Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

  • : Le blog de republicainedoncdegauche.over-blog.com
  • Le blog de republicainedoncdegauche.over-blog.com
  • : Républicaine donc de Gauche, parce que "capitalisme, libéralisme,mondialisation économique" sont antagonistes avec notre devise "liberté, égalité,fraternité" ;la déclaration des droits de l'Homme et du Citoyen ; le préambule de la constitution de 1946 ; la déclaration de Philadelphie et le Conseil National de la Résistance.
  • Contact

Pas vu à la télé

Pour une Constituante 20/09/2015

Nous sommes les fils de la révolution

*************************************


Sous les pavés, Orange ! par Roughol

Recherche

Agenda

 

 

 

 

 

 

 

À lire

La-gauche-par-l-exemple.jpg

2014-11-00 Propositions du PG1

strategie-fdg.gif

 

 

 

10 janvier 2017 2 10 /01 /janvier /2017 10:26
Repost 0
republicainedoncdegauche.over-blog.com - dans EUROPE & U.E
commenter cet article
9 janvier 2017 1 09 /01 /janvier /2017 12:12
Repost 0
republicainedoncdegauche.over-blog.com - dans >>JLM2017<<
commenter cet article
4 janvier 2017 3 04 /01 /janvier /2017 18:52
Voeux 2017
Repost 0
republicainedoncdegauche.over-blog.com - dans >>JLM2017<<
commenter cet article
4 janvier 2017 3 04 /01 /janvier /2017 18:21
Repost 0
4 janvier 2017 3 04 /01 /janvier /2017 18:01
Repost 0
republicainedoncdegauche.over-blog.com - dans >>JLM2017<< POLICE - JUSTICE - PRISONS
commenter cet article
19 décembre 2016 1 19 /12 /décembre /2016 18:54
Repost 0
republicainedoncdegauche.over-blog.com - dans >>JLM2017<<
commenter cet article
16 décembre 2016 5 16 /12 /décembre /2016 16:54
Repost 0
republicainedoncdegauche.over-blog.com - dans >>JLM2017<<
commenter cet article
27 novembre 2016 7 27 /11 /novembre /2016 21:05
Repost 0
republicainedoncdegauche.over-blog.com - dans >>JLM2017<<
commenter cet article
22 novembre 2016 2 22 /11 /novembre /2016 17:08

Nous, les signataires, élus, universitaires, syndicalistes, mouvements sociaux, organisations partisanes, nous engageons pour une conférence permanente du Plan B, comme force d’opposition et d’alternative aux institutions européennes. Nous refusons une Europe de l’austérité permanente, des atteintes aggravées aux droits du travail et aux droits sociaux, de la dévalorisation de la force de travail. Nous déplorons l’érosion de la stabilité financière du continent. Nous contestons les nouveaux transferts d’argent public au secteur privé par le détournement des ressources communes et des finances publiques au profit de la dette détenue par les banques.

**

 

L’écrasement de l’expérience de gauche grecque en 2015 a montré la nécessité d’une plateforme qui affronte spécifiquement le chantage et de la tentative d’imposer des politiques néolibérales via l’Union Économique et Monétaire. Une alternative est urgente, car l’UEM devrait devenir encore plus dangereuse dans les années à venir.

**

 

En imposant l’austérité, l’oligarchie politique et financière a généré insécurité et défiance en Europe, ouvrant la voie à la montée du nationalisme de droite, qui dissémine haine et désunion des peuples d’Europe.

**

 

Le plan B ouvre la voie à une véritable coopération démocratique en Europe et au-delà, entre les peuples et les nations. Il cherche à résoudre les multiples crises d’aujourd’hui et va bien au-delà des confinements étouffants de l’Union européenne. L’eurocentrisme, la peur et l’exploitation de l’humanité et de la nature continuent d’être les pierres angulaires de la relation de l’Europe avec le reste du monde. Les institutions européennes sont incapables de relever les défis mondiaux d’aujourd’hui.

**

 

Au sommet du Plan B de Copenhague, nous avons présenté des solutions crédibles et ambitieuses pour résoudre les défis locaux et mondiaux d’aujourd’hui. Ces solutions ne sont pas possibles dans le cadre actuel de l’UE et de ses traités réactionnaires : nous devons rompre avec ces traités. Nous nous engageons à lutter pour une coopération européenne fondamentalement différente, une Europe de justice sociale, de solidarité, de durabilité et de démocratie.

**

 

Ainsi, nous nous engageons à poursuivre et approfondir la coopération dans le cadre du plan B, notamment en soutenant un événement annuel du plan B et en améliorant notre coordination. Nous préparons une coalition ayant vocation à s’élargir, qui développera des alternatives à l’UE actuelle néolibérale, via une coopération entre les partis et les mouvements sociaux. Elle servira d’espace de renforcement des luttes et d’approfondissement stratégique.

**

 

Après Copenhague (qui a pris des mesures significatives dans cette direction), nous encourageons vivement les forces progressistes à travers l’Europe à participer au prochain sommet du Plan B, qui se tiendra à Rome au printemps 2017, comme un contre-sommet du 60e anniversaire du Traité De Rome. Avec les élections en France et en Allemagne et la ratification du CETA, qui pourrait être rejeté si un parlement s’oppose, 2017 sera une année importante pour l’Europe.

**

 

Premiers signataires :

Pernille Skipper, députée danois et porte-parole, Enhedslisten – Alliance rouge-verte, Danemark,

Jonas Sjöstedt, député suédois et président du Vänsterpartiet – Parti de gauche, Suède,

Jean-Luc Mélenchon, député européen, France,

Miguel Urbán Crespo, député européen, Podemos, Espagne,

Stefano Fassina, député italien et ancien ministre des Finance, Gauche italienne, Italie

Fabio De Masi, député européen, Die Linke, Allemagne,

Catarina Martins, députée et coordinatrice du Bloc de gauche, Portugal.

 

Repost 0
republicainedoncdegauche.over-blog.com - dans EUROPE & U.E
commenter cet article
20 novembre 2016 7 20 /11 /novembre /2016 13:23

 

C'est terminé pour l'instant au centre d'Athènes. L'occupation de l'Ecole polytechnique n'a pas pu résister plus longtemps face à l'ampleur et à la violence des nombreux assauts policiers. Mais ce n'est que provisoire : d'autres actions de résistance se préparent et, surtout, beaucoup d'autres viennent de se dérouler ailleurs en Grèce.

Plus de détails sur la fin de l'occupation ici.

**

Car, pendant ce temps, des milliers de Grecs et de réfugiés continuent à mourir de maladies non-soignées, de drames familiaux et de suicides. Une partie de la jeunesse est plongée dans le désespoir, la mendicité s'étend parmi les retraités et la prostitution alimentaire parmi les mères de famille, sans oublier les nombreux cas d'enfants qui s'évanouissent de faim dans les cours d'écoles. La vraie violence est là et nulle part ailleurs.

**

Il faut savoir que des actions similaires se sont multipliées ailleurs depuis hier :

- à HÉRAKLION (Crète), principalement à l'université, avec des affrontements, mais aussi au Palais de Justice qui a, entre autres, été éclaboussé de peinture pour signifier son insupportable violence sociale à l'égard des plus pauvres et de la jeunesse révoltée ;

- à VOLOS (entre Thessalonique et Athènes), dans le centre-ville, avec des affrontements très violents (Molotov, grenades, pierres, etc.) et la destruction de beaucoup de banques (notamment sur l'avenue Dimitriados et dans la rue Iasonos) ;

- à IOANNINA (dans le nord-ouest), en plusieurs points de la ville et sur les routes alentours.

- à PATRAS (port dans l'ouest), dans le centre-ville et jusqu'à la place de la Résistance ;

- à THESSALONIQUE (nord), dans le centre-ville et, principalement, à l'université Aristote, où les insurgés ont commencé par chasser les représentants de Syriza qui voulaient déposer une gerbe, dans la journée, à la mémoire des résistants de 1973 contre la dictature des Colonels, avant d'échafauder des barricades puis multiplier les affrontements contre l'invasion du campus par la police, à coups de cocktails Molotov, mais aussi de feux d'artifice.

- en plusieurs points d'ATHÈNES, à commencer évidemment par EXARCHEIA (dans la totalité du quartier) sous un brouillard de gaz lacrymogène qui a provoqué l'hospitalisation de plusieurs habitants, avec au moins une vingtaine de barricades mineures ou majeures ;

- et dans beaucoup d'autres endroits répartis en GRÈCE, mais de façon plus modeste.

**

Aujourd'hui, rien n'est fini. D'autres actions se préparent... A suivre dans les jours et les semaines à venir. Comme partout dans la nature, rien ne meurt vraiment, tout se transforme. A l'instar de nos camarades de la ZAD de Notre-Dame-des-Landes en France : "ils ont cru nous enterrer, mais ils ne savaient pas que nous étions des graines." Vienne la saison de l'eau pour faire germer et enraciner la désobéissance. Y.Y.

**

https://www.youtube.com/watch?v=wS3_PYGT55U

 

Repost 0
republicainedoncdegauche.over-blog.com - dans CRISES EUROPÉENNES & MONDIALES
commenter cet article

Visiteurs

compteur

Vidéos

A signer

Soutenez la candidature de J-L Mélenchon

Changement de Constitution