Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

  • : Le blog de republicainedoncdegauche.over-blog.com
  • : Républicaine donc de Gauche, parce que "capitalisme, libéralisme,mondialisation économique" sont antagonistes avec notre devise "liberté, égalité,fraternité" ;la déclaration des droits de l'Homme et du Citoyen ; le préambule de la constitution de 1946 ; la déclaration de Philadelphie et le Conseil National de la Résistance.
  • Contact

Qui a tué nos villages ?

Recherche

1 février 2022 2 01 /02 /février /2022 19:30

Lorsqu'une famille est obligée de placer un parent souffrant de pathologie dans un EHPAD, c'est souvent un déchirement pour elle, mais également et plus violemment pour la personne âgée elle-même.

 

Quitter son foyer, le lieu où les enfants sont nés, où le conjoint est décédé... Laisser les petits souvenirs de sa

Anne-Sophie Pelletier, aujourd'hui députée européenne de la France Insoumise
A-S Pelletier, députée européenne de La France Insoumise 2019

vie, les photos sur le buffet, les dessins des petits-enfants... tout ce qui rappelle les jours heureux... Se séparer de son chien, son chat, son canari. C’était pourtant la seule présence vivante, en permanence...Quel arrachement criant ! Mais qui peut comprendre ?

 

Ajoutant à cela, cette sensation de ne plus être utile, d'être un poids pour les autres et furtivement au début, cette idée lancinante qui finit par s'installer durablement "autant partir pour toujours".

 

Tout cela pour un changement radical, dans un lieu impersonnel avec de nouvelles têtes, des pensionnaires parfois en bien plus mauvais état qui vous renvoient irrémédiablement vers l'avenir, cette odeur de médicaments, cette humiliation qu'est l'obligation de s'en remettre à des tiers pour les gestes du quotidien, telle que la toilette par un personnel qui n'a pas le temps de faire leur travail correctement et avec délicatesse.

 

Les journées s'écoulent lentement entre toilette rapide, passage sur le fauteuil, repas vite expédié, re-fauteuil souvent dans la salle commune, en attendant le goûter (parfois), le repas du soir et au lit !! Attendre, attendre, attendre, chacun sur son fauteuil ou sa chaise roulante, les bras sur les accoudoirs, la tête basse … Mais comment ne pas penser qu'ils attendent le pire, l'arrêt total de cette situation, la fin de cette vie qui leur semble aujourd'hui si dérisoire.

 

Quel adulte jeune et en bonne santé, ainsi déraciné, éloigné de ses souvenirs les plus chers ne succomberait pas à la dépression. Nous l’observons aujourd'hui, avec les mesures prises pour l'épidémie, via les fermetures de lieux de vie pour nos plus jeunes (cafés, discothèques, enseignements, télétravail etc...)

 

Pour l'OCDE, "La santé mentale des jeunes (15 24 ans) s’est sensiblement détériorée en 2020- 2021. En mars 2021, les jeunes étaient 30 à 80 % plus susceptibles de faire état de symptômes dépressifs ou anxieux que les adultes."  article

 

Nos aînés sont des êtres humains aussi !

 

Il faut donc prendre en compte les problèmes psychiatriques qui peuvent survenir et ne pas se contenter d'étiqueter ces pensionnaires comme déments. Il faut les examiner et il y a de fortes chances de retrouver là un syndrome dépressif, du à une grande détresse psychologique. Ainsi, qui pourrait dire combien de personnes âgées se sont ainsi laissé mourir ? Et n'attendons pas qu'elles parlent, ne se sentant plus à leur place, on aura l'impression qu'elles ne veulent pas gêner et trouveront toujours un moyen de partir sur la pointe des pieds.

 

"Au fil du temps, aux yeux des autres, ils deviennent transparents, et semblent s'habituer à ne plus être l'objet d'une demande, d'un désir. Mais, dans le même mouvement, l'estime qu'ils se portent s'amenuise, car personne ne peut vivre sans le regard de l'autre qui le constitue depuis l'enfance.

Mon expérience professionnelle m'a prouvé que lorsqu'une personne reçoit un traitement et une prise en charge psychologique adaptés, quel que soit son grand âge, la guérison survient, et les retrouvailles avec les mille petits plaisirs de la vie quotidienne."   Extrait de "Le suicide chez la personne âgée" 2013 de Jacqueline Zinetti Psychiatre

 

Bien sûr il y a des établissements dans lesquels des animations et/ou des ateliers sont organisés afin de ne pas laisser les pensionnaires seuls face à eux-mêmes, seuls dans leurs souvenirs... Mais, outre un personnel suffisant pour le quotidien, il en faut encore plus pour les sortir, les emmener dans des parcs, voir des amis, dans les rues des villes, faire les boutiques, aller prendre un café sur une terrasse, voir un spectacle... bref tout ce qui est la vie avec un grand V.

 

Aujourd'hui, avec le scandale de certains EHPAD, c'est la colère qui monte dans les familles qui n'ont pas eu d'autres choix, chez les soignants qui subissent et pour l'ensemble d'une population qui tôt ou tard, vieillira et se rendra compte que leurs cheveux gris valent de l'or pour ceux, pour qui le profit remplace la vie.

 

"Ne pas honorer la vieillesse, c'est démolir la maison où l'on doit coucher le soir." Alphonse Karr

VMH

Partager cet article
Repost0
republicainedoncdegauche.over-blog.com - dans SANTÉ SOCIAL VMH
26 décembre 2021 7 26 /12 /décembre /2021 12:51

En 2004 le PS est

  • à la tête de 24 régions sur 26

  • le PS a la majorité des présidences de Conseils généraux (52 contre 49 à la droite)

  • aux européennes, les socialistes recueillent 28,89 % des voix et 31 sièges au Parlement Européen...

En 2007, Ségolène Royal est battue face à N. Sarkozy.

  • législatives, le PS obtient 186 députés (46 de plus qu'en 2002)

En 2008,

  • municipales, le PS dirige 60% des villes de plus de 100 000 habitants ;

  • près de 60 départements,

  • 24 régions.

En 2011,

  • le PS s'alliera avec les Verts pour conquérir le Sénat Cette même année, primaire ouverte pour désigner le candidat à la présidentielle : 2,8 millions participeront. Le résultat final ira vers F Hollande.

2012, F. Hollande est élu président de la république,

  • dans la foulée, 295 députés socialistes, républicains et citoyens rejoindront l'assemblée nationale

2014,

  • municipales, la "gauche" perd 155 municipalités de plus de 9000 habitants (Le Front national, lui en remporte une dizaine)

  • européennes, le PS n'obtient que 13,98%, (quand le FN, lui atteint les 24,86%)

2015,

  • le PS arrive à garder 33 Conseils généraux (contre 60, 7 ans plus tôt!)

2021,

  • nombre de députés PS et apparentés = 29

 

Pour le Peuple, par le peuple et avec le peuple

 

Il paraît qu'on apprend de ses échecs... Ce qui ne semble pas être le cas des "barons"du PS

Car, entre temps, et alors que les socialistes ont une majorité des cartes en main, ils ont voulu décider POUR le peuple et non PAR le peuple, qui répondant à 54,68% NON au référendum sur le traité établissant une constitution pour l'Europe (TCE) (plus de 15 millions de NON, contre un peu plus de 12 millions de OUI) dans 84 départements sur 100

 

Et ce, alors que les médias, déjà sortis de leur rôle prenaient parti pour le oui.

En effet, le résultat surprend les commentateurs politiques, les partisans du « oui » ayant bénéficié de 71 % des interventions dans les médias télévisés entre le 1er janvier et le 31 mars, à l'opposé des opinions exprimées sur Internet, majoritairement partisanes du « non »

 

 

Quand Jean-Luc Mélenchon faisait campagne pour le NON

 

 

Les décisions des parlementaires contre celles du peuple

À la suite du rejet de la Constitution, les gouvernements européens (réunis en conférence intergouvernementale) ont préparé en 2007 le traité de Lisbonne, reprenant les principaux éléments du projet de constitution. (Dans le traité de Lisbonne, rédigé exclusivement à partir du projet de TCE, les outils sont exactement les mêmes. Seul l'ordre a été changé dans la boîte à outils. Autrement dit, la boîte a été redécorée.)

Une révision de la Constitution française, effectuée, via Nicolas Sarkozy, par la voie du Congrès le 4 février 2008 au château de Versailles, a permis la ratification du traité lui-même par la voie parlementaire le 8 février.

 

Qui ne dit mot, consent 

Sur les 204 députés PS, 17 ont voté POUR et 93 se sont abstenus

Sur les 96 sénateurs PS, 15 ont voté POUR et 49 se sont abstenus.

 

Que sont devenues les belles promesse du PS au travers de son hymne en 1977 ?

Revenir aux fondamentaux du "socialisme", ne pas vendre son âme sur les tapis rouges des institutions, en instaurant des garde-fous par un changement de Constitution, sans oublier un programme fait PAR le peuple et POUR le peuple.

Pour une 6ème République, pour abolir la monarchie présidentielle, pour la possibilité d'organiser des référendums révocatoires, pour le vote obligatoire, pour la prise en compte du vote blanc etc...

VMH

Partager cet article
Repost0
republicainedoncdegauche.over-blog.com - dans VMH CONSTITUTION & RÉPUBLIQUE J-L Mélenchon
2 août 2020 7 02 /08 /août /2020 08:55

Nous nous mobilisons pour donner une vie décente aux animaux. Nous nous battons contre la maltraitance animale...

 

Et nos anciens ?.. La crise sanitaire nous aura donné un éclairage sur la maltraitance qui en a touché un grand nombre.

 

Seraient-ils juste bons à être sans arrêt "sollicités" pour aider aux différentes crises que les gouvernements ne veulent pas régler en demandant aux plus riches de mettre la main à la poche ;

 

Seraient-ils juste bons à écluser leurs dernières économies ou à puiser dans leur maigre retraite, des sommes astronomiques à des centres qui n'ont aucune vocation à s'occuper d'êtres humains, mais à faire du pognon (l'or gris qu'ils disaient)...

 

Certains de ces anciens ont pourtant défendu la France et nous ont permis de vivre libres. D'autres (parfois les mêmes) ont fait tourner ce pays, dans les mines, les industries etc... jusqu'à en avoir fait une puissance économique forte . D'autres ont fait et élevé des enfants dont nous sommes issus.

 

Ils nous ont glissé un petit billet dans la poche, nous ont fait des cadeaux que nous trouvions dépassés, ont caché nos bêtises à nos parents, ne savent pas se servir d'un ordinateur, ont du mal avec un téléphone portable. Ils ne comprennent pas le franglais, n'entendent pas toujours très bien... Ils sont vieux, ridés, ont des manies, marchent lentement...

 

Combien de fois avons-nous entendu que les vieux devaient « laisser la place aux jeunes »...

 

 

C'est fait !

 

Un pays qui laisse ces anciens mourir ainsi, est un pays qui est déjà mort, car ce n'est plus un pays, c'est juste une ridicule start-up qui doit tirer un maximum de fric aux plus pauvres, une entité pour qui plus personne ne se battrait s'il le fallait. Nos gouvernants s'en fichent... Qu'ils remballent leur «républicanisme » à deux balles !

 

Mais que dire d'un tel pays où les jeunes ne se battent pas pour que leurs grand-parents partent avec les honneurs qui leur sont dus, pour que tout ce qu'ils avaient arraché de hautes luttes ne soit pas juste une colonne "pertes et profits", ne se mobilisent pas comme ils le feraient pour un animal.

 

Et pourtant, il y a une vraie lutte à mener !

 

Quand j'entends ou je lis ces « rebelles » qui luttent contre le port du masque, alors que celui-ci pourrait (je dis bien pourrait au conditionnel, mais dans le doute...) protéger leurs anciens, leur donner juste quelques mois de plus à vivre auprès d'eux et leur permettre de terminer leur vie en se disant qu'ils ne se sont pas battus pour rien, bref qu'ils n'étaient pas une quantité négligeable.

 

Ce masque non porté deviendra t-il le poignard qui les enverra ad patres ? Ce masque qui cache nos sourires devrait devenir un symbole... Masqué, pas muselé !

 

VMH

Partager cet article
Repost0
republicainedoncdegauche.over-blog.com - dans SANTÉ VMH RETRAITES & RETRAITÉS
3 février 2019 7 03 /02 /février /2019 13:01

Le peuple s'est réveillé un matin, apprenant une énième hausse, celle de la taxe carbone, après avoir vu le blocage des revenus et diverses annonces d'augmentations. Descendant dans les rues, sur les ronds-points avec le gilet jaune (afin d'être vus par vous et vos acolytes), manifestant tous les samedis...

 

Car même si les plus pauvres n'ont pas les moyens d'acheter la presse, il peuvent la consulter via Internet. Et ils savent ...

 

Dans notre pays où se trouvent 38 milliardaires qui possèdent autant que les 40 % les plus pauvres de la population, votre premier budget du quinquennat fut marqué par un transfert fiscal inédit des ressources des ménages modestes et moyens vers les plus aisés. Ça énerve les plus calmes !

 

Car, expliquez-nous pourquoi, alors que le nombre de ces milliardaires étant passé de 15 à 38 en 11 ans et leur richesse ayant triplé, par rapport à 2009, pour atteindre 245 milliards d'euros l'an passé, pourquoi, alors que vous dites que les riches créent l'emploi, en même temps que le nombre de riches augmente, le nombre de chômeurs suit quasiment la même courbe ?

 

Et ce matin du 17 novembre ils ont décidé de se réunir, de manifester pour la première série d'une longue marche jaune, afin d'être vus par votre gouvernement. Afin de lui dire ça suffit ! On n'en peut plus, voire On ne peut plus !!

 

Faut dire, qu'aller travailler pour faire partie des « travailleurs pauvres » comme vous et vos amis appellent ceux qui à la fin du mois n'ont pas assez pour payer les charges incompressibles, n'est pas la panacée. Mais qu'importe !! cette situation fait le bonheur des banques. Car, les découverts autorisés sont vite dépassés et rapportent plus de 8 milliards d'euros chaque année !

 

Parallèlement,

  • les commerçants font la gueule et ferment les uns après les autres. Et rien à voir avec les mobilisations des gilets jaunes. Si c'était le cas, ce qui n'aurait pas été vendu le samedi, le serait dans la semaine... Et oui !! quand « on peut pas, on peut pas » !!

    Fini le cinéma, fini le resto, fini les fringues etc... Il reste les resto du cœur, Emmaüs, la banque alimentaire... (Voyez, leur faire payer des taxes pour l'environnement, alors qu'ils passent leur temps à recycler, est deux fois injuste) 

  • les petits vieux, vous savez ceux qui ont travaillé toute leur vie, qui ont cotisé pour leurs anciens, et qui paient aujourd'hui pour les actifs, même pour ceux qui ont un salaire largement supérieur à leur pension, via la CSG, qui paient chaque mois pour leur enterrement afin de ne pas laisser cette charge à leurs enfants qui ne pourraient pas. Oui ! Ceux-là. Aujourd'hui ils n'ont plus les moyens de se chauffer, ils crèvent de froid dans leurs maisons en attendant d'aller dans un EHPAD où le personnel trop peu nombreux n'a pas le temps de s'occuper d'eux. Il est donc bien inutile d'aller leur faire des guili-guili ils en ont vu d'autres, et même s'ils sont polis, ils n'en pensent pas moins... Comment peut-on être si indifférent face à ces situations?

     

Vous avez tout essayé depuis, pour faire rentrer chez eux ceux qui manifestent : la fausse augmentation du SMIC (via la CAF), le report, et non la suppression de la taxe carbone, la soit disant suppression de la hausse de la CSG sur les retraites, les heures supplémentaires à nouveau défiscalisées, la prime de fin d'année pour les salariés (versée par les patrons qui le peuvent), la prime de transport (payée là aussi par les patrons qui le peuvent), la prime pour l'achat d'un véhicule non polluant (à condition d'avoir un pouvoir d’achat qui le permette) etc, etc... Bref, des mesurettes qui ne servent à rien puisque ce qui est donné d'un côté est repris de l'autre.

 

Le compte n'y est pas et vous le savez !

 

Alors vous avez inventé le grand débat national. Mais, votre débat qui ne va que dans un sens, le votre, celui qui pose des questions fermées, en évitant soigneusement ce qui fâche : le social, ne trompe personne !!

 

Faire de la pédagogie comme disent les « sachants ». Mais les Gilets Jaunes pourraient vous en faire de la pédagogie :

  • comment arriver à la fin du mois quand celle-ci arrive le 15 ? Réponse, en reportant d'un mois sur l'autre, en se privant du minimum, en utilisant la solidarité.
  • Comment faire pour se passer d'un service de vaisselle, d'une moquette ou d'un costard trop chers ? Réponse, en allant chez Emmaüs ou au Secours Populaire ;
  • Comment faire pour manger à sa faim ? Réponse, en allant au resto du cœur ...

 

Alors sur les ronds-points, lors des distributions de tracts, ceux qui ne peuvent pas rejoindre, parce-que trop âgés, travaillant ou avec des petits, leur disent merci aux Gilets Jaunes, leur disent de ne pas lâcher, qu'ils sont derrière et avec eux, sans compter les noms d'oiseaux à votre encontre que je ne citerai pas ici !!

 

Et voici que ce matin, vous proposez un référendum le même jour que le vote sur les européennes. Est-ce encore un ballon d'essai pour détourner les citoyens du vote initial qui est d'envoyer des candidats au parlement Européen ? Est-ce un moyen de faire campagne jusque dans l'urne ? Est-ce encore un moyen de détourner le peuple des questions sociales qui l'a fait sortir dans les rues ? Car, la proposition d'un référendum va être faite au parlement en février et posera les vraies questions que se pose le peuple mais... on peut supposer que les questions sociales seront balayées, par votre majorité obéissante.

Si on assiste plusieurs fois à un spectacle de prestidigitation, au bout d'un certain temps, on voit la manipulation et on n'y croit plus !

 

Bref, au bout de près de 3 mois, vous n'avez toujours rien proposé de crédible, à savoir un pouvoir d’achat renforcé. Votre seule réponse, mise à part quelques manipulations, est la répression, arme ultime d’un gouvernement qui s’agrippe aux institutions.

 

En attendant, 2000 blessés dans les manifestations, 17 yeux crevés, des policiers usés jusqu'à la corde et la bataille des chiffres de participation qui, dans un moment aussi tragique devient ridicule.

Sans oublier les 10 fonctionnaires de police qui se sont donné la mort durant les 22 premiers jours de 2019.

 

Tout le monde est sous tension et je crains pour la vie de certains. Vous en rendez-vous compte ?

 

Monsieur Macron, c'est une erreur si vous avez cru pouvoir changer les Français, ceux qui font la France de l'intérieur, ses petites mains, ses travailleurs et quand il le faut, ses résistants à toute forme d'oppression, fut-elle financière.

Rendez-nous notre France, celle de Jean Ferrat.

 

"Leurs voix se multiplient à n'en plus faire qu'une

Celle qui paie toujours vos crimes vos erreurs
En remplissant l'histoire et ses fosses communes
Que je chante à jamais celle des travailleurs
Ma France

Celle qui ne possède en or que ses nuits blanches
Pour la lutte obstiné de ce temps quotidien
Du journal que l'on vend le matin d'un dimanche
A l'affiche qu'on colle au mur du lendemain
Ma France

Qu'elle monte des mines, descende des collines
Celle qui chante en moi la belle la rebelle
Elle tient l'avenir, serré dans ses mains fines
Celle de trente-six à soixante-huit chandelles
Ma France"

 

VMH

Partager cet article
Repost0
republicainedoncdegauche.over-blog.com - dans POLITIQUE GÉNÉRALE LUTTES SOCIALES VMH
6 septembre 2018 4 06 /09 /septembre /2018 18:45
Partager cet article
Repost0
republicainedoncdegauche.over-blog.com - dans La France Insoumise VMH Vidéos FI Cantal
29 août 2018 3 29 /08 /août /2018 12:07

 

Les lobbies, tout le monde en parle, mais sommes-nous si bien informés ?

Comment des groupes qui veulent obtenir un marché ou faire voter une loi en leur faveur s'y prennent-ils ?

Si l'argent ou le poste promis n'est pas suffisant, alors on utilise des moyens peu reluisants. Et je crois que c'est surtout cela qui est le plus choquant, car après tout il suffit d'hommes ou de femmes politiques capables de dire NON, afin de respecter leurs engagements de campagne. Mais là, c'est différent. On est capable de monter en épingle un dé à coudre afin qu'il devienne une casserole. Le temps des plaintes en diffamation suffira à décrédibiliser et à perdre face aux lobbies

La crise est non seulement plus grave qu'on pourrait le penser, car nos dirigeants non seulement s'assoient sur les votes des peuples, mais s'assoient également sur l'état de la planète qu'ils légueront à leurs enfants... Une tribu de dirigeants qui assassinent leurs propres progénitures au nom du Dieu Fric !

"Nous n'héritons pas de la terre de nos ancêtres, nous l'empruntons à nos enfants" Proverbe africain cité dans "Terre des Hommes" de Saint-Exupéry (ouvrage paru en 1939).

Concernant Nicolas Hulot qui a choisi de démissionner, à cause de la présence d'un lobbyiste à une réunion sur la chasse, je dirais « nous sommes cernés ! ».

L'extrait de l'article qui suit, for intéressant permet de comprendre un peu mieux : de l'attitude des médias face à certains candidats aux élections, en passant par les casseroles réelles ou supposées et les pressions de toutes sortes.

Nous devons comprendre et assimiler que pour ces lobbies, l'intérêt est avant tout financier et de fait, tout ce qui aura un rapport avec la préservation de la planète et/ou le social, sera balayé d'un revers de manche et autres méthodes...

Et nous, citoyens-électeurs nous ne devons pas plonger dans les pièges qu'ils nous tendent, que ce soit via les médias, les réseaux sociaux etc... Nous devons rester informés et peut-être même nous dire que plus un candidat est critiqué et plus il gêne ces lobbyistes et  ceux qui portent leur parole.

(Exemple du lobbies des opticiens pages 70 à 88) Ne pas vouloir voir plus loin que le bout de ses lunettes est assez cocasse.

VMH

------------

L'environnement est un ministère qui définit les normes pour de nombreuses activités industrielles.

Ce n'est pas son budget qui intéresse les lobbies, mais sa capacité à modifier les règles du jeu de marché lorsqu'on change les normes (Coste 2006) avec les pouvoirs publics, mais il faut qu'à l'inverse les pouvoirs publics y voient un intérêt. (…)

  • Lobbying externe, quels médias mobiliser ?

Recours aux médias (conf de presse, campagne de presse, introduire un sujet et sa problématique dans les médias, critique des objectifs recherchés par des leaders d'opinion) guerre informationnelle, intelligence stratégique)

(…) Publicité partisane

Recours aux sondages

Soutien déclaré aux candidats aux élections

Recours aux procès, rumeurs casseroles cabinet noir

Lobbying financier et pratiques douteuses (contribution aux campagne politiques, corruption, honoraires excessifs (Coppé, Fillon), cadeaux

Distorsion de faits, rétention d'information, intimidation (Cahuzac), engager à de honoraires élevés des experts susceptibles de servir la cause adverse.

 

  •  Think thank, qui finance ?

Hormis l'institut Montaigne qui vit aussi sur ses cotisations, le Think thank de Dominique Reynié, Nicolas Bazire et Charles Beigbeder est cofinancé par des multinationales comme Véolia, Suez ou EDF (financement autour de 50000€). Ces dernières subventionnent également la Fondation Jean Jaurès, proche du PS.

Quant à l'institut Montaigne, il compte parmi ses 80 mécènes EADS, Capgémini, Total, Areva.

 

  • Un think thank pas politique « Confrontation Europe »

Un succès retentissant à Bruxelles.

« Confrontations Europe, leader des think thank français à Bruxelles a progressivement défini son champs d'action au service de l'intérêt européen et du soutien au marché unique. Marque de son influence, Philippe Herzog, son président fondateur est aujourd'hui conseiller spécial du Commissaire européen, Michel Barnier.

 

  • Groupes de pression plus ou moins institutionnels

Par exemple L'influence des groupes de pression dans le domaine de la chasse ou la pollution industrielle

En France, prédomine un système néo-corporatiste (dit sectoriel) où les acteurs non environnementalistes entretiennent des liens étroits avec les pouvoirs publics : les chasseurs en particulier ont des contacts étroits et réguliers avec les acteurs politiques.

Au niveau national,

L'Office National de la Chasse (ONC), créé par l'État, est investi par les fédérations de chasse. L'ONC emploie des gardiens de chasse territoriaux, fonctionnaires.

Le lien avec le champs politique a été renforcé dans les années 80 par la création du parti  « Chasse, Pêche, Nature et Tradition » (CPNT). Ce groupe d'intérêt participe aux élections municipales, nationales et européennes, et ses militants entretiennent des liens personnels avec l’administration et les partis de droite.

En matière de pollution industrielle, on relève l’existence de réseau étroits (mais moins stables) entre ministère de l'industrie et les grandes industries qui élaborent ensembles les régulations.

Les GIE Groupes d'Intérêt Environnementaux participent aux différents conseils nationaux liés à la protection de l'environnement (Conseil National de Protection de la Nature, Commission Supérieure des Sites, Conseil Supérieur des Installations Classées, Conseil de l'Information sur l'Énergie Nucléaire...etc). Ils ont été obligés pour exercer leur influence de développer un pouvoir d'expertise. Les groupes qui se réclament de l'écologie utilisent bien davantage les répertoires d'action de la protestation (source Grossman et Saurruger 2006)

Source Lobbying & réseaux d'influences

(Exemple du lobbies des opticiens pages 70 à 88)

Partager cet article
Repost0
republicainedoncdegauche.over-blog.com - dans Environnement VMH
5 mars 2018 1 05 /03 /mars /2018 08:36

Je suis surprise que le problème de Mme Rossigneux fasse la une de la presse, alors qu'il y a tant de travailleurs licenciés chaque jour, dont la presse se fait moins l'écho.

Petite mise au point :

1°) Le Média n'est pas la télé de Mélenchon, pas plus que celui de la France Insoumise.

2°) Si j'ai bien compris Aude Rossigneux était en période d'essai, elle ne peut donc pas dire qu'elle a été "virée".

3°) Il n'a jamais été dit qu'elle était la présentatrice vedette (terme utilisé dans les médias traditionnels), pas plus que la rédactrice en chef puisque depuis le début, il était question d'une rédaction "collégiale"

Je suis étonnée de la phrase d'Aude Rossigneux : " pas exactement conforme à l'idée que chacun se fait d'un "management" de gauche". Car un management n'est ni de droite ni de gauche, c'est un management point !

Pour info

Le MédiaTV est juste un média différent dans sa présentation. On peut y voir :

  • d'autres invités que ceux des chaînes traditionnelles ;

  • des sujets différents de ceux qu'on veut nous faire ingurgiter de force ;

  • des sujets abordés de manière différente et qui sortent du prisme habituel, qui ne soient pas conformistes, ni désuets, ni racoleurs et pas vus sous le même angle libéral fataliste. Bref une vision moderne qui parie sur l'intelligence du spectateur et non sur ses peurs et son émotion.

Et c'est bien parce-que les téléspectateurs avaient besoin d'un regard différent sur l'actualité, parce-qu'ils avaient besoin de s'écarter du prêt-à-penser médiatique classique, parce qu'ils en avaient assez de la propagande qui n'informe pas mais formate, qu'ils ont eu envie de rejoindre Le MédiaTV.

  • «  La vérité exige du temps alors que le mensonge s’accommode parfaitement avec la vitesse. »

VMH

Partager cet article
Repost0
republicainedoncdegauche.over-blog.com - dans VMH Le MédiaTV MÉDIAS
29 décembre 2017 5 29 /12 /décembre /2017 10:27
Avec tous mes voeux pour 2018
Partager cet article
Repost0
republicainedoncdegauche.over-blog.com - dans VMH
2 décembre 2017 6 02 /12 /décembre /2017 11:22

Désormais, nous avons le choix entre une trentaine de chaînes gratuites sur nos téléviseurs (TNT et ADSL). Nous devrions donc trouver ce qui nous correspond le mieux.

Parmi ce chaînes, 5 sont publiques (Arte, France 2, 3, 4 et 5) et nous payons une redevance pour cela.

 

France2 chaîne publique, lorsqu'elle propose une émission politique, devrait rester neutre face à tous les « téléspectateurs-électeurs-citoyens », quelques soient leurs opinions politiques.

  • Une émission politique devrait être un moment d'échanges et de confrontations d'idées entre les « débatteurs invités » et l'Invité du jour. Ici Jean-Luc Mélenchon.

  • Une émission politique devrait laisser l'Invité exposer et développer ses projets, face à ses contradicteurs, qui doivent être présentés tels qu'ils sont réellement et non « masqués » en simples quidam pour tromper les téléspectateurs et piéger l'Invité.

  • Une émission politique devrait permettre au « téléspectateur-électeur-citoyen» de s'informer sur le programme de l'Invité en question...

     

Retour sur l'émission « politique » du 30 novembre 2017

 

Chaque fois qu'il commençait à répondre à une question, il était interrompu par une autre question, ne lui laissant pas la possibilité d'aller au bout de son argumentation. Et rendez-vous compte qu'en 2h16 d'émission, on lui a posé pas moins de 80 questions ; si ce n'est pas du harcèlement, c'est proche d'un interrogatoire de police !! C'est peut-être ça la politicaudimat !!

 

Étrangement cette façon de mener une émission politique ne concerne pas tous les Invités, comme nous l'avions constaté lors des dernières élections. Ceci expliquerait peut-être la déception de nombre « téléspectateurs-électeurs-citoyens» qui découvrent le programme mis en place par le gouvernement actuel.

 

Quel est l'intérêt de la chaîne publique ? Faire grimper l'audimat c'est sûr, mais qu'en est-il hors période électorale ? Est-ce l'Invité qui n'est pas suivi ou l'émission par elle même qui est boycottée tant on sait où les animateurs veulent en venir ? Les téléspectateurs sont tellement habitués maintenant qu'ils préfèrent regarder une autre chaîne, le tueur du lac par exemple ce soir là. Selon Pure Médias, «L'Emission politique» a capté 9,1% de parts de marché, derrière «Le Tueur du lac» sur TF1 (22,8%)

 

 

Jeudi, nous avons assisté à une sorte de corrida, où l'Invité était à abattre à tout prix... Alors que nous ne sommes pas en campagne électorale, que J-L Mélenchon n'est pas au gouvernement, que la France Insoumise se chercherait..., cet acharnement ne révélerait-il pas que la FI et JLM sont les fers de lance de l'opposition à la politique gouvernementale libérale, et la seule force de propositions crédible ?

 

VMH

 

 

Partager cet article
Repost0
republicainedoncdegauche.over-blog.com - dans MÉDIAS VMH
25 septembre 2017 1 25 /09 /septembre /2017 14:16

Pourquoi donc nos dirigeants ne cherchent-ils pas à coincer Mélenchon sur le fond, sur le programme " l'avenir en commun" de la "France Insoumise" ? C'est peut-être qu'il ne fait pas bon se retrouver face à ce « bonhomme » qui connaît bien ses dossiers, ses chiffres. Quelqu'un qui est capable de citer tel écrivain, telle phrase, ou telle partie de l'histoire...

 

Pourquoi s'ils sont si sûrs d'eux et du programme du gouvernement qu'ils défendent, les journalistes politiques ne s'affrontent-ils pas aux économistes qui ont travaillé sur le programme « l'Avenir en commun » ?

 

Après diverses polémiques sur ce que dit J-L Mélenchon, la dernière en date sera sans doute la plus flagrante. En effet, la rue en France a été souvent l'opposition la plus « criante » à différents gouvernements. C'est peut-être ce qui fait qu'à l'étranger on dit que nous sommes un peuple révolutionnaire. Mais l'histoire oublie parfois certaines réalités (voir ici la manifestation du 11 novembre 1940 sur les Champs Elysées ).

 

Sans oublier les congés payés qui n'étaient pas prévus dans le programme de gouvernement du Front Populaire rédigé en janvier 1936. Ce n'est qu'après la victoire aux législatives du 3 mai, qu'un formidable mouvement de grève éclate. Les revendications portent sur la revalorisation des salaires, la limitation de la durée de travail à 40 heures par semaine... et les congés payés. (ici) Merci, on en profite encore !!

 

Pourquoi la forme et pas le fonds ?

Parce-qu'il est plus facile de noyer le poisson en attaquant sur la forme.

Parce-que la prestidigitation est un art subtile qui ne souffre pas d'amateurisme.

 

Incohérences ou prestidigitation* ?

 

Augmentation de 10% du diesel (pour les particuliers) au prétexte qu'il pollue. Or, des études ont démontré que le diesel émet moins de particules fines que l'essence (ici et )

Notre nouveau ministre de l'écologie, veut supprimer les véhicules à essence et diesel, pour les remplacer par des véhicules électriques. Véhicules encore très chers, dont il faudra revoir les prix de vente, puisque ceux-ci nécessitent deux fois moins de personnel pour leur fabrication (ici).

De plus, N Hulot souhaitant fermer 17 réacteurs, d'où proviendra l'électricité nécessaire à la recharge (ici)

Précipitation !! Si l'idée est bonne, il aurait déjà fallu prévoir d'autres sources d'énergie.

 

CSG : D'un côté, les actifs ne paieront plus de cotisations salariales, qui seront compensés par la CSG ; les retraités la paieront, mais selon les cas celle-ci sera déductible des impôts (?)

Or, ne perdons pas de vue que les cotisations chômage salariales sont des cotisations contributives qui ouvrent des droits à des prestations dépendant des cotisations versées. Donc, l’objectif de l’opération est clair : remettre en cause le principe même de l’assurance chômage.  Il s’agit de remplacer un droit des salariés, issu de leurs cotisations, à une prestation d’assurances sociales leur assurant un taux de remplacement relativement satisfaisant,  par une prestation uniforme, de faible montant. (ici)

 

Fonctionnaires : Ce gouvernement veut aussi remettre la police de proximité - qui nécessite plus d'effectifs et de moyens – quand parallèlement, il souhaite diminuer le nombre de fonctionnaires (ici) et qu'on apprend que plus de 2000 policiers se sont mis en maladie pour dénoncer leur conditions de travail. (ici)

Veut faire des classes de 12 élèves, quand certaines écoles ne disposent pas des classes nécessaires et que les collectivités n'ont pas les moyens suffisants. (ici)

 

VMH

 

*Prestidigitation, art mêlant agilité, ingéniosité et psychologie

 

 

 

Partager cet article
Repost0
republicainedoncdegauche.over-blog.com - dans VMH

 compteur

Campagne 2017

Photos Campagnes

2011
2012
2013
2014
2013
2016-2017
Caranave Insoumis du Haut Vaucluse 1

 

Caravane Insoumis du Haut Vaucluse 2