Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

  • : Le blog de republicainedoncdegauche.over-blog.com
  • Le blog de republicainedoncdegauche.over-blog.com
  • : Républicaine donc de Gauche, parce que "capitalisme, libéralisme,mondialisation économique" sont antagonistes avec notre devise "liberté, égalité,fraternité" ;la déclaration des droits de l'Homme et du Citoyen ; le préambule de la constitution de 1946 ; la déclaration de Philadelphie et le Conseil National de la Résistance.
  • Contact

Sous les pavés, Orange

Recherche

4ème circo Vaucluse

F FARYSSY & I BRUET

 

 

Candidats législatives France Insoumise

Orange-Bollène-Valréas-Vaison

***

Rejoindre un groupe d'Insoumis

Valréas

Vaison-la-Romaine 1

Vaison-la-Romaine 2

Malaucène

Gigondas

Piolenc

 

À lire

 

 

 

 

 

 

 

17 décembre 2014 3 17 /12 /décembre /2014 10:37

 

 

Des centaines de milliers d'Italiens sont descendus dans la rue vendredi pour protester contre la politique d'austérité imposée par le nouveau Premier ministre Matteo Renzi.

 

Des dizaines de milliers de personnes ont manifesté vendredi en Italie lors d'une grève générale contre les mesures économiques et sociales du gouvernement de centre-gauche de Matteo Renzi. Malgré la pression des syndicats, le gouvernement entend bien poursuivre ses réformes.

 

"Si nous renvoyons les réformes, nous nous condamnons à un lent déclin. Il faut avoir le courage de changer les choses", a précisé M. Renzi vendredi devant la presse italienne, au cours d'un déplacement en Turquie.

 

"Jobs Act" et budget 2015

 

La principale cible de la colère syndicale reste le "Jobs Act", la réforme du marché du travail voulue par M. Renzi pour encourager les embauches. La loi, adoptée la semaine dernière par le Parlement, prévoit de faciliter les licenciements et de réduire les droits et protections des salariés dans leurs premières années de contrat.

 

Les syndicats dénoncent aussi le projet de budget 2015, jugeant ses mesures de relance de l'économie insuffisantes. M. Renzi a depuis son accession au pouvoir des relations tendues avec les syndicats dont il a réduit le poids en éliminant la concertation avec eux et le marchandage que ces derniers ont imposés pendant des décennies à tous les gouvernements sur de nombreux sujets.

 

Plusieurs interpellations La suite sur Le nouvelliste

 

Partager cet article

Repost 0
republicainedoncdegauche.over-blog.com - dans CRISES EUROPÉENNES & MONDIALES
commenter cet article

commentaires

Visiteurs

compteur

Vidéos

A signer

Soutenez la candidature de J-L Mélenchon