucluse Matin : Le maire de Piolenc va célébrer deux mariages homosexuels  C'est ici

Partager cet article
Repost0
republicainedoncdegauche.over-blog.com - dans VAUCLUSE À LA LOUPE
30 octobre 2012 2 30 /10 /octobre /2012 19:00

 

 

 

Article sur Vaucluse Matin (Dauphiné)

 

 

Il est par ailleurs intéressant de constater que les jeunes identitaires, du style "pousse toi de là que je m'y mette", ne s'en prennent pas seulement aux musulmans, mais également à nos anciens :

 

"Les photos et l’article publiés sur le site Internet du Dauphiné ne servent guère ces manifestants : l’on y voit en effet les mêmes vieillards cacochymes, militants éternels de causes perdues, mais qui illustrent parfaitement ce que l’on pourrait appeler la “fracture générationnelle” qui sépare les générations et dont une illustration parfaite a été, par opposition, l’action spectaculaire menée par les jeunes identitaires à Poitiers il y a quelques jours, contre l’islamisation de leur pays." Source 

 

« Ces vieillards cacochymes » (en mauvais santé, affaiblis) écrivent-ils sur leur site...Ça laisse penseur quant à leur éducation et leur respect envers les anciens (y compris les leurs) !!

Ces jeunes qui « ouvrent leur bouche » à mauvais escient... (on est tous le vieux de quelqu'un) pire encore, on le devient forcément un jour, devraient également apprendre à « ouvrir leurs oreilles ».

Ça leur permettrait d'apprendre (via les vielillards cacochymes) l'histoire de notre pays, qu'ils semblent si peu connaître.


MHV



Partager cet article
Repost0
republicainedoncdegauche.over-blog.com - dans VAUCLUSE À LA LOUPE
24 octobre 2012 3 24 /10 /octobre /2012 09:30

 

Monsieur Bompard, maire d'Orange se prend les pieds dans le tapis concernant l'élection de F. Hollande sur la « légalité républicaine pour imposer l'ensemble de son programme »

 

La Provence cite : « Jacques Bompard, a fait part d'une vision très singulière de la République, expliquant que François Hollande n'avait pas été élu par la majorité des électeurs inscrits et que, en conséquence, il n'avait - pas de légalité républicaine pour imposer l'ensemble de son programme- ».

 

S'il est vrai que F. Hollande a obtenu 18 000 688 voix sur les 46 066 307 inscrits, soit 39,07%, que dire alors du score du maire d'Orange élu à l'Assemblée Nationale avec seulement 34,5% ( Inscrits 86 180, Nombre de voix J Bompard  : 29 738) ?

 

Il est bon de rappeler qu'exception faite de la présidentielle de 2002 où J. Chirac a obtenu 62% des voix par rapport au nombre d'inscrits, jamais (depuis 1965) un président n'a été élu avec 51% des inscrits :

2007 N. Sarkozy : 42,7%

1988 F. Mitterrand : 43,76%

1981 F. Mitterrand : 43,16%

1965 C. De Gaulle : 45,27 %

 

Bref !! Tout ça pour appuyer la motion de son conseil municipal, contre le mariage entre amoureux de même sexe au prétexte « d'un élémentaire principe de précaution et de protection de l'enfance". Ceciafin de refuser un texte de loi qui pour le moment n'est pas encore voté pas plus que la question de l'adoption ; une loi sur laquelle il pourra (lui et ses collègues députés) s'exprimer et voter, dans la règle de la majorité parlementaire. (c'est aujourd'hui, 24/10/2012)

 

J. Bompard déclarait dans le même journal daté du 13 septembre dernier, "Les maires dont le mariage entre personnes de même sexeheurte leurs convictions profondesdoivent avoir le droit de faire jouer l'exception de conscience leur permettant de ne pas célébrer de telles unions".

 

On peut comprendre qu'il faille du temps à certains pour s'habituer à un changement dans la société, tel que le mariage homosexuel qui « heurte leur sensibilité ou leurs convictions », comme en leur temps, l'abolition de la peine de mort, le droit à l'avortement, la loi sur le PACS... , mais l'argument de la « légalité républicaine », ou celui qui consisterait à « faire jouer l'exception de conscience » me semble léger, car il y a une solution pour respecter la loi tout en permettant de ne pas célébrer ces unions, ça s'appelle la démission.

MHV

 

Partager cet article
Repost0
republicainedoncdegauche.over-blog.com - dans VAUCLUSE À LA LOUPE
9 octobre 2012 2 09 /10 /octobre /2012 20:02

 

Le traité budgétaire européen vient d’être voté à l’Assemblée Nationale par 477 voix pour, 70 contre et 21 abstentions (dont 14 de gauche).


Seulement 20 députés socialistes en votant contre se sont rappelés qu’ils avaient été élus pour « le Changement c’est maintenant ».

 

La députée vauclusienne, Michèle Fournier Armand n’a pas eu ce courage politique, celle qui aime toujours rappeler qu’elle est une femme bien à gauche a voté comme l’aurait fait Marie José ROIG, la députée UMP qu’elle avait battue en juin dernier.

 

Alors que les politiques d’austérité nous enfoncent dans la récession, il faudrait faire preuve de courage politique en s’attaquant à la dictature des marchés financiers pour favoriser l’économie réelle,  l’emploi, la reconquête industrielle, une autre répartition des richesses.

 

La mobilisation citoyenne continue car la bataille se poursuite au sénat où la majorité à gauche ne peut se faire sans les élus du Front de Gauche et d’Europe Ecologie (dont la majorité des députés a voté contre le TSCG)

 

Avignon le 9 octobre 2012

 

Fabienne HALOUI

Fédération de VAUCLUSE du PCF

------------------------------------

Il est à noter que le Vaucluse se distingue une fois de plus :

En effet,les membres de l'UMP n'ont eu de cesse de dire que ce traité était bien le même que celui signé par N. Sarkozy. Pourtant, les deux députés issus de ce parti dans le Vaucluse ont voté CONTRE :

Julien Aubert pour la 5 ème circonscription,
Jean Claude Bouchet pour la 2ème
Partager cet article
Repost0
republicainedoncdegauche.over-blog.com - dans VAUCLUSE À LA LOUPE
8 octobre 2012 1 08 /10 /octobre /2012 08:32

 

logo-front-de-gauche

 

Madame FOURNIER-ARMAND Michèle

Députée de Vaucluse

55, avenue Pierre Semard

84000 – AVIGNON

 

Madame la Députée,

 

Le vote du Traité sur la Stabilité, la Coordination et la Gouvernance au sein de l'Union Européenne est à l’ordre du jour de l’Assemblée Nationale. Plus connu sous le nom de « pacte budgétaire », ce texte est, mot pour mot, celui signé par Nicolas Sarkozy et Angela Merkel le 25 mars dernier, malgré les engagements électoraux de François Hollande de le renégocier.

 

Ce traité est dangereux : en interdisant le déficit des Etats, ce pacte engage notre pays, comme tous les pays européens, dans des politiques d’austérité renforcée, réduisant encore les moyens pour les services publics, l’action sociale, l’éducation, la santé, le logement, les transports…

 

Ces politiques imposent déjà à nos voisins européens (Grecs, Espagnols, Portugais, Italiens) des mesures d’une brutalité insupportable qui n’ont fait qu’aggraver la récession et le chômage. Ce traité est bon pour la finance, il n’est pas bon pour les peuples !

 

Ce traité prévoit aussi des dispositions « contraignantes et permanentes » pour les Etats ne parvenant pas aux objectifs imposés en matière de réduction drastique des déficits publics qui ne devront pas dépasser 0,5 % de leur Produit Intérieur Brut.

 

Ce traité prévoit encore que la Commission de Bruxelles prendra la main sur leurs budgets et déterminera l’orientation de leurs dépenses publiques. Il y aurait ainsi transfert de pans entiers de souveraineté à un organe supranational non élu, au mépris de la démocratie parlementaire et des peuples Européens.

 

Cette règle va également affecter gravement le fonctionnement des collectivités territoriales, réduisant leurs moyens pour investir, répondre aux besoins des populations, et instaurant un contrôle pouvant remettre en cause leur libre administration.

 

De plus en plus de voix à gauche se lèvent pour dire que ce traité est économiquement absurde, socialement injuste, intolérable sur le plan démocratique et incompatible avec la transition écologique, pour dire qu’il est encore temps de s’attaquer aux causes réelles de la crise : la domination des marchés financiers et la logique de concurrence effrénée au sein de la zone Euro.

 

En Vaucluse, les 35.000 électeurs de Jean-Luc Mélenchon ont joué un rôle décisif dans la victoire de François Hollande, comme les 6.000 électeurs d’André Castelli ont permis que vous soyez élue députée dans la 1ère circonscription de Vaucluse.

 

Aujourd’hui, les électeurs du Front de Gauche attendent le changement pour lequel François Hollande a été élu, un changement qui remette en cause les politiques d’austérité qui nous enfoncent dans la voie de la récession.

 

La construction européenne ne peut se poursuivre contre les intérêts et la volonté des peuples, elle n'y survivrait pas, pas plus que la démocratie.

 

C’est pour cela que le Front de Gauche préconisait que le TSCG soit approuvé par référendum : c’est d’ailleurs ce qu’avait proposé Jean-Marc Ayrault, alors président du groupe socialiste à l’Assemblée Nationale, lors de l’adoption du Traité de Lisbonne.

 

N’ayant pas été entendus, nous nous tournons, aujourd’hui, vers les parlementaires de la majorité présidentielle.

 

Le courant Utopia au sein du Parti Socialiste s’est prononcé contre la ratification du TSCG, nous nous en félicitions. Vous avez eu plusieurs fois l’occasion d’afficher votre sympathie pour ce courant très à gauche et avez même défendu sa motion lors d’un précédent congrès.

 

Aussi, Madame la Députée, nous vous appelons à apprécier la portée que va prendre votre vote : si vous décidiez, comme d’autres parlementaires socialistes et Verts l’ont annoncé, de ne pas voter le TSCG, ce serait un acte salutaire pour notre pays et pour toute l’Europe, ainsi qu’un puissant encouragement pour tous les citoyens européens qui voient l'urgence de refonder une Union Européenne solidaire et démocratique.

 

Nous vous remercions, Madame le Députée, de nous faire connaître votre position et dans cette attente, nous vous adressons nos salutations républicaines.

 

Pour le Front de Gauche-Vaucluse,

 

Fabienne HALOUI, Parti Communiste Français

 

Josette PESSEMESSE et Jean Michel GREMILLET, Parti de Gauche

 

Didier OLMOS, Gauche Unitaire

 

Maurice GUIGUE, Parti Communiste des Ouvriers de France

 

Marc BRUNET,

Partager cet article
Repost0
republicainedoncdegauche.over-blog.com - dans VAUCLUSE À LA LOUPE
20 septembre 2012 4 20 /09 /septembre /2012 18:52
Partager cet article
Repost0
republicainedoncdegauche.over-blog.com - dans VAUCLUSE À LA LOUPE
13 septembre 2012 4 13 /09 /septembre /2012 16:16

 

 

Bien que La société Queensland Gaz Company ait retiré le 21/09/2011 sa demande de permis dit “Provence” s’étalant sur 3430 km2 et 132 communes des 3 départements 04, 13 et 84, et concernant 856 060 habitants, le Vaucluse reste concerné par 3 demandes de permis exclusifs de recherche d’hydrocarbure conventionnels ou non conventionnels.

 

→ Le permis dit ” Calavon” (ex Gargas) s’étalant sur 870 km2 et 54 communes dont 48 du Vaucluse et 6 des Bouches du Rhône. Il concerne 137 800 habitants. Cette demande est toujours en cours d’examen.

→ Le permis dit “Montélimar Extension” s’étalant sur 3 départements (26, 30, 84) couvrant 1856 Km2.

→ Le permis dit “permis d’Auzon”, déposé le 23/11/2010, qui concerne 46 communes exclusivement en Vaucluse, s’étalant sur 650 km², dans un rectangle délimité par les communes de Séguret au NO, Brantes au NE, L’Isle sur la Sorgue au SO et Roussillon au SE.

 

Le 8 juin, Nicole BRICQ, 1ère ministre de l’EEDD du gouvernement Ayrault, a fait publier sur le site du ministère toutes les demandes de permis de recherche d’hydrocarbures, y compris ceux qui ne sont pas encore à l’instruction, ce qui est le cas du “permis d’Auzon” C’est ainsi que les Vauclusiens purent apprendre l’existence de ce dernier permis. Source Gaz de schistes Provence

 

Télécharger la pétition à faire signer (fichier pdf)

 

 

Partager cet article
Repost0
republicainedoncdegauche.over-blog.com - dans VAUCLUSE À LA LOUPE
10 septembre 2012 1 10 /09 /septembre /2012 17:42

 

 

À Orange, le projet de loi du gouvernement d’accorder des terrains aux communes pour notamment ouvrir des logements sociaux, n’est pas accueilli de gaieté de cœur. « On est déjà à 26 % de logements sociaux. On remplit largement notre quota. Nous avons plutôt besoin de les rénover. Et je me bats pour cela depuis quinze ans », indique le député-maire, Jacques Bompard. La suite sur Vaucluse Matin 

 

 

Réaction de Fabienne Haloui Parti Communiste Orange

 

Les déclarations du Maire d’Orange sonnent vraiment faux !

 

Non il n’y pas 26 % de logements sociaux sur la ville d’Orange : ce chiffre est faux ! La réalité c’est celle rendue par l’observatoire des politiques sociales sur le Haut Vaucluse qui concluait qu’en 2008 les logements sociaux représentaient à Orange 16,5 % de l’habitat. Cette étude intégrait, bien sûr, les constructions privées nouvelles qui font baisser le quota et une réalité alarmante : 140 logements sont inhabités et murés dans les cités de Fourchevieilles et de l’Aygues.

 

Si depuis le début de l’été, 36 logements à Fourchevieilles ont été rénovés et loués par Vaucluse Logement, il reste 104 logements sociaux inhabités et murés à l’Aygues dont le projet de rénovation est bloqué par le Maire d’ORANGE depuis plus de 15 ans : la loi SRU oblige que toute rénovation prévoyant des démolitions (c’est le cas de la cité de l’Aygues) se traduise par la reconstruction du nombre de logements détruits sur le territoire de la Commune. A cela Jacques Bompard s’y oppose, préférant avoir sur sa commune la cité plus pourrie du département.

 

Il est grand temps de changer de politique du logement social dans le domaine de la rénovation mais aussi dans celui de la construction nouvelle car l’habitat résidentiel que favorise la Ville d’Orange offre des loyers inaccessibles pour beaucoup d’Orangeois, alors qu’1 vauclusien sur 2 peut prétendre, par ses revenus modestes, à un logement social ….de qualité, cela s’entend !

 

Fabienne HALOUI

Section d’ORANGE du PCF

Partager cet article
Repost0
republicainedoncdegauche.over-blog.com - dans VAUCLUSE À LA LOUPE

 compteur

Campagne 2017

Photos Campagnes

2011
2012
2013
2014
2013
2016-2017
Caranave Insoumis du Haut Vaucluse 1

 

Caravane Insoumis du Haut Vaucluse 2